Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Alors que la crise s'aggrave au Kasaï, en République démocratique du Congo, l'UE fournit une aide supplémentaire

Bruxelles, le 5 juillet 2017

Une nouvelle aide de 5 millions d'euros contribuera à étendre l'action humanitaire de l'UE à huit provinces congolaises touchées par le conflit.

La Commission européenne a annoncé une nouvelle aide humanitaire de 5 millions d'euros en faveur de nombreuses personnes qui ont un besoin urgent d'aide dans les provinces du Kasaï en République démocratique du Congo, en proie à un conflit.

Cette enveloppe porte le montant de l'aide humanitaire fournie par l'UE aux personnes les plus vulnérables en République démocratique du Congo à près de 28 millions d'euros depuis le début de l'année.

«L'Union européenne est extrêmement préoccupée par la crise humanitaire qui sévit actuellement au Kasaï et qui voit un très grand nombre de personnes exposées à d'atroces souffrances. Le montant mis à disposition aujourd'hui aidera, pour la toute première fois dans cette région, nos partenaires humanitaires à répondre aux besoins les plus urgents des personnes touchées par le conflit. Cela étant, seuls le dépôt des armes et le rétablissement de la paix permettront, en définitive, à tous ceux qui sont victimes de ce conflit de rentrer chez eux et de reconstruire leur vie», a déclaré le commissaire européen chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises, M. Christos Stylianides.

La situation dans le Kasaï n'a cessé de se détériorer au cours des derniers mois: 8 provinces et 2,6 millions de personnes sont désormais touchées par le conflit.

Plus de 1,3 million de personnes sont actuellement déplacées à l'intérieur du pays et quelque 35 000 nouveaux cas ont été signalés au cours du seul mois de mai. Depuis le début de l'année, 8 000 personnes par jour ont été déplacées en moyenne.

Le financement de l'UE annoncé aujourd'hui contribuera à répondre aux besoins les plus urgents des personnes déplacées à l'intérieur du pays, dont la plupart sont des femmes et des enfants. Il contribuera à répondre à leurs besoins en matière de protection, à fournir une aide vitale incluant l'accès à l'eau et l'assainissement, des abris ainsi qu'une aide dans les domaines sanitaire et alimentaire. Il permettra également de renforcer les capacités logistiques des partenaires humanitaires dans un pays où l'accès à certaines régions est souvent difficile en raison du manque d'infrastructures et du niveau élevé d'insécurité. Selon les estimations, quelque 200 000 personnes devraient bénéficier des interventions financées par l'UE.

Contexte

La RDC est l'un des pays les plus pauvres du monde. Malgré l'abondance de ses ressources naturelles, le pays se plaçait, en 2016, au 176e rang sur 188 selon l'indice de développement humain. La crise humanitaire complexe qui y sévit mêle violents conflits armés, malnutrition, épidémies et déplacements d'un grand nombre de personnes.

Quelque 3,7 millions de personnes sont actuellement déplacées à l'intérieur du pays, qui accueille également plus de 460 000 réfugiés et fait face à un afflux de personnes fuyant actuellement le conflit dans le Soudan du Sud.

Depuis août 2016, une situation d'urgence complexe a rapidement vu le jour dans le Kasaï, provoquant des déplacements forcés supplémentaires et aggravant de manière spectaculaire la situation en matière de sécurité alimentaire dans les provinces touchées. Selon le Programme alimentaire mondial, les besoins alimentaires de 42 % de la population du Kasaï ne sont actuellement pas couverts.

L'UE fournit une aide humanitaire à la République démocratique du Congo depuis 1994. Au cours des 5 dernières années, plus de 200 millions d'euros ont été alloués à la fourniture d'une aide humanitaire en faveur des plus vulnérables. Un montant de 620 millions d'euros au titre du financement de l'aide au développement a également été affecté pour couvrir la période 2014-2020 et sera axé principalement sur la santé, l'environnement, l'agriculture durable, les infrastructures, ainsi que sur la gouvernance et l'état de droit.

La Commission gère également un service aérien humanitaire spécialisé dénommé «ECHO Flight», qui garantit la sécurité et la rapidité du transport du personnel et des fournitures humanitaires vers les zones éloignées de la RDC.

IP/17/1877

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar