Navigation path

Left navigation

Additional tools

L'UE investit dans un nouveau système de stationnement des voitures sans conducteur - Ne perdez plus jamais de temps à chercher une place!

European Commission - IP/14/894   31/07/2014

Other available languages: EN DE IT

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 31 juillet 2014

L'UE investit dans un nouveau système de stationnement des voitures sans conducteur -
Ne perdez plus jamais de temps à chercher une place!

Découvrez la vidéo

L'enregistrement de votre vol se clôture dans quelques minutes ou le départ de votre train est imminent mais vous devez encore trouver une place dans le parking de l'aéroport ou de la gare? Imaginez que vous puissiez laisser votre véhicule à l’entrée principale et le laisser se garer seul grâce à un système de stationnement autonome. C'est le projet sur lequel des chercheurs d’Allemagne, d’Italie, du Royaume-Uni et de Suisse travaillent actuellement, et pour lequel des essais prometteurs ont été menés à l’aéroport de Stuttgart au début de cette année. L'UE a investi 5,6 millions d’euros dans ce système qui sera disponible dans les prochaines années.

À l’avenir, de plus en plus de personnes conduiront des voitures électriques et passeront d'un mode de transport à l'autre, d’où la nécessité de prévoir des options de stationnement plus nombreuses et plus variées dans les plateformes de transport. Pour préparer cette évolution en matière de mobilité, le consortium V-CHARGE travaille à la mise au point d'un système entièrement automatisé de stationnement et de recharge pour les voitures électriques dans des parkings publics.

«L’idée est que les technologies peuvent contribuer à améliorer l'équilibre entre les transports publics et privés», explique le Dr Paul Furgale, responsable scientifique du projet V-CHARGE et directeur adjoint du laboratoire des systèmes autonomes de l’Institut fédéral suisse de technologie de Zurich.

Une application mobile pour laisser et récupérer sa voiture

Les conducteurs pourront laisser leur voiture à l'entrée du parking et utiliser une application mobile pour enclencher le processus de stationnement. Le véhicule se connectera au serveur du parking et se déplacera seul vers l'emplacement désigné. Dans un parking couvert, il pourra également être programmé pour se déplacer vers une borne de recharge. À son retour, le conducteur n'aura qu'à utiliser la même application mobile pour récupérer son véhicule qui sera alors en charge pleine et prêt à démarrer.

Les signaux satellites GPS n'étant pas toujours disponibles dans les parkings couverts, les scientifiques se sont servi de leurs compétences en matière de robotique et de détection de l'environnement pour mettre au point un système de caméras. La sécurité est au centre du projet, c'est pourquoi le système est conçu pour éviter les obstacles imprévus.

De l'avis du Dr Furgale, cette technologie pourrait être utilisée pour développer des systèmes de stationnement autonomes pour les voitures électriques qui circulent en ville. Il a déclaré à cet égard: «Cela représente un tout autre défi, mais dès que nous disposerons des cartes, le reste de la technologie suivra.».

Un système à intégrer dans les chaînes de production

En avril dernier, l’équipe a présenté avec succès la dernière version du système à l’aéroport de Stuttgart. Les chercheurs affinent aujourd'hui la technologie pour permettre la réalisation de manœuvres plus précises.

Le projet devrait se conclure en 2015, et ses résultats devraient être commercialisés progressivement dans les années à venir. Les fonctions développées devraient présenter un rapport coût-efficacité suffisant pour être intégrées dans les chaînes de production des véhicules électriques. Les ingénieurs travaillent avec des équipements qui sont disponibles, tels que des capteurs à ultrasons et des caméras stéréoscopiques qui sont déjà utilisés dans les systèmes d’assistance au stationnement et de freinage d’urgence.

Mme Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne (@NeelieKroesEU), a déclaré à ce sujet: «Nous devons réfléchir plus loin et trouver des moyens plus intelligents de nous déplacer, de gagner du temps, de faire des économies et de protéger l'environnement. Qui n'a pas envie de ne plus perdre son temps à garer sa voiture?»

«Il faut mener des travaux de recherche sur les nouvelles technologies, et notamment sur la manière de les combiner, pour trouver des solutions pratiques. Le système V-CHARGE est sur la bonne voie et je suis impatiente de pouvoir l'utiliser.».

En savoir plus sur le projet V-CHARGE (en anglais, français, allemand, italien, polonais et espagnol).

Contexte

V-CHARGE entre dans le cadre du programme d’investissement de l’UE dans le domaine de la robotique. Pour que l'UE conserve son rôle de premier plan dans ce domaine stratégique, la Commission européenne a lancé un partenariat public-privé de 2,8 milliards d'euros en juin 2014 (communiqué de presse), baptisé SPARC, qui sera financé au titre du nouveau programme de recherche et d’innovation de l’UE Horizon 2020 (#H2020).

En savoir plus sur le le soutien de l’UE à la robotique et découvrir des exemples de projets. Pour vous tenir au courant: @RoboticsEU.

Contacts:

Courriel: comm-kroes@ec.europa.eu Tél: +32 2 295 73 61

Ryan Heath (+32 2 296 17 16) Twitter: @RyanHeathEU

Siobhan Bright (+32 2 295 73 61)

Pour le grand public: Europe Direct par téléphone, au 00 800 6 7 8 9 10 11, ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website