Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

La Commission met en œuvre l’ensemble de mesures d’aide humanitaire à hauteur de 200 millions d’euros en réaction à la crise en Syrie et en faveur de l’Iraq

Bruxelles, le 1er décembre 2015

La Commission européenne a mis en œuvre avec succès l’ensemble de mesures d’aide humanitaire d’un montant de 200 millions d’euros en réaction à la crise en Syrie et en faveur de l’Iraq qui avait été annoncé en septembre par le président Juncker.

Dans le cadre de l’enveloppe de 200 millions d’euros, la Commission européenne augmente aujourd’hui son assistance à l’Iraq de 40 millions d’euros et son assistance à la Turquie de 20 millions d’euros sous la forme d’une aide humanitaire destinée à faire face à la crise humanitaire en cours.

«L’Union européenne tient l’engagement qu’elle a pris de soutenir les populations les plus vulnérables touchées par la crise syrienne, tant en Syrie que dans la région. La situation humanitaire en Iraq ne doit pas être négligée: elle pourrait transformer le pays en une deuxième Syrie, si nous ne mobilisons pas une assistance et un soutien suffisants. L’aide et la protection humanitaires revêtent une valeur stratégique en vue des futurs efforts de réconciliation en Iraq»,a déclaré M. Christos Stylianides, le commissaire européen chargé de l’aide humanitaire et de la gestion des crises.

Outre les nouveaux fonds destinés à l’Iraq et à la Turquie, l’enveloppe de 200 millions d’euros comprend les ressources dont l’affectation avait déjà été annoncée, soit 62 millions d’euros pour la Syrie, 43 millions d’euros pour le Liban, 28 millions d’euros pour la Jordanie et 7 millions d’euros pour les Balkans occidentaux. Les fonds sont acheminés par l’intermédiaire des Nations unies, d’organisations internationales et d’ONG internationales partenaires et ils répondent à des besoins vitaux touchant à l’alimentation, à la santé, à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène, ainsi qu’aux abris et à la protection.

L’Union est le principal donateur d’aide dans le contexte de la crise syrienne, l’UE et les États membres ayant fourni ensemble quelque 4,4 milliards d’euros d’aide humanitaire, d’aide au développement, d’aide économique et d’aide à la stabilisation.

Contexte

Le 23 septembre 2015, la Commission a annoncé une proposition visant à augmenter son budget humanitaire de 200 millions d’euros en 2015 et de 300 millions d’euros en 2016 pour faire face à la crise syrienne. Les États membres se sont engagés à égaler les fonds mis à disposition par la Commission, ce qui portera la contribution supplémentaire totale de l’UE à 1 milliard d’euros sur la période 2015-2016.

Les promesses d’aide humanitaire faites par les États membres en rapport avec la proposition du 23 septembre peuvent être consultées ici.

En Iraq, le montant supplémentaire de 40 millions d’euros annoncé aujourd’hui permettra de fournir, de manière impartiale, une assistance vitale à la fois aux Iraquiens les plus vulnérables déplacés à l’intérieur de leur pays et aux réfugiés syriens dans le pays. Le soutien apporté permettra d’aider les personnes qui ont été contraintes de quitter leur foyer pour fuir l’escalade du conflit, en leur fournissant des denrées alimentaires de base, une protection, des services de santé, de l’eau, des équipements d’assainissement et des articles d’hygiène.

Pour ce qui est de la Turquie, outre les autres mesures d’appui de l’UE, l’aide humanitaire de la Commission permet de soutenir les réfugiés vulnérables qui ont fui les violences en Syrie et en Iraq, en particulier ceux qui vivent en dehors des camps.

L’aide humanitaire de l’UE est impartiale et indépendante. Elle est dirigée vers les personnes dans le besoin, indépendamment de leurs origines ethniques ou religieuses, dans le plein respect du droit humanitaire international.

Effets de l’aide humanitaire de l’UE en réaction à la crise en Syrie

L’aide humanitaire de la Commission permet d’apporter une assistance vitale à des millions de Syriens dans le besoin.

Grâce aux fonds mis à disposition par la Commission, environ 2 millions de Syriens ont accès à de l’eau potable, à des équipements d’assainissement et à des articles d’hygiène, 850 000 personnes reçoivent de la nourriture, 350 000 enfants relèvent de programmes de protection de l’enfance et 1 million de personnes bénéficient de produits non alimentaires et d’abris.

En outre, grâce aux efforts des partenaires humanitaires travaillant dans le domaine de la santé, l’aide humanitaire de la Commission permet à plus de 1,15 million de réfugiés syriens de bénéficier d’une assistance sanitaire et de soins médicaux vitaux, y compris de programmes de vaccination des enfants.

 

Pour en savoir plus:

L’aide humanitaire de l’UE en Iraq: fiche d'information sur l'Iraq

L’aide humanitaire de l’UE en Syrie: fiche d'information sur la Syrie

Dossier de presse sur l'agenda européen en matière de migration

Fiche d'information sur l'agenda européen en matière de migration


IP/15/6205

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar

Videos



Photos