Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Urgence à Mossoul: le premier d'une série d'avions transportant de l'aide de l'UE atterrit en Irak

Bruxelles, le 12 décembre 2016

Aujourd'hui, 40 tonnes d'aide humanitaire d'urgence seront livrées à l'Iraq par l'intermédiaire du mécanisme de protection civile de l'UE.

Un avion cargo transportant près de 40 tonnes (plus de 290 mètres cubes) d'aide d'urgence a atterri aujourd'hui à Erbil, en Iraq, au cours de la première d'une série d'opérations organisées conjointement par la Commission européenne et les États membres.

«Les combats continuent d'infliger d'immenses souffrances à la population iraquienne, en particulier dans les villes de Mossoul, d'Hawijda et de Tal Afar et leurs alentours. Ces transports aériens acheminant une aide d'urgence sont une expression concrète de la solidarité européenne vis-à-vis des Iraquiens. Avec le soutien qu'elle apporte sous la forme de fonds et d'une aide matérielle directe, l'Union européenne est en première ligne de l'action humanitaire déployée en réponse à la crise en Iraq», a déclaré Christos Stylianides, commissaire européen chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises.

L'avion a livré le premier chargement de matériel d'urgence, qui comprend 268 tentes familiales pouvant abriter jusqu'à 1400 personnes, 3 000 couvertures, ainsi que des bâches, des matelas de camping, des kits de maternité pour nouveaux nés et des produits d'hygiène. Ce chargement a été offert par la Finlande dans le cadre du mécanisme de protection civile de l'UE et son transport est cofinancé à 85 % par l'UE et coordonné par son Centre de coordination de la réaction d'urgence. Le matériel de secours couvrira les besoins élémentaires des populations les plus vulnérables affectées par les combats en cours dans la ville de Mossoul et ses environs.

Un autre avion transportant 100 tentes, 10 000 couvertures et 1 000  batteries de cuisine qui sont offertes par l'Autriche et dont le transport est cofinancé par l'UE atterrira également à Erbil le 13 décembre. Un autre chargement de plus de 570 tentes, de 7 400 couvertures, de produits non alimentaires (produits d'hygiène, kits scolaires et colis familiaux) et de matériel médical, qui a été offert par le Danemark et la Suède par l'intermédiaire du mécanisme de protection civile de l'UE, devrait arriver en Iraq le 14 décembre. L'Allemagne a également offert des générateurs, dont l'envoi est en cours de préparation.

Cette aide matérielle s'ajoute aux 134 millions d'euros de fonds humanitaires qui ont été fournis par la Commission européenne en 2016 pour répondre aux besoins essentiels des populations iraquiennes les plus vulnérables et qui couvrent notamment une aide dans les domaines de l'alimentation, des services de santé, de l'eau et des services d'assainissement et d'hygiène, des abris, de la protection et de l'éducation dans les situations d'urgence. Avec plus de 50 millions d'euros prélevés sur ces fonds, l'UE a activement contribué à l'action de préparation et de réponse aux crises de Mossoul et d'Hawidja dès que celles-ci ont éclaté. Le conflit en cours a nécessité un renforcement de l'aide humanitaire vitale et une concentration de cette aide sur les populations les plus vulnérables piégées dans des zones de conflit intense telles que Mossoul, Tal Afar et Hawidja, sur les civils des régions récemment reprises qui sont encore en proie aux combats, ainsi que sur le nombre croissant de personnes déplacées de force par le conflit. Les populations de ces zones de conflit ont désespérément besoin d'une aide vitale leur permettant d'affronter l'hiver et d'une assistance sanitaire d'urgence, ainsi que de capacités supplémentaires sur le terrain en matière de soins de traumatologie, d'évacuation médicale et de stabilisation.

Contexte

La crise humanitaire en Iraq est l'une des plus importantes et des plus complexes que le monde connaisse. Plus de 10 millions d'Iraquiens ont besoin d'une aide humanitaire, parmi lesquels plus de 3,3 millions de civils sont déplacés à l'intérieur du pays. Pas moins de 13 millions d'Iraquiens devraient avoir besoin d'une aide humanitaire d'ici la fin de l'année. Les combats intenses qui font rage dans les zones densément peuplées comme Mossoul ont considérablement accru les menaces pesant sur les civils et restreint davantage l'accès des travailleurs humanitaires aux populations auxquelles ils doivent fournir une aide vitale. Les opérations militaires engagées dans la ville de Mossoul et son corridor devraient entraîner des déplacements massifs de populations, ce qui nécessiterait de secourir jusqu'à 1,5 million de personnes supplémentaires.

Depuis 2015, l'aide humanitaire de l'UE a représenté au total plus de 241 millions d'euros et assuré des opérations permettant de sauver des vies dans le pays, notamment dans les zones difficiles d'accès et touchées par les conflits. L'Union européenne achemine son aide substantielle par l'intermédiaire d'organisations partenaires là où les besoins sont les plus importants, et ce en veillant au plein respect des principes humanitaires.

Pour en savoir plus

L'aide humanitaire de l'UE en Iraq: http://ec.europa.eu/echo/where/middle-east-north-africa/iraq_fr

Le mécanisme de protection civile de l'UE: http://ec.europa.eu/echo/node/524

 

 

 

IP/16/4352

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar