Navigation path

Left navigation

Additional tools

Tableau de bord de la stratégie numérique de l'UE pour 2014: le point sur la situation

European Commission - IP/14/609   28/05/2014

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO HR

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 28 mai 2014

Tableau de bord de la stratégie numérique de l'UE pour 2014: le point sur la situation

Selon de nouvelles données, 95 des 101 objectifs dans le domaine numérique que la Commission s'était fixés pour 2015 sont en passe d'être atteints, ce qui témoigne de progrès satisfaisants. Ainsi, les particuliers et les entreprises de l'UE utilisent davantage l'internet et font plus d'achats en ligne. Leur confiance dans les technologies numériques s'est renforcée, de même que leurs compétences dans ce domaine. Toutefois, bien souvent, notamment dans les zones rurales, ils ne disposent pas d'une connexion haut débit ultra rapide qui leur permettrait de satisfaire leurs aspirations en matière numérique. Par ailleurs, le déficit de compétences numériques annoncé reste très préoccupant (voir MEMO/14/383).

Mme Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne (@NeelieKroesEU) a déclaré à ce propos: «Le numérique est désormais entré dans la vie de la plupart des Européens et la demande dans ce domaine s'accroît. Nous avons réglé le problème de l'accès à l'internet, mais celui du déficit de compétences numériques persiste. Nous devons tous réagir, sous peine de voir apparaître une nouvelle catégorie d'Européens, celle des exclus du numérique.»

Quels sont les résultats de votre pays? Cliquez ici!

Regardez la vidéo ici!

Les bonnes nouvelles

  1. Utilisation régulière de l'internet: le nombre de personnes utilisant l'internet au moins une fois par semaine est passé de 60 % à 72 % depuis 2010. Pays ayant le plus progressé: la Grèce, la Roumanie, l'Irlande, la République tchèque et la Croatie.

    Meilleurs résultats (plus de 90 % de la population utilise l'internet): le Danemark, la Suède, les Pays-Bas et le Luxembourg. À titre de comparaison, aux États-Unis, 87 % des adultes utilisent l'internet.

  2. Progrès considérables dans les catégories défavorisées: parmi les demandeurs d’emploi, les personnes à faible niveau d’éducation et les personnes âgées, le pourcentage d'utilisateurs est passé de 41 % il y a quatre ans à 57 %. Si les tendances actuelles se confirment, l'objectif de 60 % sera atteint avant 2015.

  3. Le nombre de personnes qui n'utilisent pas l'internet a baissé d'un tiers: 20 % des Européens n'ont jamais utilisé l'internet (soit un tiers de moins qu'il y a 4 ans). Si cette tendance persiste, l'objectif fixé dans la stratégie numérique, qui consistait à faire passer ce pourcentage à 15 % en 2015, sera atteint.

  4. Succès croissant des achats en ligne: actuellement, 47 % des Européens font des achats en ligne, soit une augmentation de 10 points de pourcentage qui laisse présager que l'objectif de 50 % d'ici à 2015 sera vraisemblablement atteint.

  5. Accès garanti: 100 % des Européens ont désormais accès au haut débit. Ils disposent généralement de plusieurs possibilités (fibre, câble, ADSL ou accès mobile 3G ou 4G), mais tous les Européens disposent aujourd'hui, au minimum, d'un accès au haut débit par satellite à un prix abordable.

    Technologies à haut débit rapide: la disponibilité du haut débit mobile 4G a considérablement augmenté puisqu'elle est passée de 26 % il y a un an à 59 % aujourd'hui. 62 % de la population de l'UE dispose d'une connexion internet fixe d'un débit d'au moins 30 Mbps, alors que ce pourcentage n'était que de 54 % il y a un an et de 29 % en 2010. Le haut débit rapide est déjà disponible dans au moins 90 % des foyers en Belgique, au Danemark, en Lituanie, au Luxembourg, à Malte aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

Les défis qui restent à relever:

  1. Les petites entreprises sont à la traîne: seules 14 % des entreprises comptant moins de 250 salariés vendent en ligne. Aucun pays de l'UE ne se rapproche de l'objectif moyen fixé pour 2015, à savoir 33 %.

  2. Les zones rurales européennes sont menacées: seuls 18 % des foyers de l'UE situés en zone rurale ont accès à une connexion à haut débit.

  3. Les services d'administration en ligne ont stagné en 2013: seuls 42 % des Européens les ont utilisés. Si la tendance actuelle se maintient, les États membres ne parviendront pas à atteindre l'objectif de 50 % d'ici à 2015.

Moyenne de l’UE

Haut débit

2014

Objectif

Couverture haut débit pour tous

100 %

100 % (2013)

Marché unique du numérique

Achats en ligne (pourcentage de la population)

47 %

50 % (2015)

Commerce électronique transnational

12 %

20 % (2015)

PME ayant une activité de vente en ligne

14 %

33 % (2015)

Intégration numérique:

Utilisation régulière de l'internet:

72 %

75 % (2015)

Utilisation régulière de l'internet par des personnes appartenant à des catégories défavorisées

57 %

60 % (2015)

Pourcentage de la population n'ayant jamais utilisé l'internet

20 %

15 % (2015)

Services publics

Pourcentage de citoyens ayant une interaction en ligne avec les autorités

42 %

50 % (2015)

Pourcentage de citoyens remplissant en ligne les formulaires destinés aux autorités

21 %

25 % (2015)

La Commission a publié aujourd'hui la 11e édition du rapport «eGovernment benchmark». Les conclusions du rapport montrent que les utilisateurs restent nettement plus satisfaits des services en ligne privés (tels que les services bancaires en ligne) que des services en ligne publics (tels que les services d'information sur l'emploi). L'offre de services d'administration en ligne s'élargit, mais ces services ne sont pas toujours faciles à utiliser et leur rapidité et leur transparence laissent aussi à désirer. Ces obstacles s'opposent à une utilisation plus large des services d'administration en ligne.

Contexte

La Commission européenne a pour objectif d'instaurer un climat économique et un cadre réglementaire qui encouragent la concurrence et les investissements sur les marchés européens des technologies numériques.

En 2013, la Commission a proposé, à la demande du Conseil européen, des mesures concrètes visant à créer un marché unique des télécommunications (article en anglais) afin de résoudre les problèmes confirmés par les données disponibles aujourd'hui.

Le tableau de bord 2014 de la stratégie numérique évalue les progrès réalisés en la matière, au niveau européen et au niveau national, en prenant pour référence les 13 indicateurs de performance clés. Le rapport se fonde sur les données de 2013.

Jusqu'ici, la Commission a mené à bien 72 des 101 actions prévues par la stratégie numérique pour l'Europe. 23 actions supplémentaires devraient être exécutées dans les délais impartis. Enfin, l'exécution de 6 actions a été retardée ou risque de l'être.

Liens utiles

Tableau de bord de la stratégie numérique (en anglais)

Découvrez, pour chaque État membre de l'Union, les évolutions concernant le haut débit, l'utilisation de l'internet, l'administration en ligne, la législation et les activités de recherche dans le domaine des télécommunications.

MEMO/14/383 La technologie numérique, créatrice ou destructrice d'emplois? Les Européens disposent-ils des compétences numériques nécessaires pour obtenir un emploi et le conserver?

Scoreboard infographic

Stratégie numérique (en anglais)

Site de Neelie Kroes (en anglais et néerlandais)

Suivez Mme Kroes surTwitter

Mots-dièse: #DAEscoreboard #connectedcontinent

Contacts

Courriel: comm-kroes@ec.europa.eu Tél: +32.229.57361 Twitter: @RyanHeathEU


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website