Navigation path

Left navigation

Additional tools

Acheminement de l'aide humanitaire en Iraq par l’intermédiaire du mécanisme de protection civile de l’UE

European Commission - IP/14/934   18/08/2014

Other available languages: EN DE BG

Commission européenne

communiqué de presse

Bruxelles, le 18 août 2014

Acheminement de l'aide humanitaire en Iraq par l’intermédiaire du mécanisme de protection civile de l’UE

Le mécanisme de protection civile de l’UE contribue à l'acheminement de l’aide humanitaire européenne en Iraq alors même que Mme Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises est dans le pays pour trouver une solution à la détérioration de la situation humanitaire.

Trois États membres fournissent déjà une assistance par l’intermédiaire du mécanisme de protection civile de l’UE à la suite d’une demande des autorités iraquiennes adressée au président de la Commission européenne, M. José Manuel Barroso. Le Royaume-Uni a envoyé des ustensiles de cuisine pour les Iraquiens déplacés, tandis que la Suède et l’Italie ont fourni des tentes, des couvertures et une aide en nature sous diverses formes. Plusieurs États membres sont disposés à dépêcher des experts humanitaires pour aider les Nations unies sur le terrain dans leurs opérations d'aide d'urgence. La Commission européenne coordonne l’aide par l'intermédiaire du Centre de réaction d’urgence.

«L’Europe est aux côtés du peuple iraquien en ces moments difficiles. Le déclenchement du mécanisme de protection civile de l’UE garantit que l’aide européenne peut parvenir rapidement dans les zones les plus touchées par les combats» a déclaré Mme Georgieva. «Je remercie le Royaume-Uni, l’Italie et la Suède pour l’assistance qu’ils fournissent aux victimes de cette crise ainsi que tous les États membres qui sont prêts à apporter aide et expertise», a-t-elle ajouté.

Mme Georgieva se trouve en Iraq pour la deuxième fois cette année, conjointement avec M. Carl Bildt, ministre suédois des affaires étrangères. Ils consultent les dirigeants iraquiens à Bagdad avant de se rendre dans le nord du pays afin de déterminer les besoins humanitaires et de voir comment y répondre. La commissaire et le ministre rencontrent des représentants des organisations humanitaires et des autorités nationales et régionales, ainsi que les dignitaires de toutes les confessions.

La Commission européenne a réagi rapidement à la crise iraquienne et a renforcé progressivement son intervention depuis la précédente visite de Mme Georgieva dans ce pays, en mars dernier. L'UE a ouvert un bureau humanitaire à Erbil en mai. Au mois de juin, la Commission a débloqué 5 millions € pour couvrir les besoins croissants découlant des déplacements massifs de population et a alloué une somme supplémentaire de 5 millions € la semaine dernière, ce qui porte à 17 millions € le montant total de l'aide financière octroyée à l’Iraq en 2014.

Contexte

L’intensification du conflit armé en Iraq, en particulier dans la province de Ninive, au nord du pays, a entraîné le déplacement de milliers de personnes dans le Kurdistan iraquien (KR-I). Depuis le début du mois d’août, des centaines de milliers de civils ont fui devant l'avancée de l'EIIL/l'État islamique. Les Nations unies estiment que plus de 1,2 million de personnes ont été déplacées à l’intérieur de l’Iraq depuis le début de l’année 2014, qui viennent s'ajouter à plus de 1,1 million de personnes déjà contraintes au déplacement au cours des années précédentes.

La semaine dernière, les Nations unies ont qualifié la crise en Iraq de «niveau 3», soit le niveau d’urgence le plus élevé pour une crise humanitaire, comme c'est déjà le cas pour la Syrie, le Soudan du Sud et la République centrafricaine.

Le mécanisme de protection civile de l'Union européenne facilite la coopération en matière de prévention des catastrophes, ainsi que de préparation et de réaction à celles-ci, entre 31 États européens (soit l'UE-28 plus l'ancienne République yougoslave de Macédoine, l'Islande et la Norvège). La Commission européenne gère le mécanisme par l'intermédiaire du centre de réaction d'urgence. Opérant 24 heures sur 24, sept jours sur sept, le centre de coordination de la réaction d'urgence surveille les risques et les urgences aux quatre coins de la planète et sert de plateforme d'information et de coordination pendant les urgences proprement dites. Par l'intermédiaire du mécanisme de protection civile, la Commission finance également des opérations de transport.

Pour en savoir plus

Fiche d'information sur l’Iraq

http://ec.europa.eu/echo/files/aid/countries/factsheets/iraq_fr.pdf

Récente déclaration de Mme Georgieva sur l’Iraq

http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-702_fr.htm

Aide humanitaire et protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Site web de Mme Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_fr.htm

Centre de réaction d'urgence:

http://ec.europa.eu/echo/files/aid/countries/factsheets/thematic/ERC_fr.pdf

Contacts:

David Sharrock (+32 22968909)

Irina Novakova (+32 22957517)

Pour le grand public: Europe Direct par téléphone, au 00 800 6 7 8 9 10 11 ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website