Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ES IT EL

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 14 mai 2014

Le réalisateur bosniaque Tanović recevra le «Prix MEDIA» de l’UE à Cannes

Le réalisateur bosniaque primé aux Oscars, Danis Tanović, est le lauréat du «Prix MEDIA» 2014 de l’Union européenne, qui récompense le meilleur nouveau projet cinématographique réunissant les conditions pour bénéficier d’un soutien au titre du sous‑programme MEDIA du programme Europe créative. Ce prix lui sera décerné le samedi 17 mai par Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne chargée de la culture, au cours d’une cérémonie du Festival de Cannes, en France (à 110:30h au Café des Palmes, Palais des Festivals). Le cinéaste partage ce prix avec son co‑scénariste Predrag Kojovic et la productrice Amra Baksic Camo, pour le film What Are You Looking At?, qu’il décrit comme étant l’histoire «d’une ville plongée dans une période d’après-guerre qui se prolonge indéfiniment, où les héros ont disparu et les valeurs ont été dénaturées par la corruption et la criminalité». Tanović a remporté en 2001 l’Oscar du meilleur film étranger pour No Man’s Land. Son film de 2013, An Episode in the Life of an Iron Picker, s’est vu décerner le Grand Prix du Jury au Festival du film de Berlin et l’Ours d’argent du meilleur acteur (Nazif Mujić).

Mme Vassiliou s’est exprimée en ces termes: «Danis Tanović est l’un des meilleurs réalisateurs de sa génération. Son dernier projet cinématographique est exceptionnel; un sentiment profond d’identité culturelle et de dynamisme émane du scénario, qui est captivant. Après son chef-d’œuvre «No Man’s Land», qui a connu une réussite mondiale, et d’autres films couronnés de succès, il a de toute évidence jeté les bases d’un autre film extraordinaire, qui, j’en suis sûre, marquera aussi bien les cœurs que les esprits. Nous adressons à M. Tanović ainsi qu’à son équipe tous nos vœux de succès.»

Sarajevo

What Are You Looking At? n’en est encore qu’au stade de la conception initiale. Le personnage principal est Jasmin, qui vit à Sarajevo aux côtés de ses amis et ennemis, dans une phase de transition qui dure depuis près de vingt ans. «Pour la première fois de ma vie, j’ai ressenti le besoin d’écrire une histoire sur la ville où j’habite. Tout ce que j’aime dans cette ville, tout ce en quoi je crois vole peu à peu en éclats sous mes propres yeux. Je ne pense pas qu’une révolution puisse s’opérer dans l’esprit de mes concitoyens, mais j’espère que cette histoire commencera à les faire réfléchir», a déclaré le réalisateur-scénariste Tanović.

Le projet gagnant, présenté par la société de production SCCA/pro.ba établie à Sarajevo, a obtenu la meilleure note sur l’ensemble des candidatures présentées lors du dernier exercice de sélection pour le financement de la conception d’œuvres cinématographiques au titre du programme MEDIA. Des experts européens ont désigné What Are You Looking At? comme meilleur nouveau projet cinématographique, à la fois pour son contenu artistique remarquable et ses stratégies de conception, de production et de distribution prometteuses, y compris son fort potentiel de génération de recettes dans les salles de cinéma européennes.

Contexte

Le réalisateur bosniaque Danis Tanović a connu un succès mondial en 2001 avec son premier film No Man’s Land, qui a remporté plus de 40 prix internationaux, dont l’Oscar du meilleur film étranger. Ce film aigre-doux contre la guerre, qui se déroule en Bosnie‑Herzégovine en 1993, au moment des plus violents affrontements, a marqué un renouvellement complet de la satire de guerre.

Parmi les autres films importants écrits et réalisés par Tanović figurent Triage (2009) et Cirkus Columbia (2010). Le réalisateur, qui a fait ses études à Sarajevo et à Bruxelles, est également professeur de mise en scène cinématographique à l’Académie des arts du spectacle (Akademija Scenskih Umjetnosti) de Sarajevo. En 2003, il a fait partie du jury du Festival de Cannes.

Amra Baksic Camo, qui a également produit An Episode in the Life of an Iron Picker, dirige depuis longtemps CineLink, le marché de la coproduction du Festival du film de Sarajevo. Elle est l’un des fondateurs de SCCA/pro.ba, une société indépendante de production d’œuvres cinématographique et télévisuelles et de vidéos établie à Sarajevo. Elle a aussi bénéficié des programmes de financement «ACE» (Atelier du Cinéma Européen) et «EAVE» (Entrepreneurs de l’audiovisuel européen) pour la formation des producteurs, qui sont soutenus par l’UE.

Précédents lauréats du prix MEDIA

Les premiers lauréats du prix MEDIA, en 2012, étaient le cinéaste iranien Asghar Farhadi et le producteur Alexandre Mallet-Guy, pour un projet cinématographique qui a donné naissance au film Le Passé, interprété par Tahar Rahim et Bérénice Béjo. Ce film a ensuite remporté le Prix du jury œcuménique à Cannes, l’an dernier. En outre, Bérénice Béjo s’est vu décerner le Prix d’interprétation féminine.

L’année dernière, le réalisateur-scénariste danois Thomas Vinterberg, surtout connu pour son film Jagten (La chasse), qui a été nominé aux Oscars en 2014, a partagé le prix MEDIA avec son co-scénariste Tobias Lindblom et la productrice Sisse Graum (Zentropa), pour le projet cinématographique Kollektivet (The Commune). Kollektivet devrait être présenté en première mondiale à l’automne 2015 ou au printemps 2016.

Prix MEDIA de l’UE

Le prix MEDIA de l’Union européenne récompense le projet susceptible de générer le plus de recettes, présenté en vue d’une subvention de la conception au titre du sous-programme MEDIA du programme Europe créative. L’œuvre peut être une fiction, un film d’animation ou un documentaire, mais doit en tout cas être destinée au cinéma. Les coûts de conception susceptibles d’être financés au titre du programme MEDIA sont ceux engendrés par la rédaction du scénario, la recherche et le choix des acteurs principaux et de l’équipe du film, l’élaboration du plan de financement, la phase initiale de marketing et la phase de production pilote. Le lauréat est sélectionné par un groupe d’experts indépendants et de représentants de la Commission européenne et de l’Agence exécutive «Éducation, audiovisuel et culture», qui gère le programme MEDIA.

Depuis 1991, le programme MEDIA (l’acronyme de «Mesures pour encourager le développement de l’industrie audiovisuelle») a investi 1,7 milliard d’euros dans la conception d’œuvres cinématographiques, la distribution, la formation et l’innovation, dans le but d’accroître la diversité et la compétitivité internationale de l’industrie européenne du cinéma et de l’audiovisuel.

Europe créative

Le programme Europe créative, qui regroupe les sous-programmes MEDIA et Culture de l’UE, est doté d’un budget de près de 1,5 milliard d’euros pour les sept prochaines années, soit une augmentation de 9 % par rapport aux montants précédents. Ce programme subventionnera au moins 250 000 artistes et professionnels de la culture, 2 000 cinémas, 800 films et 4 500 traductions de livres. Il instituera également un nouveau mécanisme de garantie financière permettant aux petites entreprises culturelles et créatives d’avoir accès à des prêts bancaires financés sur une enveloppe totale de 750 millions d’euros.

Pour de plus amples informations

Programme MEDIA de la Commission européenne

Site web de Mme Androulla Vassiliou

Suivez Mme Vassiliou sur Twitter @VassiliouEU

Contacts:

Dennis Abbott (+32 22959258); Twitter: @DennisAbbott

Dina Avraam (+32 22959667)

Annexe: précédents lauréats du prix MEDIA et du prix MEDIA du talent européen

Prix MEDIA de l’UE

2013

Thomas Vinterberg (Danemark) - pour Kollektivet (The Commune)

Vinterberg a partagé ce prix avec son co-scénariste Tobias Lindholm et la productrice Sisse Graum (Zentropa)

2012

Asghar Farhadi (Iran) – premier lauréat du prix MEDIA de l’UE, avec le producteur Alexandre Mallet-Guy

Prix MEDIA du talent européen (2009-2011):

2011

Deux scénaristes se sont partagé le prix

Virág Zomborácz (Hongrie) – pour son scénario de film Afterlife

Hanna Sköld (Suède) – pour son scénario de film Granny’s Dancing on the Table

2010

Paweł Pawlikowski (Pologne) - pour le projet de fiction Sister of Mercy (Siostra miłosierdzia)

2009

Helena Trestikova (République tchèque) pour le projet de documentaire Miracle After 35 Years


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website