Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Erasmus+ finance des prêts pour les étudiants français en master d'un montant total de 30 millions d'euros

Bruxelles, le 1er décembre 2015

Les titulaires d’un diplôme universitaire pourront désormais bénéficier de nouveaux prêts pour un montant de 30 millions d'euros, accordés aux étudiants en master dans le cadre du programme de prêts Erasmus+ pour les masters de l'UE.

Le programme de prêts Erasmus+ pour les masters propose aux étudiants français de nouveaux prêts d'un montant total de 30 millions d'euros. Ce programme est le résultat d'un contrat de garantie signé aujourd’hui par le Fonds européen d’investissement (FEI) et la Banque français BPCE, avec le soutien du programme Erasmus+ de l’UE. Les prêts seront accordés aux diplômés français qui préparent un master dans l’un des 33 pays participant au programme Erasmus+, ainsi qu’aux étudiants originaires de ces pays qui viennent en France pour poursuivre des études de master.

Le commissaire Tibor Navracsics a déclaré à ce sujet: «Créer de nouvelles possibilités pour les jeunes talents revient à investir dans l'avenir de l'Europe. Les nouveaux prêts Erasmus+ pour les masters en France sont un moyen innovant de favoriser la mobilité des étudiants à travers l’Europe, et de permettre à nos jeunes d'acquérir de nouvelles compétences et d'élargir leur expérience.»

Le programme de prêts Erasmus+ pour les masters facilite l’accès des étudiants à des prêts pouvant aller jusqu’à 12 000 euros pour un master d’un an ou jusqu'à 18 000 euros pour un master de deux ans poursuivi à l’étranger. Ce programme s'inscrit en complément du programme bien établi d'échanges Erasmus+ à court terme et constitue pour les jeunes diplômés un moyen facile et abordable de financer leurs études à l’étranger, quels que soient leur origine sociale ou leur domaine d’étude.

Le programme permet aux étudiants de bénéficier de conditions de prêt avantageuses, grâce à la garantie d’Erasmus+, qui répartit les risques entre la banque et la Commission européenne. Cela signifie que les étudiants peuvent demander un prêt sans avoir besoin de garantie, bénéficier de taux d’intérêt compétitifs et utiliser une option de remboursement différé.

Le contrat conclu avec la BCPE est le second contrat signé dans le cadre du programme de prêts Erasmus+ pour les masters. Si les universités françaises sont déjà des acteurs importants de la mobilité des étudiants en Europe, les prêts BCPE les aideront à continuer d'étendre leur offre actuelle.

Contexte

Programme de prêts Erasmus+ pour les masters

Le programme de prêts pour les masters a été lancé plus tôt cette année par la Commission européenne et le FEI, qui ont demandé aux banques intéressées de manifester leur intérêt. Il vise à financer 200 000 étudiants d'ici à 2020 en faisant passer le montant total des prêts à 3 milliards d’euros, grâce à une garantie de l’UE de plus de 500 millions d’euros. Le contrat conclu avec la BCPE est le second contrat signé dans le cadre du programme, le premier étant un contrat similaire signé avec MicroBank en Espagne, en juin 2015. Les deux contrats montrent que le programme a mis en évidence une importante lacune du marché.

Erasmus+

L'appui à la modernisation des systèmes éducatifs en Europe et l'amélioration des compétences des étudiants et de leur capacité à décrocher un emploi intéressant comptent parmi les aspects essentiels du programme Erasmus+ qui soutient également le perfectionnement professionnel et les actions en faveur de la jeunesse et des sports. Une étude réalisée pour la Commission européenne sur les effets du programme Erasmus d'échanges d'étudiants de l'UE confirme les avantages de la mobilité des étudiants: les diplômés de l'enseignement supérieur ayant acquis une expérience à l'étranger réussissent beaucoup mieux sur le marché du travail et possèdent généralement davantage de compétences transversales très appréciées des employeurs. Le programme, d’une durée de sept ans (2014-2020), est doté d’un budget de 14,7 milliards d’euros, ce qui représente une augmentation de 40 % par rapport aux niveaux de dépenses antérieurs et témoigne de la volonté de l'UE d'investir dans ces domaines. Erasmus+ offrira à plus de 4 millions d'Européens la possibilité d'étudier, de se former, d'acquérir une expérience professionnelle ou de travailler comme bénévoles à l'étranger. Le programme soutient également des partenariats transnationaux entre des établissements et des organisations d'enseignement, de formation et de jeunesse afin de favoriser la coopération et de jeter un pont entre le monde de l'enseignement et celui du travail.

Fonds européen d’investissement

Le Fonds européen d’investissement a pour mission essentielle de soutenir les micro, petites et moyennes entreprises (PME) d'Europe en leur facilitant l'accès au financement. Il conçoit et met en œuvre des opérations de capital-risque et de capital de croissance ainsi que des instruments de garantie et de microfinancement ciblant spécifiquement ce segment du marché. À ce titre, il soutient les initiatives de l'Union dans les domaines de l'innovation, de la recherche et du développement, de l'entrepreneuriat, de la croissance et de l'emploi.

Pour en savoir plus

Programme Erasmus+

Fonds européen d’investissement

BPCE

IP/15/6207

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar