Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ES PT

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 2 septembre 2014

Andris Piebalgs signe des programmes de développement en faveur de 21 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique

Aujourd’hui, M. Andris Piebalgs, commissaire européen au développement, et des représentants de 21 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique ont cosigné les programmes indicatifs nationaux (PIN) au titre du 11e Fonds européen de développement pour la période 2014-2020 à Apia (Samoa), pour un montant total de 339 millions d’euros.

La cérémonie de signature s’est tenue en marge de la troisième conférence internationale des Nations unies sur les petits États insulaires en développement. La liste des pays signataires comprend 10 États des Caraïbes (Antigua-et-Barbuda, la Barbade, la Dominique, la Grenade, la Guyane, la Jamaïque, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines et Trinité-et-Tobago), 10 États du Pacifique (les Îles Cook, les Îles Marshall, la Micronésie, Nauru, Niue, Palaos, le Samoa, le Timor-Oriental, les Tonga et les Tuvalu) et un pays africain (le Cap-Vert).

Après la cérémonie de signature, M. Piebalgs a fait la déclaration suivante: «Les signatures de ce jour donnent le feu vert officiel au renforcement de la coopération au développement entre l’UE et les pays concernés. Ces documents fixent les priorités de notre travail commun pour les sept années à venir et nous permettront d'aller de l'avant dans les préparatifs des projets et programmes concrets.»

Et d'ajouter «Pour l’Union européenne, il est essentiel que nos programmes soient élaborés en étroite coopération avec nos pays partenaires, sur la base des politiques et stratégies des gouvernements et en tenant compte de leurs besoins exprimés. Ce faisant, nous garantissons que les documents de programmation soutiennent réellement les domaines dans lesquels l’UE peut apporter une valeur ajoutée.»

Qu’est-ce qu’un programme indicatif national?

Les programmes indicatifs nationaux représentent une étape importante dans la programmation de l’aide de l’UE. Les États membres de l’UE ont décidé en 2013 du montant global de la coopération au développement qui sera alloué à 78 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique au titre du 11e Fonds européen de développement (FED) au cours de la période de financement 2014-2020 (montant total: 30.5 milliards d’euros).

En parallèle, les préparatifs d’un PIN définissant la stratégie et les priorités de l’aide de l’UE ont débuté pour chacun de ces pays. Ces préparatifs sont menés en étroite coopération avec les pays partenaires afin que les PIN soutiennent les priorités nationales et tiennent compte du contexte local.

Ils s’inscrivent dans le droit fil de la vision de l’UE pour l'avenir de la coopération au développement, le «programme pour le changement», qui recommande que les ressources aillent là où elles sont le plus nécessaires et peuvent être les plus efficaces. Le financement de l’UE se concentrera sur un maximum de trois secteurs par pays (voire quatre, dans le cas de pays fragiles), afin que la coopération de l'UE produise un effet maximal, avec un rapport coût-bénéfices optimal.

Quelles sont les prochaines étapes?

Les autres PIN devraient être achevés et signés d’ici le début de l'année 2015. En parallèle, les travaux de conception de projets et de programmes concrets ont également débuté dans tous les pays.

Tableau: Programmes indicatifs nationaux signés le mardi 2 septembre 2014, par région

Caraïbes

Pays

Financement bilatéral de l'UE au titre du 11e FED

Secteurs de concentration

Antigua-et-Barbuda

3 millions d'euros

Gestion des finances publiques

Barbade

3,5 millions d'euros

Énergie durable

Dominique

4 millions d'euros

Énergie durable

Grenade

5 millions d'euros

Santé

Guyane

34 millions d'euros

Adaptation au changement climatique et réduction des risques de catastrophe; infrastructures durables (y compris les ouvrages de défense maritime)

Jamaïque

46 millions d'euros

État de droit; environnement et changement climatique

Saint-Christophe-et-Niévès

2,8 millions d'euros

Énergie durable

Sainte-Lucie

6,9 millions d'euros

Création d’emplois grâce au développement du secteur privé

Saint-Vincent-et-les-Grenadines

7 millions d'euros

Infrastructures rurales (routes)

Trinité-et-Tobago

9,7 millions d'euros

Soutien à une économie compétitive et innovante

Total

121,9 millions d'euros

Pacifique

Pays

Financement bilatéral de l'UE au titre du 11e FED

Secteurs de concentration

Îles Cook

1,4 millions d'euros

Eau et assainissement

Îles Marshall

9,1 millions d'euros

Énergie durable; actions en faveur de la société civile

Micronésie

14,2 millions d'euros

Énergie durable; actions en faveur de la société civile

Nauru

2,43 millions d'euros

Énergie durable

Niue

0,3 millions d'euros

Énergie durable

Palaos

1,6 millions d'euros

Énergie durable; actions en faveur de la société civile

Samoa

20 millions d'euros

Eau et assainissement

Timor-Oriental

95 millions d'euros

Bonne gouvernance; développement rural, actions en faveur de la société civile

Tonga

11,1 millions d'euros

Énergie durable

Tuvalu

6,8 millions d'euros

Eau et assainissement; actions en faveur de la société civile

Total

161,93 millions d'euros

Afrique occidentale

Pays

Financement bilatéral de l'UE au titre du 11e FED

Secteurs de concentration

Cap-Vert

55 millions d'euros

Bonne gouvernance et développement

Pour en savoir plus

Site web de M. Andris Piebalgs, commissaire européen au développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Site web de la DG Développement et coopération – EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/where/index_fr.htm

Contacts:

Alexandre Polack (+32 22990677)

Maria Sanchez Aponte (+32 22981035)

Pour le grand public: Europe Direct par téléphone au 00 800 6 7 8 9 10 11 ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website