Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

La Commission européenne et le FEI mobilisent 500 millions d’euros en faveur des entrepreneurs sociaux et des microentrepreneurs

Bruxelles, 24 juin 2015

Plus de 500 millions d’euros de financements seront bientôt accessibles aux entreprises sociales et aux microentreprises afin de promouvoir l’emploi et la croissance en Europe. C’est le résultat d’une nouvelle convention de mandat signée aujourd’hui entre la Commission européenne et le Fonds européen d’investissement. Des aides seront donc mises à disposition dans le cadre du programme de l'UE pour l'emploi et l'innovation sociale (EaSI), qui fournira une garantie de 96 millions d’euros pour la période 2014-2020 et devrait mobiliser plus de 500 millions d’euros de prêts. Ce programme de l’Union européenne s’adresse aux personnes qui souhaitent lancer ou développer leur propre microentreprise ou entreprise sociale, et en particulier à celles qui rencontrent des difficultés pour entrer sur le marché du travail ou accéder à un financement.

Marianne Thyssen, commissaire pour l’emploi, les affaires sociales, les compétences et la mobilité des travailleurs, a déclaré: «Grâce à notre financement, des dizaines de milliers d’emplois seront créés. Un accès plus facile au financement permettra à de nouvelles entreprises de voir le jour et à des entreprises existantes d’être renforcées. Le programme que nous lançons aujourd’hui est un signe clair de l’engagement ferme de la Commission en faveur de la création d’emplois, de la croissance et de l’amélioration des conditions sociales.»

Marjut Santoni, directrice exécutive adjointe du FEI, a affirmé: «L’accord signé aujourd’hui avec la Commission européenne permettra au FEI de soutenir encore plus de microentreprises dans toute l’Europe au cours des sept prochaines années. Ce programme se fonde sur le succès de l’instrument de microfinancement Progress de l’UE qui l’a précédé, grâce auquel 50 de nos partenaires de coopération dans plus de 20 pays de l’UE ont mobilisé un financement pour plus de 30 000 microentrepreneurs défavorisés, dont beaucoup étaient précédemment au chômage.»

La garantie aux fournisseurs de microfinancement ou de financement social est gérée et mise en œuvre par le FEI pour le compte de la Commission européenne. Cette garantie de 96 millions d’euros offrira une protection contre le risque de crédit pour les prêts fournis aux microentreprises et aux entreprises sociales. L'instrument de microfinancement Progress précédent a contribué à la création et à la préservation de plus de 47 000 emplois. L’EaSI s’appuiera sur les succès qu’il a obtenus.

Le FEI ne procurera pas d’aide financière directe aux entreprises mais mettra en œuvre le programme EaSI par le biais d’intermédiaires financiers locaux, tels que les organismes de microfinance et de garantie, ainsi que les banques actives dans l’ensemble de l’UE-28 et dans les autres pays qui participent au programme EaSI. Ces intermédiaires traiteront directement avec les parties intéressées en vue d’apporter un soutien dans le cadre de ce programme.

À propos du FEI

Le Fonds européen d’investissement (FEI) fait partie du groupe de la Banque européenne d’investissement. Sa principale mission est de soutenir les microentreprises et les PME en leur facilitant l’accès au financement. Il conçoit et met en œuvre des opérations de capital-risque et de capital de croissance ainsi que des instruments de garantie et de microfinancement ciblant spécifiquement ce segment du marché. À ce titre, il contribue à la réalisation des objectifs de l’UE en matière de soutien à l’innovation, à la recherche et au développement, à l’esprit d’entreprise, à la croissance et à l’emploi. Le montant net total des engagements du FEI en faveur de fonds de placement privés s’élevait à plus de 8,8 milliards d’euros fin 2014. Avec des investissements dans plus de 500 fonds, le FEI est un acteur de premier plan du marché européen du capital-risque, en raison de l’importance et de l’étendue de ses investissements, notamment dans la haute technologie et les entreprises en phase de démarrage. Les garanties du FEI pour les portefeuilles de prêts s’élevaient à plus de 5,6 milliards d’euros et portaient sur plus de 350 opérations fin 2014, ce qui en faisait l’un des principaux garants européens pour les PME et le microfinancement.

À propos du programme pour l’emploi et l’innovation sociale

Dans le cadre du programme de l'UE pour l'emploi et l'innovation sociale (EaSI), la Commission européenne soutient la microfinance et le financement de l’entrepreneuriat social au moyen d’une enveloppe globale de 193 millions d’euros pour la période 2014-2020. L’objectif est d’améliorer l’accès au microfinancement, c’est-à-dire à des prêts allant jusqu’à 25 000 euros, notamment pour les personnes vulnérables et les microentreprises. De plus, pour la première fois, la Commission européenne soutiendra aussi des entreprises sociales au moyen d’investissements pouvant atteindre jusqu’à 500 000 euros. Le soutien à la microfinance et à l’entrepreneuriat social sera mis en œuvre grâce à la garantie de l’EaSI, qui permettra aux fournisseurs de microcrédit et aux investisseurs dans des entreprises sociales d’élargir leur offre à des entrepreneurs qu’ils n’auraient pas été en mesure de financer autrement, pour des considérations liées au risque. La Commission européenne a choisi le Fonds européen d’investissement pour mettre en œuvre la garantie de l’EaSI.

Pour de plus amples informations sur l’aide au microfinancement et à l’entrepreneuriat social de l’UE, veuillez consulter les pages web suivantes:

programme de l'UE pour l'emploi et l'innovation sociale (EaSI)

soutenir les entrepreneurs et les travailleurs indépendants

Contact presse:

FEI: David Yormesor, tél: +352 42 66 88 346, courrier électronique:d.yormesor@eif.org

Commission européenne: Christian WIGAND , +32 2 296 22 53, Tove ERNST +32 2 298 67 64

IP/15/5248

Renseignements au public:


Side Bar