Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Concentrations: autorisation sous conditions de l'acquisition de Brocade par Broadcom

Bruxelles, le 12 mai 2017

La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement de l'UE sur les concentrations, le projet d'acquisition du fournisseur de produits de mise en réseau Brocade (États-Unis) par le fabricant de semi-conducteurs Broadcom (États-Unis/Singapour), sous certaines conditions liées à l'interopérabilité et à la protection des informations confidentielles des concurrents.

Enquête de la Commission

Broadcom et Brocade fournissent différents produits de mise en réseau pour les communications et les infrastructures et applications de centres de données, à l'intention essentiellement des institutions financières, des sociétés de télécommunications et de médias et des administrations publiques. Broadcom est aussi un fournisseur de puces standard et de puces conçues sur mesure pour des applications particulières de ces produits de mise en réseau. Les activités de Broadcom et de Brocade ne se chevauchent pas car les deux sociétés proposent des produits différents.

Toutefois, la Commission entrevoyait des problèmes de concurrence en ce qui concerne la relation entre les parties engendrée par l'opération telle que notifiée et en ce qui concerne la complémentarité entre les produits de Broadcom et de Brocade. L'enquête de la Commission s'est concentrée sur deux domaines: i) les puces requises pour les réseaux de stockage Fibre Channel et pour les produits de réseaux à protocole internet et ii) les commutateurs et cartes pour réseaux de stockage Fibre Channel, qui sont des produits complémentaires.

i) Les puces pour produits de mise en réseau

L'enquête de la Commission a montré qu'il n'y avait pas de risque d'élimination de la concurrence du fait des puces (standard ou sur mesure) fournies par Broadcom. Il existe en effet d'autres fabricants de puces qui représentent une alternative viable pour les concurrents de l'entité issue de la concentration sur le marché des deux types de produits de mise en réseau que sont a) les produits pour réseaux de stockage Fibre Channel et b) les produits pour réseaux à protocole internet.

Néanmoins, la Commission avait émis des réserves concernant la relation engendrée par l'opération sur les marchés des produits pour réseaux de stockage Fibre Channel. Elle craignait en particulier que des informations confidentielles de concurrents puissent être utilisées par l'entité issue de la concentration pour donner l'avantage à ses propres produits.

ii) Les commutateurs et cartes pour réseaux de stockage Fibre Channel

La Commission a aussi cherché à savoir si l'entité issue de la concentration serait en mesure de regrouper les produits complémentaires pour réseaux de stockage Fibre Channel de Broadcom et Brocade et si elle serait incitée à le faire. Brocade fournit des dispositifs de commutation, tandis que Broadcom fabrique des cartes d'adaptateur de bus hôte (HBA). L'enquête de la Commission a montré qu'il n'y avait pas de risque que l'entité issue de la concentration évince les fournisseurs concurrents de dispositifs de commutation et de cartes HBA en proposant une offre commerciale groupée de ces deux produits.

La Commission s'inquiétait cependant de l'éventualité que l'entité issue de la concentration altère l'interopérabilité entre ses propres commutateurs Fibre Channel et les cartes HBA des fournisseurs concurrents, ce qui se ferait au détriment de ces derniers et avantagerait ses propres cartes HBA.

Les engagements proposés

Pour répondre à ces préoccupations, Broadcom s'est engagé à coopérer étroitement et en temps utile avec les fournisseurs de cartes HBA concurrents afin d'atteindre le même niveau d'interopérabilité que pour ses propres cartes HBA et à protéger les informations confidentielles de tierces parties.

Compte tenu des mesures correctives proposées, la Commission est parvenue à la conclusion que l'opération, telle que modifiée par les engagements, ne poserait plus de problème de concurrence. La décision est subordonnée au respect intégral des engagements souscrits.

 

Informations sur les entreprises et les produits

Broadcom développe et vend une large gamme de dispositifs à semi-conducteurs (c'est-à-dire des circuits intégrés ou des puces) pour un certain nombre de secteurs d'activité tels que les communications avec et sans fil, les applications de stockage et les applications industrielles.

Brocade vend des produits de mise en réseau tels que les commutateurs fixes et incorporés utilisés dans des applications reposant sur des réseaux de stockage Fibre Channel et des technologies à protocole internet qui permettent des transferts de données hautement sécurisés et fiables entre serveurs et équipements de stockage grâce à des câbles à fibres optiques dans les centres de données.

 

Règles et procédures en matière de contrôle des concentrations

La Commission a pour mission d'apprécier les fusions et acquisitions entre entreprises dont le chiffre d'affaires dépasse certains seuils (voir l'article 1er du règlement sur les concentrations) et d'empêcher les concentrations qui entraveraient de manière significative l'exercice d'une concurrence effective dans l'EEE ou une partie substantielle de celui-ci.

La grande majorité des concentrations ne posent pas de problème de concurrence et sont autorisées après un examen de routine. À compter de la date de notification d'une opération, la Commission dispose en général d'un délai de 25 jours ouvrables pour décider d'autoriser cette opération (phase I) ou d'ouvrir une enquête approfondie (phase II).

Une version non confidentielle de la décision de ce jour sera disponible sur le site web de la Commission consacré à la concurrence, dans le registre public des affaires de concurrence sous le numéro M.8314.

 

IP/17/1309

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar