Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

L’UE et l’Ukraine signent un protocole d’accord pour une assistance financière d'un montant de 1,8 milliard d’euros

Riga, 22 mai 2015

Aujourd’hui à Riga, le vice-président de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis, la ministre des finances de l’Ukraine, Natalie Jaresko, et la gouverneur de la Banque nationale d’Ukraine, Valeria Gontareva, ont signé un protocole d'accord et un accord de prêt pour le troisième programme d’assistance macrofinancière (AMF) à l’Ukraine. Ces accords fixent les conditions que l’Ukraine doit respecter pour bénéficier d’un financement supplémentaire de l'UE de 1,8 milliard d’euros.

Le protocole d’accord comprend un programme d’action qui s’appuie sur l'ambitieux programme de réformes des autorités ukrainiennes. Il prévoit d’importantes mesures de politique économique et structurelle dans six domaines: gestion des finances publiques; gouvernance et transparence; environnement des entreprises; secteur de l'énergie; filets de protection sociale; et secteur financier. Ces réformes visent à aider le pays à progresser sur les principales priorités à court terme définies dans le programme d'association UE-Ukraine. Elles tiennent également compte des engagements déjà en vigueur au titre des différents programmes de réforme qui lient l'Ukraine à ses créanciers internationaux, en particulier le FMI et la Banque mondiale.

Valdis Dombrovskis, vice-président pour l'euro et le dialogue social, a déclaré: «Aider l'Ukraine à parvenir à la paix et à se doter d'une économie moderne, stable et prospère compte parmi les tâches primordiales auxquelles l'Europe doit s'atteler aujourd'hui. La mise en œuvre de réformes structurelles peut être difficile, même en période de conjoncture favorable. Je trouve particulièrement encourageants l'engagement et la détermination du gouvernement ukrainien à réformer le pays, malgré le contexte géopolitique et sécuritaire très difficile. L’UE continue de soutenir l’Ukraine dans ses efforts de réforme. Nous comptons verser une première tranche de 600 millions d’euros dès l'entrée en vigueur du protocole, à la suite de sa ratification par le parlement ukrainien.»

La Commission a proposé le troisième programme d’assistance macrofinancière (AMF) à l’Ukraine en janvier. Le Parlement européen et le Conseil des ministres de l’UE l'ont adopté le 15 avril. Ce programme, qui met à la disposition de l'Ukraine un montant maximal de 1,8 milliard d’euros sous la forme de prêts à moyen terme, est destiné à aider l’Ukraine à relever ses principaux défis, parmi lesquels une balance des paiements et une situation budgétaire précaires. Il pourra être mis en œuvre dans le courant de l’année 2015 et au début de l’année 2016, pour autant que les conditions du protocole d'accord soient respectées et que l'Ukraine continue de se tenir au programme du FMI, dont l'un des volets concerne la restructuration de la dette. Les versements devraient s'effectuer en trois tranches égales de 600 millions d'euros.

Cette nouvelle assistance macrofinancière à l’Ukraine constituera le troisième programme AMF en faveur de l’Ukraine depuis 2010. En 2014 et 2015, la Commission avait versé 1,61 milliard d'euros dans le cadre de deux programmes AMF similaires. Au total, les montants alloués s’élèvent à 3,41 milliards d’euros, ce qui en fait l'assistance financière la plus importante accordée à un pays tiers en un laps de temps aussi court. Elle s'ajoute, par ailleurs, aux contributions existantes de l'UE telles que l'aide humanitaire, l'assistance technique et l'assistance dans le cadre de projets.


Informations générales sur l'assistance macrofinancière

L'assistance macrofinancière est un instrument exceptionnel de réaction aux crises, que l'UE met à la disposition de ses pays partenaires qui connaissent de graves problèmes de balance des paiements. L’UE emprunte sur les marchés des capitaux, avant de les prêter aux pays partenaires aux mêmes conditions financières, les fonds qu'elle utilise pour couvrir les prêts accordés dans le cadre de l’AMF. Cela permet aux pays bénéficiaires de profiter des conditions d’emprunt avantageuses accordées à l’UE.


Informations complémentaires

Soutien de la Commission européenne à l'Ukraine:
http://europa.eu/rapid/press-release_MEMO-15-4863_en.htm

Relations UE-Ukraine:
http://eeas.europa.eu/ukraine/index_en.htm

Informations sur les opérations d'assistance macrofinancière, y compris les rapports annuels:
http://ec.europa.eu/economy_finance/eu_borrower/macro-financial_assistance/index_en.htm

Politique de voisinage:
http://ec.europa.eu/economy_finance/international/neighbourhood_policy/ukraine_en.htm

Section «relations avec les investisseurs» du site web de l'UE:
http://ec.europa.eu/economy_finance/eu_borrower/index_fr.htm

Suivez le vice-président Dombrovskis sur Twitter: @vdombrovskis

IP/15/5024

Personnes de contact pour la presse

Renseignements au public:


Side Bar