Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

La Commission et les chefs d’entreprise unissent leurs forces afin de renforcer l’emploi et l’inclusion des jeunes en Europe

Bruxelles, le 17 novembre 2015

Aujourd’hui, à l’occasion du sommet «Enterprise 2020», la Commission européenne et les entreprises lancent ensemble le pacte européen pour la jeunesse, un engagement commun des dirigeants d’entreprise et de l’UE.

Aujourd’hui, à l’occasion du sommet «Enterprise 2020», la Commission européenne et les entreprises lancent ensemble le pacte européen pour la jeunesse, un engagement commun des dirigeants d’entreprise et de l’UE visant à créer une culture de partenariat entre les entreprises et le monde éducatif pour améliorer les chances des jeunes de trouver un emploi. Mis en place à l’initiative du réseau européen pour la responsabilité sociale des entreprises (CSR Europe), le pacte constitue un appel lancé à l’ensemble des entreprises, partenaires sociaux, prestataires d’enseignement et de formation et autres parties concernées pour qu’ils créent ou renforcent des partenariats à l’appui de l’employabilité et de l’inclusion des jeunes. Ensemble, ils soutiendront l’établissement de 10 000 partenariats entre les entreprises et le monde éducatif dont l’objectif commun sera d’offrir au moins 100 000 nouveaux contrats d’apprentissage, stages ou premiers emplois de qualité.

Marianne Thyssen, commissaire pour l’emploi, les affaires sociales, les compétences et la mobilité des travailleurs, a déclaré à ce propos: «Nos premières priorités ont été de ramener l’Europe sur la voie de la croissance et de stimuler des créations d’emplois de qualité. Je me félicite de ces partenariats entre les entreprises et le monde éducatif qui offriront de nouvelles perspectives à 100 000 jeunes. Cette initiative s’appuie sur la réussite de l’Alliance européenne pour l’apprentissage. La Commission et les entreprises visent désormais l’objectif de 250 000 nouvelles offres pour les jeunes dans toute l’Europe. J’espère que de nombreuses autres entreprises et associations se joindront à cette initiative pour accroître les possibilités offertes à la jeunesse européenne.»

Étienne Davignon, président de CSR Europe, a quant à lui déclaré: «Avec le pacte, nous avons l’ambition de produire un effet à long terme pour l’emploi futur des jeunes et la compétitivité durable de l’Europe. Les partenariats entre les entreprises et le monde éducatif sont un outil indispensable pour y parvenir. Nous sommes certains qu’il va s’agir d’un élément décisif, un peu comme Erasmus il y a 28 ans.»

La Commission européenne apportera une assistance technique au pacte et aidera les parties intéressées à le mettre en œuvre. Les résultats de ces efforts communs seront présentés lors du premier sommet entre les entreprises et le monde de l’éducation qui aura lieu en décembre 2017.

Cette initiative a reçu le soutien de sa Majesté le Roi des Belges, du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, du président du Parlement européen, Martin Schulz, et du président du Conseil européen, Donald Tusk.

Le pacte vise à permettre la construction d’une Europe propice à la jeunesse et à l’innovation, en créant une culture de partenariat juste et équitable entre les entreprises, le monde de l’éducation et les jeunes. De tels partenariats auront pour but d’améliorer la qualité des formations et des compétences que les jeunes peuvent acquérir (compétences transversales, numériques, entrepreneuriales, écologiques, personnelles et relationnelles, etc.), par exemple grâce à des initiatives en faveur de la formation non formelle et informelle, ou de projets visant à renforcer l’apprentissage ou à rendre plus attrayantes les matières scientifiques et technologiques. Enfin, ils contribueront à soutenir le travail des enseignants européens et, notamment, à doter les jeunes enseignants des compétences nécessaires pour jouer un rôle moteur dans les salles de classe.

Contexte

À propos du pacte européen pour la jeunesse

Pour être compétitives sur le marché mondial, les entreprises européennes ont plus que jamais besoin de jeunes possédant les compétences appropriées. Or, l’Europe dispose d’un grand potentiel inexploité en matière de capital humain. Pour parvenir à une croissance durable plus forte et à davantage d’innovation tout en tirant pleinement parti des compétences et des talents disponibles en Europe, les entreprises et le secteur de l’éducation doivent s’ouvrir au monde et apprendre à mieux se connaître.

À propos de l’Alliance européenne pour l’apprentissage

Des pouvoirs publics, des chambres de commerce, d’industrie et d’artisanat, des entreprises, des partenaires sociaux, des prestataires d’enseignement et de formation, des régions, des organisations pour la jeunesse et à but non lucratif, des groupes de réflexion ainsi que des instituts de recherche sont réunis au sein de l’Alliance dans l’objectif commun de promouvoir des programmes et initiatives d’apprentissage en Europe.

En juin dernier, plus de quarante entreprises et autres organisations ont rejoint l’Alliance et se sont engagées à mettre en place au total 140 000 formations et contrats d’apprentissage pour les jeunes.

À propos du sommet

Le sommet «Enterprise 2020» est la dernière initiative en date d’une série lancée en juin dernier à Milan dans le contexte du manifeste «Enterprise 2020».

Le manifeste appelait les entreprises et les pouvoirs publics à collaborer et à prendre, au cours des cinq prochaines années, des mesures relevant des trois priorités stratégiques suivantes:

  1. faire de l’employabilité et de l’inclusion une priorité dans les conseils d’administration comme dans les chaînes de gestion et de valeur;
  2. encourager les entreprises à s’engager en tant que partenaires convaincus auprès des communautés locales, des villes et des régions pour élaborer et mettre en œuvre de nouveaux modes durables de production, de consommation et de vie;
  3. placer la transparence et le respect des droits de l’homme au cœur de la conduite des affaires.

Pour de plus amples informations

Le pacte européen pour la jeunesse

Twitter: #E2020summit, #PactforYouth

IP/15/6103

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar

Videos



Photos