Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

L’UE annonce l’octroi d’une aide en vue de la réduction de la pauvreté en Érythrée

Bruxelles, le 11 décembre 2015

L’Union européenne a annoncé aujourd’hui l’octroi d’une nouvelle aide à long terme d’un montant de 200 millions d’euros au titre du 11e Fonds européen de développement (FED) pour promouvoir la réduction de la pauvreté et le développement socio-économique en Érythrée.

L’Union européenne a annoncé aujourd’hui l’octroi d’une nouvelle aide à long terme d’un montant de 200 millions d’euros au titre du 11e Fonds européen de développement (FED) pour promouvoir la réduction de la pauvreté et le développement socio-économique en Érythrée.

Dans le cadre du programme indicatif national (PIN), l’Union européenne apportera son soutien dans deux domaines principaux – l’énergie et la gouvernance – jusqu’en 2020. Le programme a recueilli l’adhésion pleine et entière des 28 États membres de l’UE.

Annonçant le nouveau programme au nom de l’Union européenne, le commissaire européen chargé de la coopération internationale et du développement, M. Neven Mimica, a déclaré: «L’UE apporte une aide au développement aux régions qui en ont le plus besoin, afin de réduire la pauvreté et de soutenir les populations. En ce qui concerne l’Érythrée, nous sommes convenus de promouvoir des activités débouchant sur des résultats concrets pour les citoyens, comme la création d’emplois et l’amélioration des conditions de vie. Dans le même temps, nous insistons sur le plein respect des droits de l’homme dans le cadre du dialogue politique que nous menons avec le pays. L’UE agit en Érythrée comme ailleurs: elle noue des contacts avec les gouvernements du monde entier pour promouvoir les droits de l’homme, la démocratie et le développement centré sur la personne aux quatre coins de la planète.»

 

Soutien au secteur de l’énergie

L’Érythrée figure parmi les pays dans lesquels le taux d’accès à l’électricité est le plus faible. Il est donc essentiel de soutenir le secteur de l’énergie pour améliorer l’accès de la population aux services sociaux, y compris aux écoles, aux hôpitaux et aux centres de santé. L’aide apportée facilitera également l’agriculture irriguée et le développement du potentiel de pêche considérable du pays. L’accroissement de l’efficience du réseau énergétique aura d’importants effets positifs sur le développement social et économique de l’Érythrée.

 

Soutien à la gouvernance

Le soutien de l’UE à la gouvernance vise deux objectifs: renforcer la capacité de l’Érythrée à mieux gérer ses finances publiques et aider le pays à mettre en œuvre les recommandations issues de l’examen périodique universel (le mécanisme par lequel les Nations unies examinent les résultats obtenus par l’ensemble de leurs 193 États membres en matière de droits de l’homme). En ce qui concerne la gouvernance économique, un soutien sera accordé en vue de la production de statistiques fiables et de la mise en place d’un environnement favorable au secteur privé.

  

Contexte

 

Les programmes indicatifs nationaux représentent une étape importante dans la programmation de l’aide au développement de l’UE. Les États membres de l’UE ont arrêté en 2013 le montant global qui sera affecté à la coopération au développement avec 78 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique au titre du 11e FED au cours de la période de financement 2014-2020 (montant total: 30,5 milliards d’euros).

Dans le programme indicatif national concernant l’Érythrée, l’Union européenne et le gouvernement de l’État d’Érythrée ont convenu de faire converger leurs efforts sur les questions les plus critiques pour le développement socio-économique au niveau local jusqu’en 2020, notamment l’efficacité et la durabilité énergétiques et l’amélioration de la gouvernance.

  


IP/15/6298

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar