Navigation path

Left navigation

Additional tools

L’Union européenne lance une campagne de lutte contre les violences sexuelles à l'encontre des mineurs pendant la Coupe du monde

European Commission - IP/14/667   12/06/2014

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO HR

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 12 juin 2014

L’Union européenne lance une campagne de lutte contre les violences sexuelles à l'encontre des mineurs pendant la Coupe du monde

Une nouvelle campagne de sensibilisation à l’exploitation sexuelle des mineurs au Brésil pendant la Coupe du monde a été lancée ce jour par le président de la Commission européenne, M. José Manuel Barroso.

La campagne «Ne détournez pas le regard» («Don't Look Away» en anglais ou «Não Desvie o Olhar» en portugais) est soutenue par des joueurs de football brésiliens bien connus tels que Kaká et Juninho Pernambucano. Elle vise à faire prendre conscience aux Brésiliens et aux étrangers présents à la Coupe du monde 2014 que l’exploitation sexuelle constitue un crime.

Le projet prévoit des séances de formation à l'attention des gestionnaires publics et des débats sur le sujet dans chaque ville où se dérouleront des matchs de la Coupe du monde, ainsi qu’un renforcement du soutien à la lutte contre l’exploitation sexuelle et une sensibilisation des victimes à leurs droits. Il fera une large publicité au «numéro d'appel d’urgence 100» afin de permettre à toute personne témoin de l’exploitation sexuelle de mineurs de le signaler.

Le commissaire chargé du développement, M. Andris Piebalgs, s'est exprimé en ces termes: «Le Brésil a une histoire fascinante à raconter en matière de développement, avec ses quelque 40 millions d'habitants sortis de la pauvreté en 10 ans. Pourtant, certaines franges de la société ne bénéficient pas encore des droits de l’homme que nous tenons pour acquis. L’UE a collaboré à des projets clés visant à remédier à ce problème dans les 12 villes qui accueilleront des matchs de la Coupe du monde, notamment des projets de soutien des droits des jeunes dans les favelas de Rio, d'autonomisation des populations autochtones de Cuiabá ou de protection des travailleurs les plus pauvres de São Paulo.»

La campagne internationale «Ne détournez pas le regard», organisée par la délégation de l’UE au Brésil, est menée dans plus de 15 pays avec le réseau ECPAT (End Child Prostitution, Pornography and Trafficking). Les maires des 12 villes hôtes de la Coupe du monde ont souscrit à la campagne afin d’améliorer encore la protection des enfants et des adolescents lors de la Coupe du monde de 2014 et d’autres manifestations importantes, notamment les Jeux olympiques de 2016 qui se tiendront également au Brésil.

Contexte

Les droits de l’homme figurent parmi les principaux domaines d’action de l’Union européenne au Brésil. L’UE gère d'importants projets dans ce domaine dans les 12 villes d'accueil de la Coupe du monde.

Pour n'en citer que quelques-uns:

  • un projet ayant pour objectif de protéger les femmes contre la violence au Paraíba (un État au sud de Natal) en les aidant à prendre part au processus de prise de décision juridique et en leur dispensant une formation sur les questions liées à la violence, à l'égalité hommes-femmes, à la race et à la participation politique. Parmi les femmes participant au projet figurent des agricultrices, des groupes de population autochtone et des épouses de ramasseurs de déchets recyclés de la région;

  • un nouveau programme de protection des droits des enfants et des adolescents à Salvador, visant à attirer l'attention sur les problèmes de violence familiale, d’abus sexuels, de mauvais traitements, de vols et de trafic de drogue dans la région. Le projet consiste à mettre des structures d'accueil de jour et des établissements résidentiels à la disposition de 1 120 enfants et adolescents et à faire prendre conscience à plus de 15 000 personnes des conséquences dramatiques de l'exploitation et de la violence sexuelles à l'égard de leurs jeunes victimes;

  • un projet d'assistance juridique visant à aider les populations autochtones du Xingu, à Cuiabá et dans d'autres régions de l'État du Mato Grosso, ainsi que les communautés Quilombos dans la vallée de Ribeira, dans l’État de São Paulo, à défendre leurs droits territoriaux. Les Quilombos souffrent d’un manque de reconnaissance de leurs droits territoriaux et de leur identité en tant que communauté. Le projet consiste à suivre les actions en justice qui menacent les droits des populations autochtones sur leurs territoires traditionnels et à les tenir informées de l’évolution de ces affaires (notamment les litiges à propos de frontières déjà approuvées).

Entre 2007 et 2013, la Commission européenne a octroyé 61 millions d’euros au Brésil dans le cadre des relations UE-Brésil (commerce, droits de l’homme, développement économique et social et environnement, par exemple).

Entre 2014 et 2020, elle lui accordera 7,5 millions d’euros dans ce même cadre (enseignement supérieur avec Erasmus Mundus et un projet de dialogues sectoriels portant sur différents thèmes dont les droits de l’homme, l’environnement ainsi que la science et la technologie).

Le nouvel instrument de partenariat (IP), au titre duquel plusieurs projets sont en cours de préparation, consacrera également des ressources supplémentaires à la coopération avec le Brésil dans plusieurs domaines tels que le changement climatique, les énergies renouvelables, la diplomatie publique, le commerce et les investissements.

Pour de plus amples informations

Dans le cadre de la campagne de la Coupe du monde, une série de fiches – une pour chaque ville hôte – seront disponibles sur les projets clés de l'UE dans le domaine des droits de l’homme.

Lien vers les fiches:

http://www.eidhr.eu/side-panels/what-s-on/events/eidhr-campaign-world-cup-2014/fact-sheets/fact-sheets?LANG=fr

Cinq vidéos consacrées aux projets dans les villes où auront lieu les quarts de finale, les demi-finales et la finale seront également disponibles à l'adresse suivante:

http://www.eidhr.eu/events/eidhr-campaign-world-cup-2014

Site web de M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Site web de la direction générale du développement et de la coopération – EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Contacts:

Alexandre Polack (+32 22990677)

Maria Sanchez Aponte (+32 22981035)

Pour le grand public: Europe Direct par téléphone, au 00 800 6 7 8 9 10 11, ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website