Navigation path

Left navigation

Additional tools

La Suède en tête du financement de la recherche numérique

European Commission - IP/14/635   05/06/2014

Other available languages: EN DE SV

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, 5 juin 2014

La Suède en tête du financement de la recherche numérique

La Suède est au premier rang pour la R&D numérique, mais l'UE dans son ensemble demeure en retard sur le Japon et les États-Unis: des données récentes indiquent que 6,6% du total des aides publiques à la R&D vont aux technologies de l'information et des communications (TIC) dans l'UE, contre 9,1% au Japon et 7,9% aux États-Unis.

Les chiffres du tableau de bord numérique montrent qu'il faut intensifier les efforts pour réaliser l'objectif fixé par la stratégie numérique pour l'Europe: atteindre, d'ici 2020, 11 milliards d'euros de dépenses publiques totales de R&D dans le domaine des TIC.

La vice-présidente de la Commission européenne @NeelieKroesEU, chargée de la stratégie numérique, formule les observations suivantes:: "Le financement public de la recherche et du développement dans le domaine numérique est en retard dans bon nombre des grandes technologies qui font partie de notre quotidien. Aider les chercheurs à développer leurs meilleures idées aboutit à des nouveaux produits et services, donc à des emplois. Au cours des sept prochaines années, nous allons investir plus de 13 milliards d'euros dans les TIC. J'encourage les États membres à participer à cet effort pour assurer les emplois du futur.

Les champions de la recherche dans l'UE

Total des dépenses publiques: l'Allemagne consacre chaque année 1,2 milliard d'euros à la R&D dans le domaine des TIC

Les 5 principaux contributeurs publics à la R&D numérique en 2012: l'Allemagne est en tête, et de loin, avec 1,2 milliard d'euros, suivie du Royaume-Uni (0,69 milliard d'euros, soit 11 euros par personne), de l'Espagne (0,6 milliard, 13 euros par personne), puis de la Suède à 0,55 milliard.

Dépenses publiques relatives: la Suède en première position

La Suède affiche de loin les dépenses les plus élevées par tête des pays de l'UE: 58 euros par personne. Ce pays dépense plus que l'Italie (0.52 milliard), dont la population est six fois plus importante (60 millions d'habitants contre 9,5 millions).

La Suède et la Commission européenne sont en tête pour la part des dépenses de recherche consacrée aux TIC

La Suède et la Belgique sont les deux pays dont l'effort de financement de la recherche dans les TIC est le plus intense (respectivement 15% et 11% du budget total de la recherche). La Commission européenne consacre 16% de son budget recherche aux TIC. Environ 13 milliards d'euros au titre du programme de recherche Horizon 2020 (2014-2020) #Horizon2020 iront à des projets dans le domaine des TIC sur une période de sept années.

Principaux bénéficiaires des fonds de l'UE: l'Allemagne et le Royaume-Uni

Les universités, les entreprises et les chercheurs d'Allemagne (1,6 milliard d'euros), du Royaume-Uni (1 milliard), d'Italie (0,8 milliard), de France (0,7 milliard) et d'Espagne (0,6 milliard) reçoivent 60% des fonds de l'UE pour la recherche et représentent 57% des participations au cours de la période 2007-2013.

Exemples de projets avec des partenaires allemands, britanniques, italiens, français, espagnols .

Les plus gros financements de l'UE consacrés aux TIC: Chypre et la Grèce

Chypre (24 millions d'euros) et la Grèce (339 millions d'euros) présentent des secteurs des TIC relativement restreints mais en croissance, du fait d'un financement par l'UE proportionnellement élevé. Exemples de projets avec des partenaires chypriotes, grecs .

Autres faits saillants:

L'enseignement supérieur représente 57% des participants à la recherche financée par l'UE dans le domaine des TIC.

Les jeunes entreprises et les PME représentent 16% des participants. Exemples de projets avec des établissements d'enseignement supérieur, des organismes de recherche et des PME.

Les PME sont au premier rang dans les projets de technologies linguistiques (plus de 30% des participations).

Les PME sont les plus présentes en Estonie (42%), Slovaquie (34%) et Bulgarie (33%). Exemples de projets avec des partenaires estoniens, slovaques, bulgares.

Voir le tableau de bord numérique profils par pays.

 

Dépenses publiques de R&D dans le domaine des TIC en millions d'EUR (2012)

Dépenses publiques de R&D dans le domaine des TIC par rapport au total des dépenses de R&D
(2012)

Financement par l'UE en millions d'EUR (total cumulatif 2007-2013)*

Financement par l'UE en pourcentage de la valeur ajoutée du secteur des TIC

Autriche

AT

177,56

7,2%

274

0,45%

Belgique

BE

275,33

11,1%

322

0,34%

Bulgarie

BG

6,36

6,3%

19

0,16%

Croatie

HR

11,88

3,7%

3

 

Chypre

CY

1,33

1,9%

24

0,62%

République tchèque

CZ

111,09

10,7%

44

0,09%

Danemark

DK

215,86

8,6%

112

0,18%

Estonie

EE

6,50

4,5%

11

0,22%

Finlande

FI

214,26

10,4%

174

0,24%

France

FR

535,02

3,5%

774

0,13%

Allemagne

DE

1214,75

5,1%

1640

0,28%

Grèce

EL

35,58

4,9%

339

0,57%

Hongrie

HU

21,93

6,5%

45

0,13%

Irlande

IE

65,74

8,6%

129

0,12%

Italie

IT

520,06

5,9%

828

0,21%

Lettonie

LV

1,63

4,9%

5

0,10%

Lituanie

LT

6,87

5,7%

9

0,14%

Luxembourg

LU

19,05

6,7%

16

0,10%

Malte

MT

0,07

0,4%

3

0,09%

Pays-Bas

NL

317,31

6,8%

449

0,24%

Pologne

PL

54,88

4,0%

74

0,10%

Portugal

PT

23,32

1,5%

107

0,26%

Roumanie

RO

16,07

5,5%

23

0,06%

Slovaquie

SK

14,46

4,9%

12

0,06%

Slovénie

SL

19,25

10,1%

40

0,48%

Espagne

ES

596,59

9,6%

633

0,25%

Suède

SE

550,97

15,4%

273

0,22%

Royaume-Uni

UK

689,55

6,2%

1031

0,17%

Union européenne

EU

5962

6,6%

7412

0,21%

* Programme spécifique «Coopération» du 7e PC, thème «TIC», et programme spécifique «Capacités» (infrastructures en ligne).

Contacts

Courrier électronique: comm-kroes@ec.europa.eu Tel: +32.229.57361 Twitter: @RyanHeathEU


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website