Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 22 juillet 2014

Le commissaire Hahn incite les Européens à contribuer à l’élaboration d’une future politique urbaine de l’UE

M. Johannes Hahn, commissaire européen chargé de la politique régionale, demande aux citoyens de l’Union européenne d’échanger leurs points de vue sur une politique urbaine de l’UE — la forme qu’elle doit prendre et la manière dont elle doit être mise en œuvre. Le commissaire souhaite une large participation des parties prenantes et des citadins dans une consultation publique parallèlement à une communication formelle qui vient d’être publiée par la Commission européenne. Elle fait suite à un nombre croissant de demandes en faveur d’une participation accrue des villes à l’élaboration des politiques de l’UE et d'une plus grande cohérence dans la manière dont les institutions européennes abordent les problèmes urbains.

La communication de la Commission intitulée «La dimension urbaine des politiques de l’Union européenne» décrit la situation des villes de l’UE et des politiques urbaines dans les États membres, ainsi que la dimension mondiale de l’urbanisation. Elle souligne qu’une politique urbaine de l’UE doit refléter les objectifs globaux de l’UE et doit également compléter les politiques nationales des États membres. M. Johannes Hahn, qui est chargé de la politique régionale et urbaine de l'UE, a déclaré à ce sujet: «Qu'il s'agisse de la pollution, de la pauvreté, du chômage ou de l'énergie, l'Europe ne pourra pas relever ces défis ou parvenir à ses objectifs sans résoudre ces problèmes dans les villes européennes. Une politique urbaine de l’UE doit respecter le principe de subsidiarité – mais si nous pouvons améliorer les politiques de l’Union européenne, en renforçant la dimension urbaine, nous devrions le faire, de même qu'accorder aux villes d’Europe un rôle plus important en tant que partenaire pour l’UE. La consultation lancée aujourd’hui est une étape importante dans la réalisation de cet objectif.»

Il a ajouté: «Plus des deux tiers de la population vit dans les villes d’Europe de sorte qu’il est pertinent que la réforme de la politique de cohésion de l’UE accorde déjà aux villes et au développement urbain une place de choix au sein des priorités politiques. Une politique urbaine de l’UE va plus loin — nous voulons aujourd’hui connaître l’avis des principales parties prenantes et de ceux qui vivent dans les villes. Nous estimons qu'en renforçant la visibilité des agglomérations et des villes dans l'élaboration de nos politiques, l’UE répondra plus efficacement aux nouveaux besoins non seulement des personnes qui vivent dans les zones urbaines, mais aussi de tous ceux qui vivent en dehors des villes, mais dépendent de leurs services».

Alors que 72 % de la population totale de l’UE vit déjà dans des agglomérations, des villes ou des banlieues, cette proportion devrait atteindre plus de 80 % d’ici à 2050. La communication affirme que plus de deux tiers de toutes les politiques de l’UE ont directement ou indirectement une incidence sur les agglomérations et les villes – notamment dans les domaines des transports, de l’énergie et de l’environnement. Une politique urbaine aurait pour objectif une approche plus intégrée dans l’élaboration des politiques, afin d’assurer la cohérence et d’éviter les contradictions.

La consultation publique est ouverte jusqu'au 26 septembre 2014. Elle pose des questions essentielles telles que: Pourquoi avons-nous besoin d'une stratégie de l'UE en faveur des villes? A quel point doit-elle être focalisée sur les villes? Dans quel cas l’action de l’Union peut-elle apporter la plus grande valeur ajoutée? Les villes devraient-elles être associées à l’élaboration des politiques? Si oui, comment?

Contexte

Parmi ceux qui ont souhaité la mise en place d'une politique urbaine de l’UE, on trouve le Parlement européen, le Comité des régions et le Comité économique et social européen, ainsi que des associations de villes elles-mêmes. La Commission a organisé un Forum des villes en février de cette année afin de mettre en œuvre cette idée.

Sous la présidence grecque, les ministres de l’Union européenne chargés de la politique de cohésion ont demandé, en avril de cette année, qu’un tel programme se prolonge par la participation des niveaux local, régional, national et de l’UE.

Pour en savoir plus:

Mémo: Q&R sur une politique urbaine et la dimension urbaine des politiques de l’Union européenne

Forum «Villes de demain: Investir dans l’Europe»

Portail sur la politique urbaine de l’UE

Twitter @EU_Regional @JHahnEU #eucities

Contacts:

Shirin Wheeler +32 2 296 65 65, Mobile: +32 460 766565

Annemarie Huber +32 2 299 33 10, Mobile: +32 460 793310


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website