Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ES IT HU BG RO HR

Commission européenne - Communiqué de presse

Nouvelle initiative d'échange d’expertise pour une meilleure gestion des investissements de la Politique Régionale

Bruxelles, 24 mars 2015

La Commission lance aujourd’hui une nouvelle plateforme qui doit permettre aux fonctionnaires du service public d'échanger leur expertise et leurs bonnes pratiques dans toute l’Europe, afin d'améliorer encore la manière dont les investissements de l’UE sont dépensés et gérés. Aidant les États membres à renforcer leur capacité administrative, TAIX REGIO PEER 2 PEER, ou PEER 2 PEER, fait partie d’une initiative plus large visant à exploiter pleinement le potentiel de la politique régionale afin de créer des emplois et de garantir une croissance durable, conformément aux objectifs fixés par la stratégie Europe 2020 et le nouveau plan d’investissement de 315 milliards d’euros de l'UE.

Dans l’ensemble de l’UE, 24 000 fonctionnaires d’administrations nationales et locales participent à la gestion du Fonds européen de développement régional (FEDER) et du Fonds de cohésion. Le programme PEER 2 PEER vise à tirer parti de leur savoir-faire et à obtenir de meilleurs résultats en les faisant partager leur expertise et leurs bonnes pratiques sur une nouvelle plateforme en ligne où les administrations pourront s'entraider.

Mme Corina Creţu, Commissaire chargée de la Politique Régionale, a déclaré à ce propos: «Les régions d'Europe et leurs habitants ne profiteront pas des bénéfices des projets soutenus par la politique régionale si les administrations locales et nationales n'assurent pas une gestion solide et efficace de ces fonds. Lors de ma prise de fonctions, j’ai considéré que ma priorité était de les aider à rendre tangibles les bénéfices de notre politique d’investissement grâce à une gestion de qualité irréprochable à tous les stades du processus. Cette initiative PEER 2 PEER constitue une étape importante: elle est souple, facile à utiliser et répond aux besoins spécifiques de nos régions.»

L'initiative PEER 2 PEER sera officiellement présentée aux parties prenantes et aux représentants des États membres et des régions au cours de la manifestation de lancement organisée aujourd’hui à Bruxelles. Cette initiative est mise en œuvre en tant que projet pilote et son impact fera l’objet d’une évaluation en 2016.

Contexte

PEER 2 PEER répond directement aux demandes spécifiques des administrations publiques de toute l’Europe concernant la gestion des projets et des investissements dans les domaines allant des TIC à l’efficacité énergétique. Cette initiative fournira une assistance grâce à des missions d’experts à court terme, des visites d’étude et des ateliers.

Le système a été développé sur la base de l’instrument d’assistance technique et d’échange d’informations (TAIEX), déjà couronné de succès au sein de la direction générale pour la politique européenne de voisinage et les négociations d’élargissement de la Commission, pour les pays candidats à l’adhésion utilisant les fonds de préadhésion.

Les principales caractéristiques du système PEER 2 PEER sont les suivantes:

  • Commodité: organisation d'échanges d’experts à court terme tout en limitant la charge administrative au minimum.
  • Flexibilité: il permet différents types d’échanges — des missions d’experts, des visites d’étude et des ateliers — pour répondre aux besoins recensés par les autorités chargées de la gestion des programmes d’investissement dans les États membres.
  • Rapidité: les échanges peuvent être établis rapidement, dès que des besoins ont été repérés.
  • Action ciblée: les échanges se concentrent sur des thèmes concrets et spécifiques.
  • Qualité: il existe plusieurs mécanismes intégrés pour le contrôle de la qualité et l’évaluation des experts et des échanges.

Une étude commandée par la direction générale de la politique régionale et urbaine a confirmé qu’il existe une demande importante pour un instrument d’échange entre pairs au sein des organismes de gestion du Fonds européen de développement régional et du Fonds de cohésion. L'étude a montré que 90 % des personnes interrogées sont intéressées par l’apprentissage entre pairs, tandis que 50 % ont déclaré qu’elles avaient des besoins concrets en matière de renforcement des capacités.

Pour de plus amples informations:

Améliorer les investissements et la gestion des fonds de la politique de cohésion: Mémo et site web

@corinacretueu

#regiop2p

IP/15/4655

Personnes de contact pour la presse

Renseignements au public:


Side Bar