Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Programme urbain de l'UE: la Commission présente les résultats de la consultation publique

Bruxelles, 02 juin 2015

La Commission européenne a présenté ce jour les résultats de la consultation publique sur le programme urbain de l’UE à l'occasion du 2ème Forum européen CITIES, organisé à Bruxelles. Il en ressort que si l’Europe peut aider les villes à relever des défis communs, les villes peuvent quant à elles contribuer à la réalisation des priorités de la Commission, telles que le développement d'une Union de l’énergie plus résiliente, grâce à une politique progressiste en matière de changement climatique.

La consultation des parties prenantes révèle le besoin manifeste d’une plus grande coordination de l'ensemble des politiques de l’Union ayant une dimension urbaine. Se fondant sur les souhaits exprimés lors de la consultation publique, la Commission propose l’approche suivante:

1 - mettre l’accent sur les priorités qui permettent d'obtenir des résultats, telles que l'initiative «Smart Cities» (villes intelligentes), notamment en ce qui concerne le passage à une économie à faible émission de carbone, les villes résilientes au changement climatique et l’inclusion sociale;

2 - utiliser efficacement les outils d'amélioration de la réglementation, en renforçant l'évaluation des incidences pour les zones urbaines et en associant davantage les parties prenantes;

3 - améliorer la cohérence et la coordination des politiques de l'Union relatives aux villes, telles que le partenariat européen d'innovation pour les villes et communautés intelligentes (EIP-SCC), les actions innovatrices urbaines ou la plate-forme européenne d’adaptation au changement climatique (Climate ADAPT); évaluer, réexaminer, simplifier, rationaliser et mieux cibler les initiatives existantes, afin qu'elles soient plus accessibles, plus efficaces et davantage en synergie les unes avec les autres;

4 - améliorer l'intelligence urbaine, la comparaison et le suivi des performances des villes: il convient, pour ce faire, de produire de nouvelles données, tout en continuant de consolider et d'harmoniser la base de connaissances disponibles à partir des sources de données existantes, en renforçant leur complémentarité et en les rendant plus facilement accessibles.

M. Maroš Šefčovič, vice-président chargé de l'Union de l'énergie, a déclaré à ce propos: «Les villes jouent un rôle essentiel dans la transition vers un avenir économe en énergie, durable et prospère. Les travaux accomplis dans le cadre de l'initiative «Smart Cities» permettent de progresser en matière d'efficacité énergétique au sein et en dehors de l'Union. Si nous voulons que nos villes prennent part activement à la transition énergétique, nous devons rationaliser et simplifier les initiatives urbaines de l'Union.»

Mme Corina Crețu, commissaire chargée de la politique régionale, s'est également exprimée sur le sujet: «Vingt ans après les premiers débats sur la question, il n'est plus temps de s'interroger sur la nécessité d'un programme urbain mais bien de réfléchir aux modalités de sa réalisation. L'Union ne pourra atteindre les objectifs ambitieux qu'elle s'est fixés qu'avec le soutien et la participation active de ses villes. Le programme urbain consiste à permettre aux villes de contribuer pleinement aux priorités communes et d'offrir des avantages concrets aux citoyens.»

La Commission collabore étroitement avec l'actuelle présidence lettone et les prochaines présidences luxembourgeoise et néerlandaise afin de faire de ce programme urbain une réalité. L’objectif est de parvenir à un accord sur un programme consolidé sous la présidence néerlandaise, en 2016.

Contexte

Créatrices d'emplois et de services, les villes européennes sont les moteurs de l’économie de l'Union et servent de plateformes agissant comme des catalyseurs de créativité et d’innovation. Aujourd'hui, près de 70 % des habitants de l’Union vivent en zone urbaine. Ces dernières concentrent également certains des problèmes économiques, sociaux, environnementaux et démographiques les plus graves auxquels nous devons faire face et qui sont souvent étroitement liés les uns aux autres.

C’est pour cette raison qu'un nombre croissant de personnes, au niveau tant européen que national et local, insistent sur la nécessité d'un programme urbain, en faisant valoir que les villes peuvent mettre à disposition leurs compétences pour l'élaboration et la mise en œuvre de politiques européennes, politiques qui, de ce fait, seront mieux adaptées aux réalités urbaines.

La Commission européenne a réagi en adoptant une communication en juillet 2014 et en lançant une consultation publique sur le programme urbain de l’Union. Elle entendait ainsi élargir le débat à l’ensemble des parties intéressées, rassembler leurs idées et préciser les objectifs et les modalités de fonctionnement d'un tel programme.

La consultation a suscité un vif intérêt. Les réponses ont émané, pour beaucoup, d'associations représentant des collectivités locales, de fédérations du commerce et de l'industrie ainsi que d'organisations de la société civile, et représentaient donc un nombre plus élevé encore de parties intéressées. Certains États membres ont également mené des consultations au niveau national auprès des autorités locales.

Pour de plus amples informations:

Résultats de la consultation publique sur le programme urbain de l’UE

Portail sur la politique urbaine de l’Union

Actions innovatrices urbaines

Programme et diffusion en ligne du 2e forum CITIES 2015 — Un programme urbain pour l’Europe

Communication de la Commission «La dimension urbaine des politiques de l’Union européenne»

MÉMO: Q&R sur un programme urbain et la dimension urbaine des politiques de l’Union européenne

Twitter: @MarosSefcovic  @CorinaCretuEU  #EUUrbanAgenda #EnergyUnion @EU_Regional

IP/15/5096

Personnes de contact pour la presse

Renseignements au public:


Side Bar