Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE EL

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 4 septembre 2014

Rencontre entre Mme Vassiliou et M. Liu Yandong pour discuter de la coopération UE-Chine dans le domaine de l’éducation, de la culture et des droits de la femme

L'Union européenne et la Chine prévoient de collaborer plus étroitement au niveau des politiques de l'éducation, de la culture et de la jeunesse ainsi que dans de nouveaux domaines, y compris l'égalité hommes-femmes et les initiatives pour lutter contre la violence à l'égard des femmes. Ces objectifs font partie des nouveaux domaines prioritaires potentiels du «dialogue interpersonnel de haut niveau» entre l'UE et la Chine, qui vise à accroître la confiance et l'entente entre les peuples de ces deux régions. Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne chargée de l'éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse, rencontrera le vice-Premier ministre chinois Liu Yandong à Pékin, le 6 septembre prochain, pour dresser un bilan des retombées du dialogue de haut niveau depuis son lancement, il y a deux ans. Les deux dirigeants examineront aussi les nouveaux domaines dans lesquels l'UE et la Chine pourraient renforcer leur coopération, notamment une plus grande participation des institutions chinoises dans le classement des universités U-multirank et un nouveau projet visant à promouvoir des festivals culturels en Chine.

«Le dialogue interpersonnel de haut niveau tient ses promesses: il réunit les personnes en vue de relever des défis communs, d’accroître la compréhension mutuelle et de renforcer nos liens d'amitié. En travaillant de concert, l'Union européenne et la Chine ont la possibilité d'attirer l'attention sur des problèmes d'éducation et de culture, qui se manifestent par exemple clairement dans les inégalités dont nombre de femmes de nos deux régions sont victimes au quotidien», a déclaré Mme Vassiliou.

Lors de ses entretiens avec le vice-Premier ministre Liu, la commissaire devrait également mettre en avant les possibilités offertes aux étudiants et aux chercheurs chinois par Erasmus+, le nouveau programme de l'UE pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport, et par les actions Marie Skłodowska Curie, dans le cadre du programme Horizon 2020.

Pendant son séjour en Chine, Mme Vassiliou s'adressera également aux étudiants de l'Université Xi'an Jiao Tong, qui participe à l'initiative «Tuning» UE-Chine visant à accroître la compatibilité des systèmes éducatifs et à surmonter les obstacles à la mobilité.

Dans le cadre de son voyage en Asie, la commissaire se rendra aussi en Mongolie (voir le communiqué de presse à ce sujet).

Contexte

Au cours de la décennie écoulée, l'UE et la Chine ont coopéré étroitement dans les domaines de l'éducation, de la formation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse dans le cadre de dialogues sectoriels. En 2012, la Commission européenne et la Chine ont décidé d'intégrer ces activités sectorielles dans le dialogue interpersonnel de haut niveau, qui s'inscrit en complément du dialogue économique et commercial de haut niveau et du dialogue stratégique de haut niveau entre l'UE et la Chine.

Le 18 avril 2012, Mme Vassiliou et le vice‑Premier ministre Liu Yandong avaient pris part à la première réunion organisée à Bruxelles dans le cadre du dialogue interpersonnel de haut niveau, au cours de laquelle ils avaient signé une déclaration commune et arrêté les mesures de suivi à prendre. À l'occasion du 16e sommet UE-Chine, qui s'est tenu à Pékin le 21 novembre 2013, les deux parties ont adopté l'agenda stratégique de coopération UE-Chine 2020, qui comportait un chapitre consacré aux échanges interpersonnels. La visite, cette année, du président chinois Xi Jinping à Bruxelles (du 31 mars au 1er avril) a donné un nouvel élan au renforcement des liens entre l'UE et la Chine.

Faits et jalons importants

Depuis la signature, en 2012, de la déclaration conjointe sur le dialogue interpersonnel de haut niveau, les deux parties ont coopéré à toute une série d'initiatives, dont les suivantes:

l'adoption d'une déclaration conjointe sur la coopération culturelle entre l'UE et la Chine, après le succès de l'Année du dialogue interculturel UE-Chine de 2012;

la finalisation, en mai 2014, de l'initiative «Tuning» entre l''UE et la Chine http://tuningacademy.org/tuning-china/?lang=en;

le lancement, en avril 2013, de la plate-forme UE-Chine de coopération et d’échange dans le domaine de l’enseignement supérieur, dont l'objectif est de renforcer le dialogue et l'échange de bonnes pratiques dans l'enseignement supérieur;

la réalisation d'un tour d'horizon («cartographie») des acteurs et projets de coopération UE-Chine dans le domaine culturel et l'organisation d'ateliers sur la contribution de la culture et de la créativité au développement local et régional, ainsi que sur l'édition numérique;

l'organisation, en mars 2013, du 4e symposium Chine-Europe sur le développement du travail des jeunes;

le lancement, à l'été 2013, d'une initiative visant à former, dans des universités européennes, des professeurs chinois dans les langues de l'UE de moindre diffusion;

la nomination d'un attaché culturel à la délégation de l'UE à Pékin (à partir de la mi‑septembre 2014).

Pour de plus amples informations

Site web de Mme Vassiliou

Commission européenne: site web Éducation et formation

Suivez Mme Vassiliou sur @VassiliouEU

Personnes de contact:

Dennis Abbott (+32 2 295 92 58)

Dina Avraam (+32 2 295 96 67)

Pour le grand public: Europe Direct par téléphone, au 00 800 6 7 8 9 10 11, ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website