Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE SL

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 13 août 2014

Aides d'État: la Commission approuve le plan de restructuration d’Abanka

La Commission européenne a conclu que le plan de restructuration de la banque slovène Abanka Vipa (Abanka) est conforme aux règles de l'UE en matière d'aides d’État. La Commission a constaté, en particulier, que le plan de restructuration permettra à Abanka de devenir viable à long terme sans l’appui continu de l’État, tout en atténuant les distorsions de concurrence induites par l’aide octroyée à la banque.

M. Joaquín Almunia, vice-président de la Commission chargé de la concurrence, a déclaré à ce propos: «Le plan de restructuration d'Abanka a pour but de rendre sa viabilité à la banque. Après nos décisions concernant NLB et NKBM, la décision d’aujourd’hui renforcera encore la confiance dans le système bancaire slovène.»

En février 2014, la Slovénie a notifié à la Commission un plan de restructuration en faveur d’Abanka. Le plan couvre une première recapitalisation par l’État d’un montant de 348 millions d’euros, autorisée à titre temporaire par la Commission en décembre 2013 (voir IP/13/1276) et une seconde recapitalisation de 243 millions d’euros ainsi qu’un transfert d’actifs à la société slovène de gestion des actifs bancaires (BAMC) pour un montant de 1,087 milliard d’euros (valeur comptable brute).

Selon le plan de restructuration et les engagements proposés par la Slovénie, Abanka limitera le champ de ses activités à son métier de base. La banque améliorera sa gouvernance d’entreprise et sa politique de gestion des risques. Elle assainira aussi son bilan en transférant les prêts non performants à la BAMC. Grâce à ce plan, la banque développera un modèle d’entreprise rentable qui lui permettra de retrouver la viabilité. Dans le cadre de la restructuration, l'ensemble des actionnaires et détenteurs de titres de dette subordonnés d'Abanka ont vu leurs actions et créances mises en non-valeur. De cette manière, la banque et ses actionnaires contribuent adéquatement au coût de la restructuration. En outre, la Slovénie s’est engagée à fusionner Abanka avec Banka Celje et à présenter un plan de restructuration pour l’entité commune d’ici la fin de 2014.

La Commission a donc conclu que l’aide à la restructuration en faveur d’Abanka est conforme aux règles de l’UE concernant les aides d’État à la restructuration des banques dans le contexte de la crise financière, en particulier aux exigences de la communication de 2013 concernant le secteur bancaire (voir IP/13/672 et MEMO/13/886).

Contexte

Abanka est la troisième plus grande banque universelle de Slovénie, avec une part de marché de 7,5 % au 31 décembre 2013 en termes de total des actifs. Elle se compose de la société mère Abanka Vipa d.d. et de ses filiales Afaktor d.o.o., Argolina d.o.o., Aleasing d.o.o, Analožbe d.o.o., AB58 d.o.o. et Anepremičnine d.o.o.. L’activité bancaire est concentrée dans la société mère. Abanka exerce principalement ses activités en Slovénie, où elle propose des services bancaires aux particuliers et aux entreprises.

Le 18 décembre 2013, la Commission a approuvé les plans de restructuration de Nova Ljubljanska banka d.d. (NLB) et de Nova Kreditna Banka Maribor d.d. (NKBM), ainsi que l'aide en vue de la liquidation ordonnée de Factor Banka d.d. et de Probanka d.d. (voir IP/13/1276).

La version non confidentielle de la décision sera publiée sous le numéro SA.38228 dans le registre des aides d'État sur le site internet de la DG Concurrence dès que les questions de confidentialité auront été résolues. Le bulletin d'information électronique State Aid Weekly e-News fournit la liste des dernières décisions relatives aux aides d’État publiées sur l'internet et au Journal officiel.

Contacts:

Antoine Colombani (+32 2 297 45 13, Twitter: @ECspokesAntoine )

Yizhou Ren (+32 229 94889)

Pour le grand public: Europe Direct par téléphone, au 00 800 6 7 8 9 10 11, ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website