Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

Une nouvelle enquête révèle que les citoyens européens n'ont jamais été aussi favorables à l'aide au développement en 6 ans

Bruxelles, le 29 février 2016

Les nouveaux chiffres montrent que près de neuf citoyens européens sur dix soutiennent l'aide au développement (89 % d'entre eux, soit une hausse de 4 points de pourcentage par rapport à 2014).

Les nouveaux chiffres montrent que près de neuf citoyens européens sur dix soutiennent l'aide au développement (89 % d'entre eux, soit une hausse de 4 points de pourcentage par rapport à 2014). Plus de la moitié des personnes interrogées souhaitent que les montants d'aide promis soient effectivement versés par l'UE, tandis que 16 % sont pour un dépassement du niveau d'aide déjà promis.


M. Neven Mimica, commissaire chargé de la coopération internationale et du développement, a présenté ce jour les résultats de l'enquête Eurobaromètre sur l'action de l'UE dans le domaine de la coopération internationale et du développement. Les chiffres révèlent que la grande majorité des Européens jugent de manière positive les avantages de la coopération internationale et du développement. Près des trois quarts des personnes interrogées (73 %) conviennent que l'aide au développement est un moyen efficace pour lutter contre les migrations irrégulières, tandis que 80 % des Européens estiment que l'UE a tout intérêt à favoriser le développement.

Faisant suite à l'annonce des résultats, M. Mimica a déclaré: «Les résultats de l'enquête Eurobaromètre sont clairement la preuve que les citoyens de l'Union sont au fait de l'action de l'UE en matière de coopération internationale et de développement et en apprécient toute l'importance. Près de neuf personnes interrogées sur dix pensent qu'il importe d'aider les pays en développement et plus de sept sur dix reconnaissent que la lutte contre la pauvreté dans les pays en développement a également des retombées positives sur les citoyens européens. Ainsi, à l'heure où l'Europe est mise au défi de défendre son utilité aux yeux de ses citoyens, nous devrions profiter de l'occasion pour veiller à bien montrer les résultats de notre action, son incidence sur le terrain, les changements bénéfiques qu'elle apporte dans notre quotidien et les avantages qu'elle procure à la défense de nos valeurs et de nos intérêts?».

L'enquête a été réalisée à la fin de l'année 2015, baptisée Année européenne pour le développement, dont l'un des objectifs était de sensibiliser davantage les citoyens au fonctionnement de l'aide au développement de l'UE et à la manière dont l'argent est dépensé. L'enquête montre que le but a été atteint: près d'une personne interrogée sur cinq savait que 2015 était l'Année européenne pour le développement (une hausse de quelque 50 % par rapport aux résultats de 2014).

 

Quelques-uns des principaux résultats de l’enquête Eurobaromètre sur le développement

Les chiffres révèlent une augmentation de la proportion des personnes qui sont d'avis que la lutte contre la pauvreté dans les pays en développement devrait faire partie des principales priorités de l'UE (69 %, en hausse de cinq points de pourcentage) et des autorités nationales (50 %, en hausse de cinq points de pourcentage). Près de sept personnes interrogées sur dix (68 %) se sont montrées favorables à un renforcement de l'aide au développement octroyée par l'UE, un pourcentage supérieur à celui de ces dernières années.

Les citoyens de l'UE considèrent que la paix et la sécurité dans les pays en développement sont le principal enjeu de l'Année européenne du développement et de la coopération (41 %), ce qui pourrait être dû au rôle important dont sont crédités ces deux facteurs dans la lutte contre les causes profondes des migrations irrégulières. Suivent la santé et l'éducation (34 % chacune).

Dans le même temps, plus d'un tiers des Européens ont entendu parler des objectifs de développement durable ou lu des informations à ce sujet (36 %). À titre de comparaison, seuls 22 % des Européens interrogés lors de l'enquête Eurobaromètre 2013 avaient entendu parler des objectifs du millénaire pour le développement (OMD).


Pour de plus amples informations

L’Eurobaromètre spécial est disponible à l’adresse suivante: http://ec.europa.eu/europeaid/special-eurobarometer-441-european-year-development-citizens-views-development-cooperation-and-aid_en

Ce site web comprend également des fiches pays dans les langues nationales de tous les États membres de l'UE, des infographies, ainsi que des fiches consacrées aux résultats globaux pour l'UE ainsi qu'aux jeunes en tant que groupe cible.

IP/16/428

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar