Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

Un nouveau Moniteur montre comment la culture et la créativité contribuent à la prospérité des villes

Bruxelles, le 6 juillet 2017

La Commission européenne a porté aujourd'hui sur les fonts baptismaux le «Moniteur des villes culturelles et créatives».

Ce nouvel outil fournit des données comparables sur les résultats des villes européennes suivant neuf dimensions - couvrant la culture et la créativité - et souligne en quoi leurs performances contribuent au développement social et à la croissance économique des villes, ainsi qu'à la création d'emplois dans celles-ci.

Mis au point par le Centre commun de recherche (JRC), le service scientifique interne de la Commission, le Moniteur des villes culturelles et créatives aidera les décideurs, ainsi que les secteurs de la culture et de la création, à recenser les points forts et perfectibles au niveau local, et à apprendre de villes comparables. Il met également en lumière les liens étroits qui existent entre le dynamisme culturel et les diverses dimensions de la vie d'une ville, à commencer par sa diversité sociale et son activité économique.

Tibor Navracsics, commissaire européen pour l'éducation, la culture, la jeunesse et le sport et responsable du JRC, a fait la déclaration suivante: «Mon objectif est de placer la culture et la créativité au cœur du programme politique européen. En ces temps de transformations sociétales majeures et de concurrence mondiale effrénée entre les villes, nous devons regarder au-delà des sources traditionnelles de croissance et de bien-être socio-économique et explorer le rôle de la culture dans des villes dynamiques, innovantes et plurielles. Le Moniteur des villes culturelles et créatives met en évidence des villes européennes prospères qui ont trouvé leur propre façon d'exploiter le potentiel de la culture et de la créativité pour promouvoir le développement, l'innovation et la création d'emplois, et améliorer la qualité de vie des citoyens. Il met des preuves probantes à la disposition des décideurs afin de les aider à recenser leurs points forts et les points pour lesquels des améliorations sont souhaitables».

Le Moniteur des villes culturelles et créatives est le fruit d'un projet de recherche couvrant 168 villes dans 30 pays européens. Il se présente en tant qu'outil interactif en ligne visant à permettre aux utilisateurs de découvrir les villes sélectionnées ainsi qu'une foule d'informations quantitatives et qualitatives relatives à leurs performances.

Il montre notamment que la ville culturelle et créative «idéale» en Europe devrait être l'amalgame des villes arrivant en tête de classement pour chaque indicateur. Cette ville aurait les infrastructures et sites culturels de Cork (Irlande), la participation et l'attractivité culturelles et les emplois créatifs et fondés sur la connaissance de Paris (France), la propriété intellectuelle et l'innovation d'Eindhoven (Pays-Bas), les nouveaux emplois dans les secteurs de la création d'Umeå (Suède), le capital humain et l'éducation de Louvain (Belgique), l'ouverture, la tolérance et la confiance de Glasgow (Royaume-Uni), les liaisons locales et internationales d'Utrecht (Pays-Bas), et la qualité de la gouvernance de Copenhague (Danemark). Sur ces huit villes, cinq comptaient moins de 500 000 habitants (Cork, Eindhoven, Umeå, Louvain et Utrecht).

Principales conclusions de l'étude:

  • Villes culturelles et créatives en tête: par rapport à d'autres villes présentant une population de taille similaire, Paris, Copenhague, Édimbourg et Eindhoven surclassent leurs homologues;
  • Culture, créativité et prospérité: la culture et la créativité contribuent à de meilleurs taux de croissance économique et sont essentielles pour les villes à faibles revenus;
  • Tout n'est pas une question de taille: la taille d'une ville ne détermine pas sa performance en matière de culture et de créativité, sachant qu'en moyenne, les villes de petite taille et de taille moyenne obtiennent des résultats relativement bons par rapport à leurs consœurs de plus grande taille;
  • Les capitales se classent bien, mais pas toujours en tête: même si les capitales sont souvent en tête, elles sont dépassées en Autriche, en Belgique, en Italie, en Allemagne, en Pologne, en Espagne, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

Historique du dossier

Depuis l'adoption du premier «agenda européen de la culture à l'ère de la mondialisation» (2007), la place de la culture dans le processus d'élaboration des politiques de l'Union européenne n'a cessé de gagner en importance. Cependant, recenser les atouts culturels et créatifs et mesurer leur valeur et leur impact de manière systématique et comparable à travers l'Europe demeurent un exercice compliqué, compte tenu de l'absence de définition ou de mesures communes, en particulier au niveau des villes.

Le Centre commun de recherche (JRC) de la Commission européenne a conçu le «Moniteur des villes culturelles et créatives» pour pallier cette absence d'informations. Cet outil s'articule autour de trois grands indices - dynamisme culturel, économie créative et environnement propice - organisés en neuf dimensions et mesurés au moyen de 29 indicateurs allant du nombre de musées et de salles de concert à l'emploi dans les secteurs de la culture et de la création, en passant par les demandes de brevet dans le secteur des TIC et du degré de confiance que les citoyens ont vis-à-vis des habitants de leur ville. II concentre les données de diverses sources publiques (telles qu'Eurostat et Eurobaromètre) et des données expérimentales (par exemple collectées auprès de TripAdvisor).

Le Moniteur devrait être mis à jour tous les deux ans afin de rester solide tant conceptuellement que statistiquement sur la durée à travers les pays et les villes et de rendre compte du développement des villes.

Pour en savoir plus

Rapport complet

MÉMO

Moniteur des villes culturelles et créatives, outil interactif en ligne

Principales conclusions

Fiches pays

Infographie

Centre commun de recherche

IP/17/1802

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar