Navigation path

Left navigation

Additional tools

Stratégie européenne pour le Danube: forum annuel à Vienne pour débattre des principales initiatives visant à stimuler la croissance verte et inclusive

European Commission - IP/14/740   26/06/2014

Other available languages: EN DE CS HU SK SL BG RO HR

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 26 juin 2014

Stratégie européenne pour le Danube: forum annuel à Vienne pour débattre des principales initiatives visant à stimuler la croissance verte et inclusive

M. Johannes Hahn, commissaire européen chargé de la politique régionale, participera, aux côtés de responsables politiques et de représentants de haut niveau des 14 pays membres de la macrorégion européenne du Danube, au 3e forum annuel qui se tiendra à Vienne les 26 et 27 juin. Organisé conjointement par la Commission européenne, la République d’Autriche et la ville de Vienne, le forum sera ouvert par le ministre des affaires étrangères autrichien, M. Sebastian Kurz, et par le maire de Vienne et gouverneur de la région de la capitale, M. Michael Häupl.

Les ministres ainsi que les représentants de la société civile et des entreprises des quatorze pays du Danube débattront et décideront de la manière de promouvoir la croissance dans la région, sous la devise «Ensemble pour croître – Croître ensemble». Après le récent rapport de la Commission européenne demandant le renforcement du rôle moteur des responsables politiques des macrorégions de l’UE, une attention particulière sera accordée à la compétitivité, à l’inclusion sociale et à la bonne gouvernance. L'«écologisation de la rivière» et le renouvellement de sa flotte figureront également en bonne place à l’ordre du jour.

À la suite des recommandations formulées dans le rapport sur la gouvernance, les ministres des affaires étrangères des pays du Danube se réuniront en marge du forum afin de proposer des modalités concrètes pour mieux gérer le rôle de moteur de la stratégie. M. Peter Friedrich, de la région de Bade-Wurtemberg qui accueillera la prochaine rencontre annuelle, doit présenter son rapport au forum.

À la veille du forum, le commissaire européen chargé de la politique régionale, M. Johannes Hahn, a déclaré: «La stratégie européenne pour le Danube montre clairement l'apport du travail en commun dans des domaines tels que la sécurité énergétique, la navigation, l'amélioration de la qualité de l'eau et du transfert technologique. La stratégie met en œuvre des initiatives et des projets fondés sur les objectifs de la stratégie Europe 2020. Pour faire en sorte que tout le potentiel de cette nouvelle approche soit exploité, nous avons besoin de plus d’engagement, de participation et d’adhésion. Nous devons tous jouer notre rôle afin de traduire les paroles en actes et de nous assurer que la région du Danube continue à servir de modèle à d’autres initiatives macrorégionales».

Le forum intervient également au moment où les accords de partenariat pour les Fonds structurels et d’investissement européens pour la période 2014-2020 sont en cours d’adoption. Les États membres concernés doivent veiller à ce que la stratégie pour le Danube soit fermement ancrée dans ces plans d’investissement et à ce que les futurs programmes traduisent en objectifs concrets les priorités de la région du Danube.

Une nouveauté du Forum cette année est le «Danube Cosmos» – une série d’activités (notamment des ateliers, des zones de coaching, des stands, des tribunes libres, etc.) visant à présenter les initiatives et les projets sur un large éventail de thèmes couvrant l’ensemble des priorités de la stratégie. Les partenaires se trouveront ainsi réunis et pourront échanger des idées et des bonnes pratiques.

Plusieurs réunions seront consacrées à la navigation plus propre, notamment l'événement «le politique rencontre l'industrie», qui rassemblera des représentants de haut niveau des milieux économiques et des décideurs politiques afin de formuler des mesures concrètes visant à améliorer l'état actuel de l’infrastructure et de la navigabilité le long du Danube.

Contexte

La stratégie de l’Union européenne pour le Danube a été lancée en avril 2011. Elle concerne neuf pays de l’Union européenne (l’Allemagne, l’Autriche, la Hongrie, la République tchèque, la Slovaquie, la Slovénie, la Bulgarie, la Roumanie et la Croatie) et cinq pays non membres de l’Union (la Serbie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, l’Ukraine et la Moldavie). Conçue pour coordonner les politiques de l’Union européenne dans l’ensemble de la région, la stratégie repose sur le principe selon lequel il est préférable de relever collectivement les défis – qu'ils soient liés à l'environnement, à l'économie ou à la sécurité. En associant les pays voisins de l’UE sur un pied d'égalité, la stratégie pour le Danube tend aussi à rapprocher de l'Union les Balkans occidentaux, la Moldavie et les régions de l’Ukraine.

D'après le récent rapport de la Commission sur la gouvernance des stratégies macrorégionales de l’Union européenne (pour la région de la mer Baltique et pour la région du Danube), les stratégies permettent d’obtenir des résultats concrets sur le terrain. Toutefois, des obstacles demeurent en ce qui concerne l’impact, les résultats et la durabilité. Une amélioration spécifique est nécessaire en ce qui concerne les initiatives politiques et la prise de décision, ainsi qu'une définition plus claire de l'organisation du travail et des rôles et des responsabilités.

Exemples de projets:

Le modèle du marché du gaz de la région du Danube est conçu pour mesurer les effets de contagion transnationaux sur les prix du gaz des projets d’infrastructures gazières prévus dans la région. Le modèle a recensé les six investissements les plus déterminants dans le secteur du gaz de la région du Danube et a conduit les pays du Danube à s'accorder sur des recommandations politiques pour les projets futurs.

Le projet de recherche sur des navires innovants soutient le développement de technologies de navigation fluviale visant à moderniser la flotte du Danube, dans une optique orientée vers la compétition et la protection de l'environnement, par exemple, amélioration de la conception de la coque des nouveaux bateaux et innovations technologiques permettant d'augmenter les performances des bateaux existants. Tout cela contribue à l'objectif global qui vise à augmenter de 20 % par rapport à 2010 le transport durable de marchandises sur le Danube d’ici 2020;

Le «Danube Sturgeon Task Force», groupe d'action pour les esturgeons du Danube, œuvre en faveur de la sauvegarde des populations viables d’esturgeons dans le Danube. L’espèce est un indicateur de base précieux de la qualité de l’eau et de la santé des écosystèmes mais a failli disparaître en raison de sa surexploitation, des perturbations de la migration de frai et de la disparition des habitats. Le groupe d'action prend actuellement des mesures d’urgence pour freiner son déclin.

Le Centre commun de recherche de la Commission européenne fournit désormais l’appui scientifique à la stratégie pour le Danube, en coopération avec les principaux partenaires scientifiques de la région. Une conférence de haut niveau est organisée conjointement au forum annuel, les 24 et 25 juin à Vienne. Les résultats des activités de recherche y seront présentés. La création de quatre groupes scientifiques thématiques visant à promouvoir la coopération scientifique et à simplifier les activités de recherche est annoncée.

Pour plus d'informations:

Stratégie de l’Union européenne en faveur de la région du Danube

3e forum annuel de la stratégie de l'UE en faveur de la région du Danube, Vienne

Rapport sur la gouvernance des stratégies macrorégionales (mai 2014)

Rapport d’évaluation concernant la valeur ajoutée des stratégies macrorégionales

Twitter: @EU_Regional @JHahnEU #EUSDR #Danube

Contacts:

Shirin Wheeler (+32 2 296 65 65)

Annemarie Huber (+32 2 299 33 10)

Pour le grand public: Europe Direct par téléphone 00 800 6 7 8 9 10 11 ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website