Navigation path

Left navigation

Additional tools

Système européen de navigation par satellite: Galileo lance deux nouveaux satellites

European Commission - IP/14/935   20/08/2014

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO HR

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 20 août 2014

Système européen de navigation par satellite: Galileo lance deux nouveaux satellites

Demain, deux nouveaux satellites du programme européen de navigation par satellite, Galileo, seront envoyés dans l’espace, ce qui portera à six le nombre de satellites placés en orbite. Le lancement aura lieu à 14 h 31 (HEC) depuis le centre spatial européen situé près de Kourou, en Guyane française, et fera l’objet d’une retransmission vidéo en direct. Ce lancement permet à Galileo de franchir une nouvelle étape dans le déploiement d’un système complet de navigation par satellite propre à l’Europe. Ces deux satellites sont les premiers d’une nouvelle série 100 % européenne. Avec la prochaine mise en orbite de satellites supplémentaires, la disponibilité et la couverture du signal Galileo iront en s’améliorant, permettant de se rapprocher d’un système pleinement opérationnel. Les satellites qui seront lancés demain, Doresa et Milena, sont baptisés des prénoms des deux écoliers lauréats d’un concours européen de dessin.

M. Ferdinando Nelli Feroci, commissaire européen à l’industrie et à l’entrepreneuriat, a commenté: «Le lancement de ces deux satellites marque le début de la phase de capacité opérationnelle complète de la constellation Galileo. Il redonne de l’élan au programme Galileo, un projet véritablement européen, qui s’est appuyé sur les ressources des États membres afin de maximiser les avantages offerts aux citoyens de l’Union. Galileo est à la pointe du progrès technologique et propose des applications au potentiel économique énorme, ce qui contribuera aux objectifs de croissance et de compétitivité de l’UE. Nous sommes particulièrement heureux d’annoncer aussi qu’à partir de 2015, l’UE pourra faire appel à un lanceur européen "Ariane 5", grâce à un nouveau contrat de 500 millions d’euros pour l’industrie spatiale européenne.»

Les atouts d’un système européen de navigation par satellite

L’amélioration des informations de positionnement et de datation permise par Galileo sera bénéfique à de nombreux services et utilisateurs en Europe. Les produits dont on se sert tous les jours, comme les dispositifs de navigation embarqués dans les voitures ou les téléphones portables, profiteront de la précision accrue offerte par Galileo. Les informations du système de navigation par satellite Galileo contribueront à renforcer l’efficacité de services cruciaux pour les citoyens et les utilisateurs, par exemple en améliorant la sécurité des systèmes de transport routier et ferroviaire ainsi que notre réponse à des situations d’urgence.

On voit déjà les effets positifs du service européen EGNOS (système européen de navigation par recouvrement géostationnaire), complémentaire à Galileo. EGNOS est notamment utilisé par l’industrie aéronautique, afin de garantir la précision de positionnement pour des atterrissages plus précis, moins de retards et de déroutements et des routes aériennes plus efficaces en Europe.

Une fois dans sa phase opérationnelle, Galileo générera une large gamme de nouveaux produits et services novateurs dans d’autres secteurs et contribuera à la croissance économique, à l’innovation et à la création d’emplois hautement qualifiés. En 2013, le marché annuel global pour les produits et services de navigation par satellite était estimé à 175 milliards EUR; il devrait croître au cours des prochaines années et représenter 237 milliards EUR en 2020.

Prochaines étapes

La Commission a pour objectif de disposer d’une constellation de 30 satellites Galileo (dont 6 de secours en orbite) opérationnels d’ici la fin de la décennie.

Pour favoriser le développement économique et optimiser les avantages attendus du système en termes socio-économiques, la Commission envisage d’actualiser le plan d’action de l’UE relatif aux applications basées sur le système mondial de navigation par satellite et de proposer de nouvelles mesures visant à promouvoir l’utilisation de Galileo.

Contexte

Galileo est le programme de l’Union européenne pour le développement d’un système mondial de navigation par satellite sous contrôle civil européen. Les signaux transmis permettront aux utilisateurs de connaître leur position exacte dans le temps et l’espace, d’une manière plus précise et plus fiable qu’avec les systèmes similaires actuels. Tout en étant autonome, le système sera compatible avec ceux-ci et sera par ailleurs interopérable avec eux pour certains de ses services.

Depuis 2011, quatre satellites Galileo ont été lancés et utilisés pour la phase de validation en orbite; grâce à eux, en mars 2013, il a été possible d’obtenir le premier relevé de position en utilisant des signaux provenant exclusivement de Galileo.

Opérationnel depuis 2011, le système européen EGNOS contribue à l’amélioration de la performance des systèmes mondiaux de navigation par satellite. EGNOS accroît la précision et la fiabilité des signaux transmis par les systèmes existants en corrigeant les erreurs de mesure et en fournissant des informations sur l’intégrité du signal.

Pour en savoir plus:

Assistez en direct au lancement retransmis depuis Kourou:

http://ec.europa.eu/avservices/ebs/live.cfm?page=1

MEMO/14/509: FAQ sur Galileo, le programme de l’UE de navigation par satellite

Galileo sur Europa

Contacts:

Miguel Sagredo (+32 2 296 85 89)

Sara Tironi (+32 2 299 04 03)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website