Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ES IT PT EL

Commission européenne - Communiqué de presse

L'Union Européenne offre à la Tunisie un meilleur accès pour l'huile d'olive

Bruxelles, le 17 septembre 2015

La Commission européenne a adopté aujourd’hui une proposition législative qui offre à l’huile d’olive tunisienne un accès temporaire supplémentaire au marché de l’Union, dans le but de contribuer à la relance économique de la Tunisie en cette période difficile pour le pays.

La Commission européenne honore aujourd’hui son engagement de soutenir le gouvernement de la Tunisie et les citoyens de ce pays, d’approfondir les relations entre l’Union et la Tunisie, ainsi que de protéger l’économie tunisienne à la suite des récents attentats terroristes.

Dans ce contexte, la Commission européenne a adopté aujourd’hui une proposition législative qui offre à l’huile d’olive tunisienne un accès temporaire supplémentaire au marché de l’Union, dans le but de contribuer à la relance économique de la Tunisie en cette période difficile pour le pays.

La Commission européenne propose d'offrir unilatéralement, jusqu'à la fin de l'année 2017, un contingent tarifaire annuel à droit nul de 35 000 tonnes pour les exportations d'huile d'olive de la Tunisie vers l'Union, outre le contingent de 56 700 tonnes déjà prévu dans l'accord d'association UE-Tunisie.

Commentant cette proposition, la haute représentante et vice-présidente, Mme Federica Mogherini, s'est exprimée en ces termes:

«À période exceptionnelle, mesures exceptionnelles. La proposition présentée aujourd’hui est un signal fort qui témoigne de la solidarité de l’Union avec la Tunisie et fait suite à l'engagement que j'ai pris vis-à-vis du premier ministre de la Tunisie, M. Essid, et de son ministre des affaires étrangères, M. Baccouche, en juillet dernier. La Tunisie peut compter sur le soutien de l'Union en ces temps si difficiles

M. Phil Hogan, membre de la Commission chargé de l’agriculture et du développement rural, et Mme Cecilia Malmström, membre de la Commission chargé du commerce, ont ajouté:

«Cette initiative est le résultat de l’engagement pris par l’Union d'aider l’économie tunisienne à la suite des événements tragiques survenus récemment. Il s’agit d’une action concrète destinée à aider l’un des secteurs économiques les plus importants du pays. Elle vise à créer plus d’emplois au profit du peuple tunisien.»

La mesure a été conçue en tenant compte de son incidence sur le secteur européen de l’huile d’olive.

L’économie tunisienne, et en particulier le secteur du tourisme, a été sévèrement touchée par les attentats terroristes. Avec cette proposition, l’Union européenne tient sa promesse de continuer à aider la Tunisie par des mesures concrètes à court terme.

La proposition va maintenant être transmise au Conseil et au Parlement européen pour examen et adoption formelle avant son entrée en vigueur.

Contexte

Le contingent proposé aujourd’hui par la Commission sera mis à disposition pour une période de deux ans, du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2017, et sera ouvert lorsque le contingent tarifaire en franchise de droit actuel de 56 700 tonnes, inscrit dans l’accord, sera épuisé.

L’huile d’olive est la principale exportation agricole de la Tunisie vers l’Union et le secteur de l’huile d’olive joue un rôle important dans l’économie du pays puisqu’il fournit des emplois directs et indirects à plus d’un million de personnes et représente un cinquième du total de l’emploi agricole. L’initiative d’aujourd’hui entraînera une augmentation des exportations d’huile d’olive tunisienne vers l’Union européenne, ce qui offrira à la Tunisie un avantage économique plus que nécessaire à court terme.

Les relations commerciales entre l’Union européenne et la Tunisie sont régies par l’accord euro-méditerranéen d’association, signé en 1995, qui prévoit un contingent annuel à droit nul de 56 700 tonnes. L’accord a jeté les bases de la création d’une zone de libre-échange et prévoit une libéralisation progressive dans le domaine agricole. La Tunisie et l’Union engageront, en octobre 2015, des négociations en vue d’établir un accord de libre-échange approfondi et complet (ALEAC), prévoyant notamment la poursuite de la libéralisation réciproque des échanges de produits agricoles.

Pour de plus amples informations

Lien vers la proposition: http://europa.eu/!Ru76XJ
Pour de plus amples informations sur la coopération bilatérale et l'assistance de l'Union à la Tunisie: http://ec.europa.eu/enlargement/neighbourhood/countries/tunisia/index_en.htm

IP/15/5665

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar