Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

Changements climatiques: l’Union européenne fait preuve d'initiative en amont de Paris en annonçant une réduction des émissions de 23 %

Bruxelles, le 20 octobre 2015

Communiqué de presse conjoint de la Commission européenne et de l'Agence européenne pour l'environnement sur le rapport «Tendances et projections en Europe 2015»

1  2

Selon un rapport publié aujourd'hui par l'Agence européenne pour l'environnement (AEE), l'Union européenne est sur la bonne voie pour atteindre et dépasser son objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20 % à l'horizon 2020.

Le rapport «Tendances et projections en Europe 2015» révèle qu'en Europe, les émissions de gaz à effet de serre ont reculé de 23 % entre 1990 et 2014 et se situent aux niveaux les plus bas jamais enregistrés.

Les projections les plus récentes des États membres font apparaître que l’Union européenne s’oriente vers une réduction de 24 % d’ici à 2020 grâce aux mesures actuellement en vigueur et que les mesures supplémentaires déjà prévues dans les États membres devraient permettre d'atteindre une réduction de 25 %. L'Union européenne œuvre déjà à la réalisation de l'objectif de réduction des émissions d'au moins 40 % qu'elle s'est fixé pour 2030 et qui constitue sa contribution au nouvel accord mondial sur le climat qui doit être conclu à Paris au mois de décembre.

M. Miguel Arias Cañete, commissaire européen chargé de l’action pour le climat et de l’énergie, a déclaré: «Ces résultats parlent d'eux-mêmes: l'Union européenne est parvenue à réduire ses émissions de 23 % entre 1990 et 2014 tandis que son économie a progressé de 46 % au cours de la même période. Nous avons démontré systématiquement que protection du climat et croissance économique vont de pair. Le message puissant que nous envoyons à la veille de la conférence de Paris sur le climat est que l'Europe tient ses engagements et que nos politiques en matière de climat et d'énergie donnent des résultats. En outre, l'Union européenne a déjà fait les premiers pas vers la mise en œuvre de l'engagement pris en amont de la conférence de Paris en présentant, cette année, de nouvelles propositions».

M. Hans Bruyninckx, directeur exécutif de l'AEE, a déclaré à cet égard: «Les efforts déployés par l'Europe pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et investir dans l'efficacité énergétique et dans les énergies renouvelables ont produit des résultats concrets. Le rapport de l'AEE indique que l'Union européenne est sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs en matière de climat à l'horizon 2020. Le rapport révèle également que, pour atteindre nos objectifs à plus long terme, fixés pour 2030 et 2050, il est nécessaire de modifier fondamentalement les modes de production et de consommation énergétiques en Europe».

Vers la réalisation de l'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2020

Il ressort du rapport de l'AEE que, d'après des estimations par approximation pour 2014, les émissions de gaz à effet de serre ont baissé de 4% en 2014 par rapport à 2013. Ce recul s'explique en partie par une année exceptionnellement douce, ce qui a réduit la demande énergétique. Cela signifie que les émissions de gaz à effet de serre produites dans l'Union en 2014 étaient inférieures de 23 % par rapport aux niveaux de 1990.

Les dernières projections des États membres[1] font apparaître que l’Union européenne s’oriente vers une réduction de 24 % d’ici à 2020 grâce aux mesures actuellement en vigueur et que les mesures supplémentaires déjà prévues dans les États membres devraient permettre d'atteindre une réduction de 25 %. L'Union européenne est donc également sur la bonne voie en ce qui concerne la réalisation de son objectif pour la deuxième période d'engagement (2013 à 2020) dans le cadre du protocole de Kyoto.

Progrès accomplis dans le cadre de l'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2030

Les réductions d'émissions de gaz à effet de serre devraient se poursuivre au-delà de 2020 mais à un rythme plus lent. Selon des projections fournies par les États membres, d'ici à 2030, les réductions prévues devraient ramener les émissions à un niveau situé entre 27 % (dans le cadre des mesures actuellement en vigueur) et 30 % (si l'on prend en considération les mesures supplémentaires que les États membres prévoient déjà de mettre en œuvre) en deçà des niveaux de 1990. Il faudra donc mettre en œuvre de nouvelles politiques pour atteindre l'objectif de réduction de 40 % d'ici à 2030. Comme l'a déclaré le président Juncker dans son discours sur l’état de l’Union européenne, la Commission européenne a déjà pris la première mesure législative visant à mettre en œuvre les objectifs de l'Union à l'horizon 2030 en proposant la révision du système d'échange de quotas d'émission (SEQE) de l'UE.

Quels sont les progrès accomplis par l'Union européenne au regard de ses objectifs en matière d'émissions de gaz à effet de serre aux horizons 2020 et 2030?

Progrès au regard des objectifs fixés

Émissions de gaz à effet de serre

Niveaux des émissions comparés à ceux de 1990

Objectifs pour 2020

– 20%

Niveaux en 2013

– 19.8%

Niveaux en 2014 (par approximation)

– 23%

Projections des États membres pour 2020

– 24% à – 25%

Nombre d'États membres «sur la bonne voie»

24

Projections des États membres pour 2030

– 27 % à – 30 %


Lien vers les rapports de l’AEE:

Rapport n° 04/2015 de l'AEE «Tendances et projections en Europe 2015»: http://www.eea.europa.eu/publications/trends-and-projections-in-europe-2015

Rapport technique n° 14/2015 de l'AEE «Tendances et projections du SEQE de l'UE 2015»: http://www.eea.europa.eu/publications/trends-and-projections-eu-ets-2015/

Rapport technique n° 15/2015 de l'AEE «Inventaire des GES dans l'UE établi par approximation: estimations indirectes des GES pour 2014»:   http://www.eea.europa.eu/publications/approximated-eu-ghg-inventory-2014/

À propos du rapport et de l'AEE

Le rapport annuel de l'AEE examine l'évolution des progrès de l'Union européenne et des pays européens au regard de leurs objectifs en matière de climat et d'énergie.

L’Agence européenne pour l’environnement (AEE) est une agence de l’Union européenne. Elle a pour vocation de promouvoir le développement durable et de contribuer à améliorer de manière significative et mesurable l'état de l'environnement en Europe en fournissant des informations actualisées, ciblées, pertinentes et fiables aux décideurs et aux citoyens. Elle est assistée dans ses travaux par le réseau européen d’information et d’observation pour l’environnement (Eionet), un réseau qui regroupe 39 pays européens.

Pour toute demande d'informations, les médias sont invités à contacter:

Anna-Kaisa Itkonen

Porte-parole de la Commission européenne chargée de l’action pour le climat et de l’énergie

Tél: +32 (0)2 29 56186, téléphone portable: +32 (0)460 764 328

Courrier électronique: anna-kaisa.itkonen@ec.europa.eu

Gülçin karadeniz

Agence européenne pour l'environnement

Tél: +45 (33)36 71 72, téléphone portable: +45 23 68 36 53

Courrier électronique: gulcin.karadeniz@eea.europa.e

[1] Les projections ont été effectuées avant que les estimations de 2014 ne soient disponibles.

IP/15/5868

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar

Photos