Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Fonds de solidarité de l'UE: la Commission apporte son soutien à l'Allemagne après les inondations en Bavière

Bruxelles, le 14 octobre 2016

La Commission a proposé aujourd'hui de mobiliser un montant d'aide de 31,5 millions € au titre du Fonds de solidarité de l'UE à la suite des inondations survenues en Bavière au printemps 2016.

En mai et juin 2016, la région allemande de Basse-Bavière (Niederbayern) a subi des épisodes de précipitations violentes qui ont fait sortir des rivières de leur lit et provoqué des inondations dans plusieurs villages. Cette catastrophe a entraîné des dommages aux infrastructures et bâtiments publics, aux habitations privées, aux entreprises et aux terres agricoles.

L'aide proposée par le Fonds de solidarité de l'UE (FSUE), d'un montant de 31,5 millions €, vise à contribuer à remettre en fonction les infrastructures de base, à rembourser le coût des mesures d'urgence et à couvrir les frais liés à une partie des opérations de nettoyage.

La commissaire européenne chargée de la politique régionale, Mme Corina Crețu, a déclaré à ce propos: «Cette aide financière est destinée à aider la population touchée en Allemagne par les inondations de grande ampleur survenues au printemps; ce cas illustre parfaitement la solidarité de l'Union en action.»

Cette proposition d'aide doit désormais être approuvée par le Parlement européen et par le Conseil.

Contexte

Le Fonds de solidarité de l'UE a été créé pour soutenir, au moyen d'une aide financière, les États membres de l'Union et les pays candidats à l'adhésion frappés par des catastrophes naturelles, que ce soit au niveau national ou régional. Ce Fonds a été mis en place à la suite des graves inondations qui ont touché l'Europe centrale au cours de l'été 2002. Il complète les dépenses publiques engagées par les États membres pour financer les actions de secours de première nécessité mises en place par les autorités. Ces actions concernent par exemple:

  • la remise en fonction des infrastructures de base, notamment dans les domaines de l'énergie, de l'eau, des transports, des télécommunications, de la santé, de l'enseignement, etc.;
  • l'hébergement provisoire et les services de secours destinés à répondre aux besoins immédiats de la population;
  • la sécurisation des infrastructures de prévention, telles que barrages et digues;
  • les mesures de protection du patrimoine culturel;
  • les opérations de nettoyage.

La dotation annuelle dont dispose le Fonds de solidarité de l'UE pour 2016 s'élève à 552 millions €. Si l'on y ajoute le reliquat de la dotation de l'année dernière, le montant total disponible au titre du Fonds pour 2016 s'établit à plus de 1 milliard €.

La contribution financière du Fonds est calculée sur la base du montant total des dommages directs résultant d'une catastrophe, par rapport à la richesse de l'État membre ou de la région touchés. Cette aide financière ne peut servir qu'aux actions d'urgence de première nécessité et de remise en état.

Depuis la création du Fonds en 2002, un montant total de 971,4 millions € a été accordé à l'Allemagne au titre de l'aide du FSUE.

Pour en savoir plus

Fonds de solidarité de l'UE

Interventions du FSUE depuis 2002

Twittter: @EU_Regional @CorinaCretuEU #EUSF

   

 

 

IP/16/3422

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar