Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

La Commission européenne appelle à renouveler les engagements visant à atteindre les objectifs en matière d’aide publique au développement

Bruxelles, 08 avril 2015

L’Union européenne et ses États membres ont conservé, en 2014, leur position de premiers pourvoyeurs d’aide au monde. Ils ont fourni plus de la moitié de l’aide publique au développement (APD) notifiée l’an dernier au comité d’aide au développement (CAD) de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). C’est ce qui ressort des données rendues publiques ce jour par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Selon les nouveaux chiffres, l’APD accordée collectivement par l’UE (institutions et États membres confondus) a atteint 58,2 milliards d’EUR (soit une augmentation de 2,4 % par rapport à 2013), connaissant ainsi sa deuxième année consécutive de croissance et son niveau jusqu’à présent le plus élevé en termes nominaux. L’APD collective de l’UE représentait 0,42 % du revenu national brut (RNB) de l’UE en 2014, contre 0,43 % en 2013, une proportion en léger repli (-0,0085 %), le mode de calcul du RNB ayant changé dans la plupart des États membres, mais nettement plus élevée que dans le reste de l’OCDE, où les bailleurs de fonds ont consacré en moyenne 0,28 % de leur RNB à l’APD. En l’absence de changement de méthode pour le RNB, l’APD collective de l’UE aurait atteint en 2014 0,44 % de son RNB.

Neven Mimica, commissaire pour la coopération internationale et le développement, a déclaré à ce propos: «Je suis fier que l’UE soit parvenue à conserver sa place de premier pourvoyeur d’APD au monde ces dernières années en dépit d’une situation économique difficile. Mais nous avons encore un certain chemin à parcourir pour atteindre nos objectifs ambitieux.

2015 sera une année cruciale pour l’avenir du développement durable: celle où devront se conclure les négociations sur le programme pour l’après- 2015 et sur le financement du développement. Je suis convaincu qu’il conviendrait de renouveler notre engagement en faveur de l’objectif de 0,7 %, contribuant ainsi de manière décisive à ce que les négociations sur l’après-2015 débouchent sur des résultats ambitieux.»

En 2005, l’UE et ses États membres se sont engagés à porter leur APD collective à 0,7 % du RNB de l’UE d’ici 2015. Le Conseil européen de juin 2014 a confirmé que cet engagement reste une priorité absolue en vue d’atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) fixés par les Nations unies. Malgré la croissance réelle de l’APD qu’elle fournit, proche de 50 % depuis 2002, l’UE est mal engagée pour atteindre cet objectif d’ici fin 2015.

Au cours de l’année 2014, 11 État membres ont augmenté et un État membre a maintenu le niveau de l’APD par rapport au RNB. Le rapport APD/RNB a augmenté le plus en Croatie (de 0,07 % à 0,11 %), en Finlande (de 0,54 % à 0,60 %), en Allemagne (de 0,38 % à 0,41 %), au Luxembourg (de 1,0 % à 1,07 %), en Roumanie (de 0,07 % à 0,10 %) et en Suède (de 1,01 % à 1,10 %).

Quatre États membres de l’UE ont affiché un rapport APD/RNB supérieur à 0,7 %: il s’agit de la Suède (1,10 %), du Luxembourg (1,07 %), du Danemark (0,85 %)et du Royaume-Uni (0,71 %).

Le rapport APD/RNB a en revanche baissé en France (de 0,41 % à 0,36 %), en Irlande (de 0,46 % à 0,38 %), aux Pays-Bas (de 0,67 % à 0,64 %), au Portugal (de 0,23 % à 0,19 %) et en Espagne (de 0,17 % à 0,14 %), ainsi que dans 11 autres États membres de l’UE.

Au total, 15 États membres[1] ont augmenté en termes nominaux leur APD de 3,4 milliards d’EUR, la baisse enregistrée dans les 13 autres s’élevant à 1,3 milliard d’EUR.

Contexte

En 2005, les États membres de l’UE s’étaient engagés à porter l’aide publique au développement (APD) à 0,7 % du revenu national brut (RNB) d’ici 2015 et ils avaient prévu un objectif intermédiaire de 0,56 % d’ici 2010. Aucun autre donateur ne s’est engagé à augmenter son aide dans de telles proportions.

De 2002 à 2010, l’APD de l’UE a suivi une tendance globale à la hausse, avec certaines fluctuations. Après les baisses enregistrées en 2011 et 2012, la tendance positive s’est rétablie en 2013.

L’engagement en question était basé sur des objectifs individuels de 0,7 % du RNB consacré à l’APD pour les 15 pays qui étaient déjà membres de l’UE avant 2004 et de 0,33 % du RNB pour ceux y ayant adhéré après cette date. Les pays de l’UE qui avaient déjà atteint ou dépassé le pourcentage de 0,7 % ont promis de poursuivre leurs efforts. Les données publiées aujourd’hui reposent sur des informations préliminaires communiquées par les États membres de l’UE à l’OCDE et à la Commission européenne.

L’APD collective de l’UE est constituée des dépenses totales consacrées à l’APD par les 28 États membres de l’UE et de l’APD des institutions de l’Union non attribuée aux États membres individuels (provenant par exemple des ressources propres de la Banque européenne d’investissement).

2015 sera une année décisive au cours de laquelle les objectifs du Millénaire pour le développement, qui ont sous-tendu la coopération au développement ces quinze dernières années, arriveront à échéance et seront remplacés, lors de l’Assemblée générale des Nations-Unies qui se tiendra en septembre à New-York, par un cadre unique pour l’éradication de la pauvreté et le développement durable.

Auparavant, la communauté internationale se réunira lors de la troisième conférence internationale sur le financement du développement, qui doit se tenir à Addis-Abeba en juillet. Cette conférence devrait permettre de définir les modalités de la mise en œuvre du cadre pour l’après-2015 nouvellement proposé.

Pour en savoir plus:

MEMO/15/4748: Publication des données préliminaires sur l’aide publique au développement:

Site web de la DG Coopération internationale et développement:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_en.htm

Site web de M. Neven Mimica, commissaire pour la coopération internationale et le développement:

http://ec.europa.eu/commission/2014-2019/mimica_en


[1]BE, CY, HR, DK, EE, FI, DE, EL, HU, LV, MT, NL, RO, SE et UK.

IP/15/4747

Personnes de contact pour la presse

Renseignements au public:


Side Bar