Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 30 juillet 2014

L’UE renforce son aide financière en réaction à l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest

La Commission européenne mobilise 2 millions d’euros supplémentaires pour faire face à la pire épidémie d’Ebola jamais constatée. Son aide destinée à la lutte contre l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest passe ainsi à un montant de 3,9 millions d’euros.

«Le niveau de contamination sur le terrain est extrêmement préoccupant et nous devons intensifier notre action avant qu’un nombre beaucoup plus important de vies humaines ne soient perdues», a déclaré Mme Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises. «Je tiens à rendre hommage aux professionnels de la santé qui s’efforcent en permanence d’aider les victimes et de prévenir la contagion, souvent au péril de leur propre vie. L’UE elle-même a envoyé des experts dans les pays touchés pour contribuer à l’évaluation de la situation et à la coordination avec les autorités. Nous avons toutefois besoin d’un effort soutenu de la communauté internationale pour aider l’Afrique de l’Ouest à faire face à cette menace.»

Le financement supplémentaire de l’UE aidera à contenir la propagation de l’épidémie et à fournir des soins de santé immédiats aux populations concernées. Le soutien de l’UE sera acheminé par l’intermédiaire d’organisations partenaires:

• l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui fournit du matériel et des conseils aux ministères de la santé et assure la coordination et la surveillance épidémiologique;

• Médecins Sans Frontières (MSF), qui soutient la prise en charge clinique des malades, y compris leur mise en isolement et le soutien psychosocial, ainsi que la recherche des cas suspects;

• la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, qui aide les sociétés nationales de la Croix-Rouge à promouvoir la sensibilisation des populations et les mesures d’hygiène préventive, et veille à ce que les victimes de l’épidémie d’Ebola soient inhumées en toute sécurité.

Contexte

L’épidémie d’Ebola a un effet dévastateur sur les trois pays touchés, la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone. À ce jour, l’épidémie a affecté 1 200 personnes et causé 670 décès, notamment de nombreux professionnels de la santé. Un cas a également été confirmé à Lagos (Nigeria), où un patient est décédé le 26 juillet. Des cas ont été suspectés dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest, mais les tests se sont révélés négatifs. Selon l’OMS, il s’agit de la plus grande épidémie constatée du point de vue du nombre de personnes affectées, du nombre de décès et de la couverture géographique.

Le risque d’une propagation du virus vers l’Europe est actuellement faible, étant donné que la plupart des cas sont situés dans des zones reculées des pays concernés et que les personnes affectées par la maladie et leurs proches sont encouragés à rester à l’écart. Toutefois, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) assure un suivi permanent de la situation et a publié plusieurs évaluations rapides des risques, qui fournissent des orientations sur la manière de procéder au cas où des cas suspects seraient détectés dans l’UE. À ce jour, aucun cas n’a été détecté chez des voyageurs de retour en Europe.

La Commission européenne a mobilisé un financement humanitaire en réaction à l’épidémie d’Ebola dès le mois de mars de cette année. Cette réaction a déjà été intensifiée à deux reprises, en avril et en juin. Le financement a permis à l’OMS, à MSF et à la FICR de maintenir et d’étendre leur action.

La Commission européenne travaille également en étroite collaboration avec les États membres de l’UE au sein du comité de sécurité sanitaire afin de les tenir informés de l’évolution récente de la situation et d’assurer la synchronisation des mesures. Un dépliant contenant des conseils de voyage a été approuvé par le comité de sécurité sanitaire et est disponible dans toutes les langues de l’UE.

Plusieurs équipes de spécialistes européens du projet de laboratoire mobile européen (EMLab) pour les maladies infectieuses dangereuses ont été envoyées en Guinée depuis le mois d’avril, avec un laboratoire mobile destiné à apporter un soutien en matière de diagnostic de la fièvre hémorragique virale, d’analyses rapides d’échantillons et de confirmation des infections. Le projet EMLab est une initiative européenne financée par la Commission européenne (Office de coopération EuropeAid). Il comprend des partenaires allemands, italiens, français, hongrois, suisses, slovènes et britanniques. Des experts humanitaires du service d’aide humanitaire de la Commission (ECHO) ont également été envoyés dans les pays concernés afin de procéder à des évaluations et d’assurer la coordination avec les autorités sanitaires et les partenaires humanitaires sur le terrain.

Pour en savoir plus

Aide humanitaire et protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Site web de la commissaire Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_fr.htm

Santé et protection des consommateurs de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/health/preparedness_response/risk_management/ebola/index_en.htm

Centre européen de prévention et de contrôle des maladies:

http://ecdc.europa.eu/en/healthtopics/ebola_marburg_fevers/Pages/index.aspx

Dépliant contenant des conseils de voyage approuvé par le comité de sécurité sanitaire:

http://ec.europa.eu/health/preparedness_response/risk_management/ebola/index_en.htm

Ebola en Afrique de l’Ouest: l’Union européenne débloque un financement immédiat de € 500 000 (communiqué de presse du 28 mars 2014):

http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-345_fr.htm

Ebola en Afrique de l’Ouest: l’UE porte son aide immédiate à la santé à € 1,1 million (communiqué de presse du 11 avril 2014):

http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-426_fr.htm

Résurgence d’Ebola en Afrique de l’Ouest: l’Union européenne accroît son aide financière d’urgence (communiqué de presse du 24 juin 2014):

http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-735_fr.htm

Carte de la situation du virus Ebola, élaborée par le JRC (voir vignette ci-dessous):

http://erccportal.jrc.ec.europa.eu/ERCMaps/ECDM_20140729_WestAfrica_Ebola.pdf

Contacts:

David Sharrock (+32 2 2968909)

Irina Novakova (+32 22957517)

Pour le grand public: Europe Direct par téléphone, au 00 800 6 7 8 9 10 11, ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website