Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

L'UE annonce des projets supplémentaires relevant de la facilité en faveur des réfugiés en Turquie: 348 millions d’euros d’aide humanitaire pour les réfugiés en Turquie

Bruxelles, le 8 septembre 2016

Le plus important programme d'aide humanitaire de l'UE à ce jour, dont l'objectif est de répondre aux besoins quotidiens des réfugiés, sera lancé par le Programme alimentaire mondial (PAM) en partenariat avec l'Autorité turque de gestion des catastrophes et des interventions d'urgence, qui relève du Premier ministre, le Croissant rouge turc et le ministère turc de la famille et des affaires sociales.

L'Union européenne a adopté le programme humanitaire le plus important à ce jour, ayant recours à des transferts directs en espèces pour satisfaire les besoins quotidiens des familles de réfugiés en Turquie les plus vulnérables. Financé à hauteur de 348 millions d'euros par l'UE et ses États membres au titre de la facilité en faveur des réfugiés en Turquie, le filet de sécurité sociale d’urgence est le premier programme d’assistance sociale en son genre à allier savoir-faire humanitaire international et services publics afin de pouvoir s'adresser à un million de réfugiés dans toute la Turquie. Grâce à lui, la Commission européenne continue de tenir les engagements qu'elle a contractés dans le cadre de la déclaration commune UE-Turquie.

«Conforme à la ferme volonté affichée par l'UE et ses États membres de venir en aide aux réfugiés vulnérables en Turquie, le filet de sécurité sociale d'urgence, par son ampleur sans précédent, changera du tout au tout l'existence d'hommes, de femmes et d'enfants contraints de fuir les conflits et la violence. Avec le Programme alimentaire mondial et nos partenaires turcs, nous avons mis au point un système innovant capable d'apporter aux personnes ce dont elles ont besoin, là où elles en ont le plus besoin, et de la manière la plus efficace qui soit. Le filet de sécurité sociale d'urgence nous permet d'axer plus efficacement notre aide vers les réfugiés vulnérables. Il change la donne en matière de fourniture d'aide humanitaire internationale. J'aimerais saisir cette occasion pour féliciter la Turquie pour la générosité sans pareille dont elle fait montre pour venir en aide aux réfugiés présents sur son sol», a déclaré M. Christos Stylianides, commissaire chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises.

«Le Croissant-Rouge turc est fier d'être le partenaire de l'Union européenne, du Programme alimentaire mondial et du ministère turc de la famille et des affaires sociales dans cette initiative innovante, dans ce programme unique en son genre qui a pour but de préserver la dignité des réfugiés vulnérables en leur donnant les moyens financiers nécessaires pour scolariser leurs enfants et acheter les biens de première nécessité leur permettant de subvenir aux besoins de leur famille», a déclaré M. Kerem Kinik, le président du Croissant-Rouge turc.

À compter d'octobre 2016, des transferts en espèces vers des cartes électroniques seront effectués mensuellement au profit de réfugiés dans le besoin à travers la Turquie. La carte de paiement est un moyen efficace d'aider des familles à acheter ce dont elles ont le plus besoin: une liberté de choix qui préserve leur dignité. Les réfugiés auront ainsi la possibilité de nourrir leur famille, de lui procurer un toit et d'envoyer leurs enfants à l'école. L'argent étant destiné à être dépensé sur les marchés locaux, le nouveau système aura également pour effet de dynamiser l'économie locale.

Cette aide humanitaire cruellement nécessaire bénéficiera à un million de réfugiés à travers le pays d'ici au premier trimestre 2017.

Élaboré et mis en œuvre en partenariat étroit avec le Croissant rouge turc, ce programme se fondera sur les systèmes de bons existants et sur l'expertise du ministère turc de la famille et des affaires sociales, en concertation avec l’autorité nationale turque de gestion des catastrophes. Le système turc intégré d'information en matière d'assistance sociale permettra d'intégrer le filet de sécurité sociale d'urgence avec les systèmes publics. Le filet de sécurité sociale d'urgence a été créé en vue de défendre les principes d'humanité, de neutralité, d'impartialité et d'indépendance, tout en s'appuyant sur des systèmes d'administration publique durables couvrant tout le territoire national.

Contexte

La Turquie héberge actuellement plus de trois millions de réfugiés. Plus de 90 % d'entre eux vivent en dehors des camps.

Le filet de sécurité sociale d’urgence bénéficie d'une partie des trois milliards d'euros débloqués par l'UE et ses États membres dans le cadre de la «facilité en faveur des réfugiés en Turquie» pour la période 2016-2017 afin de venir en aide aux réfugiés et aux communautés qui les accueillent en Turquie. Il vise à garantir que les besoins des plus vulnérables seront entièrement pris en compte, et ce de manière coordonnée.

Le contrat passé avec le PAM vient s'ajouter à une aide humanitaire de 164 millions d'euros déjà contractée et fait passer à 652 millions d'euros le montant total contracté pour des actions humanitaires et non humanitaires au titre de la facilité en faveur des réfugiés en Turquie. Sur cette somme, 181 millions d'euros ont été décaissés à ce jour.

Pour en savoir plus:

FICHE D'INFORMATION: la facilité en faveur des réfugiés en Turquie

FICHE D'INFORMATION: l’aide humanitaire de l’UE en Turquie

Site web: la facilité en faveur des réfugiés en Turquie

Aperçu des projets financés par la facilité en faveur des réfugiés en Turquie

IP/16/2971

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar