Navigation path

Left navigation

Additional tools

Ukraine: entretiens téléphoniques du président Barroso avec le président Porochenko et le président Poutine

European Commission - IP/14/921   11/08/2014

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 11 août 2014

Ukraine: entretiens téléphoniques du président Barroso avec le président Porochenko et le président Poutine

Le président Barroso s'est entretenu aujourd'hui séparément par téléphone avec le président ukrainien Petro Porochenko et le président russe Vladimir Poutine au sujet de la situation en Ukraine.

Au cours de ces deux entretiens, le président Barroso a exprimé l'inquiétude grandissante de l'UE face aux conséquences humanitaires du conflit en cours dans l'est de l'Ukraine, en particulier concernant les victimes civiles. Le président Barroso a appelé à respecter le droit humanitaire international et à soutenir et faciliter les efforts déployés actuellement par les organisations humanitaires pour renforcer l'aide à l'ensemble de la population en détresse.

Lors de son entretien avec le président Porochenko, le président Barroso a souligné que l'UE était prête à renforcer son soutien aux opérations humanitaires menées par le gouvernement ukrainien et aux organisations humanitaires internationales. Le président de la Commission a salué la volonté du président Porochenko de solliciter l'aide humanitaire internationale. À cet égard, le président Barroso a annoncé que la Commission européenne adopterait cette semaine une décision d'urgence portant sur une aide humanitaire supplémentaire qui contribuera au plan d'intervention international déployé par les Nations Unies.

Le président Barroso a également souligné l'importance du processus de réforme en cours en Ukraine, au regard de l'application à titre provisoire de l'accord d'association entre l'UE et l'Ukraine qui est prévue.

Lors de son entretien avec le président Poutine, le président Barroso a indiqué que l'UE prendrait part aux actions internationales d'aide à la population en détresse en raison du conflit. Il a exprimé son inquiétude face aux rassemblements de troupes russes près de la frontière ukrainienne et au flux continu d'armes, d'équipements et d'activistes en provenance de Russie, ce qui va à l'encontre des efforts visant à apaiser la situation. Il a mis en garde contre toute action militaire unilatérale en Ukraine, engagée sous quelque prétexte que ce soit, y compris humanitaire. Le président Barroso a en outre appelé la Russie à user de son influence pour que les populations civiles puissent quitter librement et en sécurité les zones de conflit contrôlées par les groupes armés illégaux.

Au cours de ces deux entretiens téléphoniques, le président Barroso a souligné que l'UE était résolument attachée à la préservation de la souveraineté, l'intégrité territoriale et l'indépendance de l'Ukraine. Il a également souligné que l'UE soutenait la mise en œuvre du plan de paix qui avait été convenu.

Rappelant que les mesures restrictives de l'UE à l'encontre de la Fédération de Russie avaient été prises en raison de l'annexion illégale de la Crimée et de la déstabilisation de l'Ukraine, le président Barroso a souligné que l'UE déplorait les mesures annoncées par la Russie à l'encontre des importations de produits alimentaires et agricoles, qui sont injustifiées. À cet égard, l'UE se réserve le droit d'entreprendre une action appropriée.

Dans ce contexte, le président de la Commission et le président russe se sont entendus sur la nécessité de maintenir le dialogue sur les questions importantes, en particulier concernant les domaines de l'énergie et de l'économie, ainsi que sur les relations bilatérales en général.

Le président Barroso a proposé à nouveau une coopération au président Poutine pour soutenir la stabilisation de l'Ukraine, notamment au travers du dialogue national sur la réforme constitutionnelle et la décentralisation.

Le président Barroso a également évoqué, au cours de ces deux entretiens, le rôle actif joué par la Commission pour aider l'Ukraine et la Fédération de Russie à trouver des solutions aux questions soulevées pendant les consultations en cours sur les conséquences de l'accord d'association entre l'UE et l'Ukraine, y compris les dispositions relatives à une zone de libre-échange approfondi et complet, et concernant l'approvisionnement en gaz dans le cadre de prochaines discussions sur le dossier énergétique.

Contacts :

Koen Doens (+32 2 298 15 66)

Michael Jennings (+32 2 296 33 88)

Sebastien Brabant (+32 2 298 64 33)

Pour le grand public: Europe Direct par téléphone au 00 800 6 7 8 9 10 11 ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website