Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

La Commission approuve le versement de 100 millions d'EUR d'aide à la Tunisie

Bruxelles, le 10 juillet 2017

La Commission européenne a approuvé aujourd'hui, au nom de l'Union européenne (UE), le versement à la Tunisie d'un prêt de 100 millions d'EUR.

Il s'agit de la troisième et dernière tranche du programme d'assistance macrofinancière (AMF-I) de 300 millions d'EUR en faveur de la Tunisie, adopté en mai 2014.

Le programme AMF-I fait partie de l'action d'ensemble menée par l'UE pour aider la Tunisie à faire face aux graves difficultés économiques qu'elle rencontre et à l'instabilité politique qui persiste dans la région. Cette opération soutient le processus de relance économique de la Tunisie tant par l'octroi à ce pays de financements à des conditions préférentielles que par l'encouragement de la mise en œuvre de plusieurs mesures importantes de politique publique convenues dans un protocole d'accord entre l'UE et la Tunisie.

Pierre Moscovici, commissaire pour les affaires économiques et financières, la fiscalité et les douanes, a déclaré à cette occasion: «Ce versement, à la suite d'un accord sur un nouveau programme, réaffirme l'engagement indéfectible de l'UE de soutenir la Tunisie dans ses efforts pour poursuivre sa transition économique et politique. Malgré un contexte régional instable, la Tunisie fait la preuve de sa détermination à consolider un véritable système démocratique et à assurer la prospérité pour tous ses citoyens. L'Union européenne se tient résolument aux côtés de la Tunisie et de son peuple.»

La première opération d'assistance macrofinancière en faveur de la Tunisie sera suivie d'un deuxième programme d'assistance macrofinancière (MFA-II) d'un montant de 500 millions d'EUR, également sous la forme de prêts. Cette nouvelle opération a été proposée à la suite des attentats de 2015, qui ont contribué à interrompre la reprise économique de la Tunisie. Cela a eu une incidence considérable sur l'état de la balance des paiements et les besoins de financement du pays. Ce programme a été approuvé par le Conseil et le Parlement européen le 6 juillet 2016.

Le versement de fonds au titre du MFA-II sera à nouveau subordonné à la mise en œuvre d'une série de conditions définies d'un commun accord. Le protocole d'accord, qui énonce ces conditions, a été signé à Bruxelles, en avril 2017. La ratification pendante du protocole par le parlement tunisien ouvrira la voie aux versements prévus dans le cadre de la deuxième opération.

La stratégie d'aide de l'UE à la Tunisie comprend également des programmes d'appui budgétaire relevant de l'instrument européen de voisinage (IEV), dont la Tunisie est l'un des principaux bénéficiaires parmi les pays du voisinage méridional, ainsi que des prêts importants accordés par la Banque européenne d'investissement.

 

Contexte

L'assistance macrofinancière

L'assistance macrofinancière est un instrument de réponse exceptionnelle aux crises, que l'UE met à la disposition de ses pays partenaires voisins. Cet instrument est complémentaire de l'aide apportée par le FMI. L'UE finance les prêts accordés au titre de l'assistance macrofinancière par des emprunts sur les marchés des capitaux. Les fonds ainsi obtenus sont ensuite prêtés aux pays bénéficiaires à des conditions financières semblables à celles dont l'UE a elle-même bénéficié.

Le MFA-I pour la Tunisie a été proposé le 5 décembre 2013 par la Commission européenne puis adopté le 15 mai 2014 par le Parlement européen et le Conseil. Le 6 juillet 2016, les colégislateurs ont adopté une deuxième opération d'assistance macrofinancière pour la Tunisie (MFA-II).

 

Relations UE-Tunisie

Depuis la révolution de 2011, l'UE apporte un soutien continu et croissant à la Tunisie dans la transition de celle-ci vers la démocratie. Ce soutien s'intensifie depuis 2011, compte tenu du contexte régional toujours instable auquel le pays est confronté.

Lors de la session du Conseil d'association le 11 mai, le ministre maltais des affaires étrangères, M. George Vella, a réitéré, au nom de la haute représentante et vice-présidente, Mme Federica Mogherini, l'importance de la coopération avec la Tunisie, partenaire privilégié de l'UE. La communication conjointe de la haute représentante de l'UE et de la Commission européenne, du 29 septembre 2016, intitulée «Renforcer le soutien de l'UE à la Tunisie» ainsi que les conclusions du Conseil du 17 octobre 2016 confirment l'engagement de l'UE et de ses États membres en ce sens.

Les deux opérations d'assistance macrofinancière complètent l'octroi de subventions par l'UE à la Tunisie au titre de la politique européenne de voisinage et de son instrument financier, l'instrument européen de voisinage. L'aide européenne octroyée à la Tunisie depuis la révolution de 2011 s'élève, à ce jour, à plus d'un milliard d'EUR.

Les relations de l'UE avec la Tunisie dépassent également l'assistance financière et l'aide au développement, grâce à des initiatives telles qu'Europe créative, qui vise à favoriser la diversité culturelle et la compétitivité des industries culturelles tant en Europe que dans son voisinage.

 

Pour en savoir plus

Pour de plus amples informations sur les opérations d'assistance macrofinancière menées à terme

Informations détaillées sur l'AMF en faveur de la Tunisie

IP/17/1958

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar