Navigation path

Left navigation

Additional tools

Mer Baltique: la Commission confirme la durabilité des stocks de hareng et propose d’augmenter les possibilités de pêche pour 2015

European Commission - IP/14/959   03/09/2014

Other available languages: EN DE DA SV FI ET LT LV PL

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 3 septembre 2014

Mer Baltique: la Commission confirme la durabilité des stocks de hareng et propose d’augmenter les possibilités de pêche pour 2015

Pour la première fois depuis la réforme de la politique commune de la pêche, la Commission européenne a présenté aujourd’hui sa proposition établissant les possibilités de pêche pour les principaux stocks commerciaux en mer Baltique pour 2015. Étant donné que certains des stocks de poissons sont désormais pêchés à des niveaux durables, le total admissible des captures (TAC) augmentera de 12 % par rapport à 2014 pour atteindre environ 629 000 tonnes.

Une augmentation moyenne de 31 % est proposée pour quatre stocks de hareng, tandis que des diminutions sont envisagées pour le stock de cabillaud occidental (– 48 %), le sprat (– 17 %) et deux stocks de saumon (– 15 %). Si le Conseil, lors de sa réunion d’octobre, adopte les limites de capture proposées par la Commission, le nombre de stocks exploités à un niveau durable (correspondant au RMD ou rendement maximal durable) en mer Baltique pourrait doubler en 2015 et passer de trois à six stocks d'après les scientifiques.

Hareng

Après une réduction des limites de capture de hareng occidental au cours de l’année écoulée, la Commission est en mesure de proposer une augmentation du TAC de 12 % pour ce stock. Le hareng occidental devrait atteindre le niveau correspondant au RMD et rejoindra le groupe des trois autres stocks de hareng déjà au RMD depuis l’année dernière.

Étant donné que les États membres de la Baltique ont adopté, l’année dernière, des TAC moins élevés que les niveaux proposés par la Commission, celle-ci peut envisager pour 2015 d'augmenter les possibilités de pêche pour les deux plus grands stocks de la mer Baltique, à savoir le hareng dans la Baltique centrale et le hareng du golfe de Botnie, pour la deuxième année consécutive. Leurs TAC augmenteront respectivement de 51 % et de 35 %, tout en respectant le RMD. Pour le hareng du golfe de Riga, le TAC sera augmenté de 26 % et s’élèvera à 38 780 tonnes.

Sur la base de cette proposition, la valeur des possibilités de pêche pour les stocks de hareng en 2015 pourrait augmenter de près de 80 millions d’euros pour atteindre au total 164 millions d’euros.

Cabillaud

La Commission propose de réduire le total admissible des captures (TAC) pour le cabillaud occidental de la Baltique de 48 % pour le ramener à 8 793 tonnes. Cette réduction reflète la décision du Conseil international pour l’exploration de la mer (CIEM) de modifier les données sous-jacentes pour la fixation du TAC. Cette réduction permet également d'obtenir un TAC au niveau correspondant au RMD et de respecter les dispositions du plan de gestion du cabillaud en mer Baltique.

En raison de modifications de la biologie du stock de cabillaud oriental, le CIEM n’a pas été en mesure de fournir une évaluation complète du stock; par conséquent, son avis repose sur des méthodes appliquées à des données limitées sur les stocks. En conséquence, la Commission n’est pas encore en mesure de proposer de chiffres pour 2015. Une proposition devrait pouvoir être formulée en septembre.

Saumon

Après la baisse des limites de capture au cours des dernières années pour deux stocks de saumon dans le bassin principal et dans le golfe de Finlande, la Commission propose des réductions supplémentaires, respectivement de 8 % et 23 %, pour l’année prochaine afin de préserver les stocks. La réduction de la mortalité par pêche contribuera à la réalisation de l'objectif de 75 % de la capacité potentielle de production de saumoneaux dans les rivières, ce niveau devant correspondre au RMD pour les stocks de saumon. Les TAC pour les deux stocks de saumon sont pleinement conformes aux avis scientifiques et reposent sur la règle d’exploitation proposée dans le plan de gestion du saumon de la Baltique.

Sprat

La Commission propose de réduire le TAC pour le sprat de 17 % pour le ramener à 199 622 tonnes conformément à l'avis scientifique afin d'atteindre le RMD.

Plie

Les scientifiques ont mis au point une méthodologie permettant d'évaluer la taille du stock de plie, pour lequel peu de données sont disponibles. À la lumière de cette méthode, qui est appliquée depuis plusieurs années, il est proposé de réduire le TAC fixé pour la plie de 5 %, soit un total de 3 249 tonnes.

Contexte

La proposition sera examinée par les ministres lors du Conseil «Pêche» des 13 et 14 octobre. Celle-ci repose sur les avis scientifiques du comité scientifique, technique et économique de la pêche (CSTEP) et du Conseil international pour l'exploration de la mer (CIEM). Le conseil consultatif pour la mer Baltique a également été consulté sur cette proposition sur la base de l'avis émis par le CIEM.

Pour en savoir plus:

  1. TAC et quotas (avec texte de la proposition): http://ec.europa.eu/fisheries/cfp/fishing_rules/tacs/index_fr.htm

  2. Avis scientifiques: http://ec.europa.eu/fisheries/cfp/fishing_rules/scientific_advice/index_fr.htm

  3. Memo/14/516

    Tableau: vue d'ensemble des modifications apportées aux TAC pour la période 2014-2015 (chiffres en tonnes, sauf dans le cas du saumon, pour lequel les chiffres sont exprimés en nombre de saumons)

Stock

Zone de pêche CIEM; sous-division

TAC adopté pour 2014

Données utilisées pour fixer
le TAC pour 2014

TAC proposé pour 2015

Données utilisées pour fixer le TAC proposé pour 2015

Cabillaud oriental

25-32

65 934

Plan de gestion (article 6, paragraphe 1) / RMD

-

-

Cabillaud occidental

22-24

17 037

Plan de gestion (article 6, paragraphe 2)

8 793
(-48%)

Plan de gestion
(Article 7) / RMD

Hareng occidental

22-24

19 754

Transition RMD

22 220
(+12 %)

RMD

Hareng du golfe de Botnie

30-31

137 800

RMD

186 534
(+35 %)

RMD

Hareng du golfe de Riga

28,1

30 720

RMD

38 780
(+26 %)

RMD

Hareng central

25-29, 32

112 725

RMD

170 185
(+51 %)

RMD

Plie

22-32

3 409

Approche fondée sur des données limitées

3 249
(-5 %)

Approche fondée sur des données limitées

Saumon du bassin principal

22-31

106 587

Plan de gestion

97 911
(-8 %)

Plan de gestion

Saumon du golfe de Finlande

32

13 106

Considérations de précaution

10 034
(-23 %)

Considérations de précaution

Sprat

22-32

239 979

Approche de précaution

199 622
(-17 %)

RMD

Contacts:

Helene Banner (+32 2 295 24 07)

Lone Mikkelsen (+32 2 296 05 67)

Pour le grand public: Europe Direct par téléphone, au 00 800 6 7 8 9 10 11, ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website