Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

L'UE lance un nouveau Corps médical européen afin de réagir plus rapidement aux situations d'urgence

Bruxelles, le 15 février 2016

L'Union européenne lance ce jour le Corps médical européen, dont l'objectif est d'aider à la mobilisation d'équipes spécialisées en médecine et en santé publique et du matériel connexe en vue de faire face aux situations d'urgence à l'intérieur comme à l'extérieur de l'Union.

Par l'intermédiaire du Corps médical européen, les États membres de l'UE et d'autres pays européens participant au système peuvent mettre à disposition des équipes et des moyens médicaux en vue d'un déploiement rapide avant qu'une urgence ne survienne, ce qui permet d'assurer une réaction plus rapide et plus prévisible. Le Corps médical pourrait comporter des équipes médicales d'urgence, des experts en santé publique et en coordination médicale, des laboratoires de biosécurité mobiles, des avions consacrés aux opérations d'évacuation sanitaire et des équipes d'appui logistique.

«Le Corps médical européen vise à doter l'UE des moyens de réagir à la fois plus rapidement et plus efficacement aux crises sanitaires qui se présentent. Il nous faut tirer les leçons de la lutte contre le virus Ebola, où l'une des difficultés majeures a consisté à mobiliser des équipes médicales. Je remercie tous les États membres qui ont déjà apporté leur contribution à ce jour et encourage d'autres pays à les rejoindre, de manière à ce que l'UE soit en mesure de répondre à des besoins croissants et puisse mieux planifier et préparer ses interventions avant même qu'une catastrophe ne survienne», a déclaré M. Christos Stylianides, qui présidait aujourd'hui la journée de lancement de haut niveau organisée à Bruxelles.

Le Corps médical européen s'inscrit dans le cadre de la nouvelle capacité européenne de réaction d’urgence (également connue sous le nom de «réserve volontaire») du mécanisme de protection civile de l’UE. À ce jour, la Belgique, la République tchèque, la Finlande, la France, le Luxembourg, l'Allemagne, l'Espagne, la Suède et les Pays-Bas ont déjà affecté des équipes et des équipements à la réserve volontaire.


Contexte

Une problématique de taille dans la lutte contre l'épidémie d'Ebola a résidé dans la nécessité de déployer rapidement du personnel médical et de faire face aux difficultés en matière de logistique et de gestion qui n'ont eu de cesse de s'accroître en conséquence. Cette situation a conduit l'Allemagne et la France, fin 2014, à proposer l'initiative «Casques blancs», à l'origine de la fondation du Corps. Le Corps médical européen fait désormais partie de la capacité européenne de réaction d’urgence.

Le mécanisme de protection civile de l’UE, auquel participent 33 États européens (les 28 États membres de l'UE plus l'ancienne République yougoslave de Macédoine, l’Islande, le Monténégro, la Norvège et la Serbie), facilite la coopération en matière de réaction aux catastrophes. La Turquie s'apprête également à rejoindre le mécanisme. Les pays participants mettent en commun les ressources qui peuvent être mobilisées pour venir en aide aux pays sinistrés, partout dans le monde. Une fois déclenché, le mécanisme coordonne la fourniture de l’aide, à l’intérieur et à l’extérieur de l’Union européenne. La Commission européenne gère le mécanisme par l'intermédiaire du centre de coordination de la réaction d'urgence.

La capacité européenne de réaction d’urgence («réserve volontaire») a été créée en 2014 afin de renforcer la préparation et la réaction de l'UE aux catastrophes. Elle réunit tout un éventail d'équipes et de matériels de secours affectés au préalable en vue d'un déploiement dans le cadre d'opérations de réaction d'urgence dans le monde entier.

Le Corps médical européen représentera aussi la contribution européenne aux ressources humaines mondiales pour l'action sanitaire d'urgence (Global Health Emergency Workforce), actuellement constituées sous la houlette de l’Organisation mondiale de la santé.

 

Pour de plus amples informations

MEMO/16/276 - EU launches new European Medical Corps to respond faster to emergencies

IP/16/263

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar