Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

L'UE s'apprête à accueillir la deuxième conférence de Bruxelles de soutien à l'avenir de la Syrie et de sa région

Bruxelles, le 22 septembre 2017

L'Union européenne organisera au printemps 2018 la deuxième conférence de Bruxelles de soutien à l'avenir de la Syrie et de sa région.

C'est ce qu'a annoncé ce jour la haute représentante/vice-présidente, Mme Federica Mogherini, lors d'une rencontre à haut niveau sur la crise en Syrie organisée par l'UE en marge de la 72e assemblée générale des Nations unies à New York et à laquelle ont participé une cinquantaine de pays et de partenaires.

La conférence de 2018 s'inscrira dans la continuité de la conférence de Bruxelles de 2017 et aura pour objectif de maintenir l'attention de la communauté internationale à l'égard de la crise syrienne et la réaction à cette crise au premier rang des priorités internationales, tout en encourageant la mise en œuvre intégrale des engagements pris à Bruxelles en avril 2017. Il s'agira notamment de prolonger le soutien apporté au processus, placé sous l'égide des Nations unies, recherchant une solution politique négociée, conformément à la résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations unies, et de veiller à ce que les besoins des Syriens restés en Syrie ou vivant dans les pays voisins soient couverts.

«La Syrie demeure l'une des principales priorités de l'UE. Cette dernière est le premier pourvoyeur d'aide humanitaire en faveur des Syriens, qu'ils se trouvent en Syrie ou ailleurs dans la région. Nous soutenons les Syriens et sommes disposés à les soutenir plus encore, à réfléchir en quoi nous pouvons les aider à retrouver une vie normale dans les régions où la violence a été désamorcée et à commencer à reconstruire le pays, dès qu'un accord politique aura été trouvé à Genève. C'est pour cela que nous organiserons la deuxième conférence de Bruxelles au printemps prochain. Nous lancerons ainsi un processus de Bruxelles, qui mettra notre capacité de mobilisation au service de l'ensemble des Syriens: ceux qui sont encore dans le pays comme ceux disséminés dans la région,» a déclaré Federica Mogherini (ensemble des commentaires à lire ici).

«Le conflit en Syrie continue de causer de grandes souffrances à des millions de personnes, tant en Syrie que dans toute la région. Il se caractérise toujours par une protection des civils largement insuffisante, par le mépris du droit humanitaire international et par des entraves à l'accès à l'aide humanitaire; il importe que la communauté internationale continue de répondre aux besoins les plus pressants des civils en matière humanitaire et de résilience,» a déclaré quant à lui le commissaire Christos Stylianides.

L'Union européenne continuera de mobiliser toutes ses ressources (politiques, diplomatiques et humanitaires) à l'appui des efforts des Nations unies, afin de mettre fin à la crise, de favoriser la stabilisation et la planification postérieure à l'accord et d'apporter une aide humanitaire vitale et une aide non humanitaire aux Syriens et à leurs communautés d'accueil.

Description détaillée

À New York, les participants ont réaffirmé leur détermination à honorer les engagements historiques pris à l'occasion de la conférence de Bruxelles de 2017, d'une valeur de 5,6 milliards d'euros (6 milliards de dollars), dont les deux tiers, soit 3,7 milliards d'euros (4 milliards de dollars), émanent de l'UE et de ses États membres.

La Commission européenne a également promis une enveloppe supplémentaire de 560 millions d'euros (601 millions de dollars) pour 2018 afin de venir en aide à la Syrie, à la Jordanie et au Liban, maintenant de la sorte son niveau d'engagement à l'égard de ces pays. L'UE veille au respect des engagements pris par la communauté internationale lors de la conférence de Bruxelles et publiera son premier rapport de suivi financier d'ici la mi-octobre.

L'UE est le premier pourvoyeur d'aide aux Syriens, près de 10 milliards d'euros ayant été mobilisés collectivement sous la forme d'aide humanitaire, d'aide au développement, d'aide économique et d'aide à la stabilisation en faveur des Syriens en Syrie et dans les pays voisins depuis le début du conflit.

 

Pour plus d'informations

Conférence de Bruxelles de soutien à l'avenir de la Syrie et de la région (4 et 5 avril 2017)

Fiche d'information: L'UE et la crise en Syrie

Fiche d'information: Fonds fiduciaire régional de l'UE en réponse à la crise syrienne

Fiche d'information: Gérer la crise des réfugiés: soutien de l'UE à la Jordanie

Fiche d'information: Gérer la crise des réfugiés: soutien de l'UE au Liban

Fiche d'information: La facilité en faveur des réfugiés en Turquie

IP/17/3421

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar