Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE LV BG

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 8 août 2014

Afrique de l'Ouest: l’UE accroît son aide immédiate afin d'endiguer le virus Ebola

L'Union européenne mobilise 8 millions d’euros supplémentaires pour tenter d'enrayer l'épidémie d'Ebola en Afrique de l’Ouest. Il s’agit de la quatrième augmentation du budget de l’aide de l’UE dans le cadre de cette crise; elle porte à 11,9 millions d'euros le montant consacré par la Commission en 2014 à la lutte contre la propagation de cette épidémie, que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de qualifier d'«urgence de santé publique de portée internationale». En outre, un deuxième «laboratoire mobile européen» sera déployé dans les jours à venir, très probablement en Sierra Leone, afin de fournir un appui essentiel en matière de diagnostic et d'essais.

«Nous sommes déterminés à combattre la propagation de cette épidémie mortelle. De nombreuses vies dépendent de notre aide immédiate. Notre soutien permettra d'apporter des soins de santé d'urgence et de renforcer les mesures de prévention par l’intermédiaire de nos organisations partenaires, qui travaillent jour et nuit pour porter secours aux victimes», a déclaré Mme Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises.

Et le commissaire européen chargé du développement, M. Andris Piebalgs, d'ajouter: «Sauver des vies et accroître notre aide en faveur de l'Afrique de l'Ouest constitue plus que jamais une priorité absolue. Nous avons donc décidé de mobiliser l'aide supplémentaire dégagée aujourd'hui du Fonds européen de développement. Cette nouvelle dotation médicale, ainsi que le laboratoire mobile, contribueront à répondre aux besoins urgents de la région et à améliorer les capacités de détection du virus».

Ce financement supplémentaire de l’UE permettra de fournir des soins de santé immédiats aux populations touchées et de contribuer à contenir la propagation de l’épidémie. L’aide sera acheminée par l’intermédiaire des partenaires humanitaires de la Commission européenne présents sur le terrain, notamment les agences des Nations unies et les organisations non gouvernementales.

Des experts humanitaires de la Commission ont été envoyés dans les pays concernés afin de procéder à l'évaluation nécessaire et d’assurer la coordination avec les autorités sanitaires et les partenaires humanitaires sur le terrain.

Contexte

L’épidémie d’Ebola prélève un lourd tribut dans les quatre pays où elle sévit, la Guinée, le Liberia, la Sierra Leone et le Nigeria. À ce jour, 1 711 personnes ont été touchées et 932 sont mortes, dont de nombreux professionnels de la santé. Les craintes concernant la présence du virus dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest ont pu être écartées, les tests effectués s'étant révélés négatifs. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il s'agit de la plus grave épidémie d'Ebola jamais enregistrée sur le plan du nombre de personnes touchées et décédées, ainsi que de la zone géographique concernée.

La Commission européenne a mobilisé un financement humanitaire en réaction à cette épidémie dès le mois de mars de cette année. Les mesures d'intervention ont été renforcées à plusieurs reprises, la dernière fois au mois de juillet. Le financement a permis à l’OMS, à Médecins Sans Frontières (MSF) et à la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) de soutenir et d'élargir leurs actions.

La Commission travaille également en étroite collaboration avec les États membres de l’UE au sein du comité de sécurité sanitaire; elle les tient informés de l'évolution de la situation et s'efforce de synchroniser les mesures visant à protéger l'Europe du virus. Un dépliant d'information aux voyageurs a été publié par le comité de sécurité sanitaire et est disponible dans toutes les langues de l’UE.

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies a récemment actualisé son évaluation des risques concernant le virus Ebola.

Sept équipes de spécialistes européens du projet de laboratoire mobile européen (EMLab) pour les maladies infectieuses dangereuses ont été envoyées à Guéckédou, en Guinée, à la fin du mois de mars, avec un laboratoire mobile destiné à apporter un soutien en matière de diagnostic de la fièvre hémorragique virale, d'analyses rapides d’échantillons et de confirmation des infections. La deuxième unité se trouve déjà dans la région et sera déployée dans les jours qui viennent, très probablement en Sierra Leone (à Freetown).

Les quelque 1 100 tests réalisés jusqu’à présent comprennent des échantillons prélevés en Guinée et au Liberia, et plus de 400 d’entre eux se sont révélés positifs. Le projet EMLab est une initiative européenne financée par la Commission européenne. Ses partenaires proviennent d’Allemagne (Bernhard-Nocht-Institute, Bundeswehr Institute of Microbiology, University of Marburg, Robert-Koch-Institute), d'Italie (Istituto Nazionale Malattie Infettive Spallanzani), de France (INSERM/Pasteur Lyon), du Royaume Uni (Health Protection Agency PD Laboratory), de Hongrie (Hungarian National Biosafety Laboratory), de Suisse (Spiez Laboratory) et de Slovénie (University of Ljubljana, Institute of Microbiology and Immunology).

Un nouveau projet en cours d’élaboration devrait fournir des capacités de détection et des actions de formation supplémentaires en la matière (2 millions d’euros au titre de l’Instrument contribuant à la stabilité et à la paix).

Pour en savoir plus

COMMUNIQUÉ/14/251 Statement by Commissioner Borg on the Ebola outbreak in West Africa (Déclaration du commissaire Borg sur l’épidémie d'Ebola en Afrique de l’Ouest)

IP/14/891: L’UE renforce son aide financière en réaction à l'épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest (communiqué de presse, 30 juillet 2014)

Aide humanitaire et protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/fr

Site web de Mme Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_fr.htm

Site web de M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Site web de la DG Développement et coopération – EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Site web de la DG santé et protection des consommateurs, comprenant un dépliant d'information aux voyageurs:

http://ec.europa.eu/health/preparedness_response/risk_management/ebola/index_en.htm

Centre européen de prévention et de contrôle des maladies:

http://ecdc.europa.eu/en/healthtopics/ebola_marburg_fevers/Pages/index.aspx

Contacts:

Alexandre Polack (+32 22990677)

Maria Sanchez Aponte (+32 22981035)

David Sharrock (+32 22968909)

Irina Novakova (+32 22957517)

Pour le grand public: Europe Direct par téléphone au 00 800 6 7 8 9 10 11 ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website