Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Plan d'investissement pour l'Europe: feu vert pour 4 projets en France, un financement de 100 millions €

Bruxelles, le 9 octobre 2017

Le plan d'investissement pour l'Europe — le «plan Juncker» — s'est fait remarquer la semaine dernière en France avec quatre projets ayant reçu le feu vert pour un financement global de 100 millions €.

Les projets concernent des secteurs très divers, des sources d'énergie renouvelables à la cybersécurité. Chaque projet a bénéficié d'un financement de la Banque européenne d'investissement (BEI) et est couvert par la garantie du Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), qui constitue le pilier du plan Juncker. Voici un aperçu des accords conclus:

  • 20 millions € en faveur du groupe CS Communication & Systèmes pour financer la recherche, le développement et l'innovation (RDI) dans de nouveaux systèmes de cybersécurité;
  • 15 millions € en faveur de Sunpartner Technologies pour développer de nouveaux produits dans le domaine des énergies renouvelables et ouvrir un nouveau site de production à Rousset;
  • 20 millions € en faveur d'Amoéba SA afin de créer de nouvelles lignes de production pour le traitement des eaux et réduire ainsi l'incidence des déchets chimiques sur l'environnement;
  • 45 millions € en faveur de Saint Jean Industries pour investir dans de nouveaux équipements et dans la RDI appliquée à la production de voitures intelligentes à faibles émissions.

Pierre Moscovici, commissaire pour les affaires économiques et financières, la fiscalité et les douanes a dit ceci: «La semaine dernière, le plan Juncker a financé quatre projets hautement innovants en France pour un total de 100 millions €. Des voitures à faibles émissions aux nouveaux systèmes de cybersécurité, de plus en plus de citoyens et d'entreprises en France ressentent de façon tangible l'impact positif du plan Juncker. Chacun de ces projets est à haut risque, c'est pourquoi un soutien du Fonds européen pour les investissements stratégiques et de la Banque européenne d'investissement est si important pour les aider à démarrer

D'ici à septembre 2017, le plan d'investissement devrait débloquer 236,1 milliards € pour les investissements dans l'UE. Sur cette somme, 35 milliards € ont été déployés en France, où le groupe BEI a déjà approuvé 70 projets d'infrastructures et d'innovation ainsi que 28 conventions de financement de PME avec des banques ou des fonds intermédiaires. De plus amples informations sur ces projets sont disponibles sur le site web du plan d'investissement.

Contexte

Le plan d'investissement pour l'Europe, aussi appelé «plan Juncker», poursuit trois objectifs: éliminer les obstacles à l'investissement, apporter de la visibilité et une assistance technique aux projets d'investissement et faire une utilisation plus intelligente des ressources financières.

Les projets et accords bénéficiant d'un financement au titre de l'EFSI devraient mobiliser jusqu'à 236,1 milliards € à des fins d'investissement et soutenir environ 454 000 PME dans l'ensemble des 28 États membres. La BEI estime que grâce au plan d'investissement, le PIB de l'UE augmentera de 0,7 % et 700 000 emplois seront créés d'ici à 2020.

Le 13 septembre, le Parlement européen et les États membres sont parvenus à un accord de principe sur l'extension et le renforcement de l'EFSI. Cet accord prolonge la durée du fonds et augmente ses capacités financières.

Les derniers chiffres de l'EFSI par secteur et par pays sont disponibles ici. Pour de plus amples informations, veuillez consulter la FAQ.

IP/17/3707

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar