Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE PT EL

Commission européenne - Communiqué de presse

La Commission propose d'octroyer à Chypre et au Portugal une aide au titre du Fonds de solidarité de l'Union européenne.

Bruxelles, le 24 janvier 2017

La Commission a proposé ce jour d'accorder à ces deux pays une aide s'élevant à plus de 11 millions d'euros au titre du Fonds de solidarité de l'Union européenne (FSUE).

En 2016, Chypre a été frappée par une grave sécheresse, qui a entraîné des incendies de forêts et exposé la population à une pénurie d'eau. Cet État membre devrait recevoir une aide de près de 7,3 millions d'euros au titre du FSUE, qui allègera la charge financière liée aux dommages.

L'île portugaise de Madère a été touchée par des feux de forêt en août 2016. L'aide financière de près de 4 millions d'euros qui lui sera versée au titre du FSUE contribuera à couvrir les coûts des mesures d'urgence, des opérations de nettoyage et de remise en fonction des infrastructures publiques vitales.

Mme Corina Crețu, commissaire chargée de la politique régionale, a déclaré à ce sujet: «Nos pensées continuent d'accompagner les habitants de Chypre et de Madère; Ces tragédies sont une nouvelle preuve de l'importance de la solidarité au sein de l'Union en ces périodes difficiles. Nous joignons aujourd'hui le geste à la parole en accordant une aide financière aux communautés pour contribuer à relancer l'activité économique et soutenir les efforts de reconstruction.»

Les mesures d'aide financière doivent désormais être approuvées par le Parlement européen et le Conseil.

En novembre 2016, Chypre et le Portugal ont reçu un premier versement de 730 000 euros et 392 500 euros, respectivement.

Contexte

Le Fonds de solidarité de l'UE a été créé pour soutenir, au moyen d'une aide financière, les États membres de l'Union et les pays candidats à l'adhésion frappés par des catastrophes naturelles. Ce Fonds a été mis en place à la suite des graves inondations qui ont touché l'Europe centrale au cours de l'été 2002.

Le Fonds de solidarité de l'UE complète, à la demande d'un État membre, les dépenses publiques engagées pour financer les actions de secours de première nécessité mises en place par les autorités, telles que:

  • la remise en fonction des infrastructures dans les domaines de l'énergie, de l'eau, des transports, des télécommunications, de la santé et de l'enseignement;
  • l'hébergement provisoire et les services de secours destinés à répondre aux besoins immédiats de la population;
  • la sécurisation des infrastructures de prévention, telles que barrages et digues;
  • les mesures de protection du patrimoine culturel;
  • les opérations de nettoyage.

La dotation annuelle dont dispose le Fonds de solidarité de l'UE pour 2017 s'élève à 563 millions d'euros. Si l'on y ajoute le reliquat de la dotation de l'année dernière, le montant total disponible au titre du Fonds pour cette année s'établit à plus de 1 milliard d'euros.

Informations complémentaires

Fonds de solidarité de l'UE

Interventions du FSUE depuis 2002

@EU_Regional @CorinaCretuEU

 

 

IP/17/112

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar