Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE PT

Commission européenne - Communiqué de presse

De l'aide d'urgence à l'assistance au redressement: l'UE se mobilise pour mettre un terme à l'épidémie d'Ebola et en atténuer les conséquences

Bruxelles, 03 mars 2015

La conférence intitulée «Ebola: de l'aide d'urgence à l'assistance au redressement», organisée par l'Union européenne et sous le patronage de cette dernière, se tient aujourd'hui à Bruxelles. Même si les efforts de la communauté internationale ont permis de réduire le nombre de cas d'infection ces derniers mois, il est impératif de continuer sur cette lancée si l'on veut empêcher une brusque augmentation des nouveaux cas. La conférence d'aujourd'hui vise à soutenir la mobilisation internationale et à planifier les prochaines étapes de la lutte contre l'épidémie en cours et le virus Ebola en général.

La conférence Ebola est coprésidée par l'Union européenne, les présidents de la Guinée, du Liberia et de la Sierra Leone, les Nations unies, l'Union africaine et la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Elle réunit l'ensemble des grands acteurs internationaux en vue de préparer les actions qui s'imposent désormais pour réduire à néant le nombre de cas d'infection et réfléchir aux mesures destinées à aider les pays touchés à se redresser après les sérieuses atteintes portées par l'épidémie à leurs populations et leurs économies.

M. Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a déclaré à ce propos: «Mettre fin à l'épidémie d'Ebola et garantir le développement durable de la région touchée est le meilleur moyen d'honorer la mémoire des victimes. J'aimerais également rendre hommage à tous ceux et celles qui ont participé à la réaction à l'épidémie d'Ebola en apportant leur savoir-faire et en faisant preuve à la fois de détermination et de courage. Avec nos États membres, nous avons déjà rassemblé plus de 1,2 milliard d'euros pour lutter contre ce fléau et nous n'aurons de cesse d'apporter notre aide tant qu'Ebola n'aura pas été vaincue».

Ce à quoi Mme Federica Mogherini, haute représentante/vice-présidente, a ajouté: «Ebola est un défi qu'il nous faut continuer à relever collectivement, rapidement et dans une perspective à long terme, afin aussi de contribuer à faire en sorte qu'aucune autre épidémie ne puisse avoir de tels effets dévastateurs à l'avenir. L'heure est venue aujourd'hui de passer à l'action: il nous incombe, et l'occasion nous est ici donnée, de faire preuve d'efficience dans notre aide au développement, de promouvoir la bonne gouvernance et de revigorer la coopération régionale. Forte de ses outils politiques, diplomatiques, humanitaires et financiers, l'UE est un partenaire incontournable en la matière.»

La conférence de ce jour passera en revue les progrès accomplis et exposera les mesures concrètes permettant:

  • de garantir que les fonds promis seront bien disponibles et de maintenir le soutien international (équipes médicales, laboratoires, épidémiologistes, efforts de recherche et autres ressources) jusqu'à l'éradication d'Ebola;
  • de conférer davantage de mobilité et de souplesse à notre réaction;
  • de promouvoir la coopération régionale;
  • d'aider les pays d'Afrique de l'Ouest dans leurs initiatives visant à prévenir et contrôler l'épidémie et à se préparer à celle-ci, afin de faire en sorte qu'aucune autre épidémie n'ait d'effets aussi dévastateurs à l'avenir;
  • de mettre en place, dans les pays touchés, des systèmes de santé résilients, mieux à même de contrôler les infections et dotés des capacités nécessaires au respect du règlement sanitaire international;
  • de renforcer la gouvernance dans les pays touchés, de même que le respect de l'obligation de rendre des comptes.

Le redressement de ces pays passe en priorité par la remise sur pied et l'amélioration des services de base (santé, éducation, eau, installations sanitaires) et par le nécessaire retour à un développement économique durable. Lors de la conférence d'aujourd'hui, les gouvernements de la Guinée, du Liberia et de la Sierra Leone présenteront leurs estimations et leurs projets en faveur d'un redressement national.

Contexte

La conférence à haut niveau «Ebola: de l'aide d'urgence à l'assistance au redressement» rassemble les États membres de l'UE, les pays touchés par Ebola et ceux qui contribuent à la lutte contre la maladie, les organisations internationales et non gouvernementales, le secteur privé et la communauté scientifique. L'UE est représentée par Mme Federica Mogherini, haute représentante/vice-présidente, et MM. Christos Stylianides, Vytenis Andriukaitis, Neven Mimica et Carlos Moedas, tous membres de la Commission. Sa Majesté la reine Mathilde de Belgique ouvrira la conférence.

En marge de cette manifestation, M. Neven Mimica, commissaire chargé de la coopération internationale et du développement, présentera un nouveau laboratoire mobile de l'UE: un gros camion aménagé en laboratoire qui sera acheminé en Afrique de l'Ouest où il servira à former des spécialistes locaux à poser un diagnostic pour des pathogènes très dangereux.

L'Union européenne mobilise des ressources politiques, financières et scientifiques considérables pour venir en aide aux personnes touchées et pour contenir, contrôler, traiter et, au bout du compte, vaincre le virus Ebola. La contribution totale de l’UE pour combattre l'épidémie a atteint plus de 1,2 milliard d'euros . Ces fonds proviennent à la fois d'États membres et de la Commission européenne.

La Commission a fourni plus de 414 millions d'euros pour lutter contre la maladie, notamment sous la forme de mesures d'urgence, de projets de recherche sur le virus Ebola menés tambour battant, ainsi que d'un soutien à plus long terme. L'annonce récente des premiers résultats jamais obtenus montrant qu'un traitement (le favipiravir) pouvait s'avérer efficace contre le virus Ebola est le fruit de ce soutien financier.

Pour plus d'informations

Contribution de l'UE à la lutte contre Ebola:

http://europa.eu/rapid/press-release_MEMO-15-4507_fr.htm

Soutien de l'UE au développement durable des pays touchés par Ebola:

https://ec.europa.eu/europeaid/sites/devco/files/ebola-memo-20150227_en.pdf

Contribution de l'UE à la recherche urgente sur Ebola:

http://ec.europa.eu/research/health/infectious-diseases/emerging-epidemics/ebola_en.html

Derniers développements de la DG Santé et sécurité alimentaire:

http://ec.europa.eu/health/ebola/index_en.htm

IP/15/4521

Personnes de contact pour la presse

Renseignements au public:


Side Bar