Navigation path

Left navigation

Additional tools

Vienne: Plácido Domingo et Androulla Vassiliou récompensent les lauréats du Prix du Patrimoine culturel de l'UE/Concours Europa Nostra

European Commission - IP/14/510   05/05/2014

Other available languages: EN DE ES NL IT EL HU RO HR

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 5 mai 2014

Vienne: Plácido Domingo et Androulla Vassiliou récompensent les lauréats du Prix du Patrimoine culturel de l'UE/Concours Europa Nostra

Les lauréats de l'édition 2014 du Prix du patrimoine culturel de l’Union européenne/Concours Europa Nostra seront mis à l'honneur ce soir lors d'une cérémonie qui se tiendra à Vienne. Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne à l’éducation, à la culture, au multilinguisme et à la jeunesse, et M. Plácido Domingo, chanteur d'opéra et président d’Europa Nostra, décerneront les prix aux 27 lauréats réunis au Burgtheater dans la capitale autrichienne. Ils annonceront, pour la première fois, le nom des lauréats des six «grands prix» et du lauréat du prix du public, choisi à l'issue d'un sondage en ligne portant sur les projets primés de cette année. Près de 1 000 personnes devraient participer à la cérémonie, qui se déroulera sous le patronage du président fédéral autrichien, M. Heinz Fischer.

Les lauréats des six grands prix sont sélectionnés par des jurys composés d’experts indépendants dans les quatre catégories suivantes:

État de conservation

  1. Maisons Walser: préservation de l'architecture vernaculaire à Alagna Valsesia, Italie.

  2. Église de Dragomirna: restauration des fresques du 17e siècle de l'église de Dragomirna, Suceava, Roumanie.

  3. Programme des coopératives vinicoles, Catalogne, Espagne.

Recherche

  1. Construction romaine voûtée, Péloponnèse, Grèce.

Contribution exemplaire

  1. Association «Kempens Landschap», Putte, Belgique.

Éducation, formation et sensibilisation

  1. ▪ Projet de sensibilisation «Passage: From a Rusty City to a New Miskolc», Hongrie.

Plus de 10 000 personnes ont voté, au moyen d'un sondage en ligne organisé sur le site web d’Europa Nostra, pour choisir le meilleur projet sur les 27 projets primés. Le projet qui l'a emporté est:

Prix du public

  1. l'Église de Dragomirna: restauration des fresques du 17e siècle de l'église de Dragomirna, Suceava, Roumanie

La commissaire Androulla Vassiliou a déclaré à ce sujet: «L'Europe possède un patrimoine que lui envie le reste du monde et ces projets représentent ce que l'on fait de mieux dans ce domaine. Il est important que nous rendions hommage au formidable talent de nos artisans et professionnels, ainsi qu'aux efforts admirables déployés sans relâche par les équipes de bénévoles; c'est grâce à eux que des millions de personnes peuvent aujourd'hui profiter des joyaux de notre passé et que ces trésors pourront être sauvegardés pour les générations futures. J’adresse mes plus chaleureuses félicitations à tous les lauréats et à leurs équipes, aux lauréats des grands prix et au vainqueur du prix du public. La Commission européenne est fière d'apporter son soutien au prix européen du patrimoine et à d'autres projets menés dans ce domaine grâce au nouveau programme Europe créative

Le président d’Europa Nostra, Plácido Domingo, a quant à lui ajouté: «Vienne, l'une des capitales les plus emblématiques de la culture européenne et l’une des villes au monde que je préfère, dotée d'un patrimoine exceptionnellement riche - que l'on pense à la musique classique, à l'opéra, au théâtre, aux beaux-arts ou à l'architecture - est le cadre idéal pour rendre hommage aux lauréats de nos prix et pour célébrer ainsi notre patrimoine exceptionnel tant matériel qu'immatériel. Ce soir, au Burgtheater, qui est lui-même un lieu hautement symbolique, nous nous laisserons emporter par les programmes musicaux interprétés par les grands ensembles viennois — l'orchestre philharmonique et les Petits chanteurs de Vienne — ainsi que par l’orchestre Superar composé d'enfants talentueux. Ils seront les parfaits ambassadeurs de la créativité et de la diversité extraordinaires du patrimoine musical européen.»

Des centaines de professionnels, de bénévoles et de sympathisants du secteur du patrimoine, issus de l'Europe tout entière, prendront part à la cérémonie de remise des prix, à laquelle participeront également des représentants du monde de la culture, des affaires et de la politique, ainsi que des institutions de l'UE.

Commentaires du jury sur les lauréats du Grand Prix:

Catégorie 1 — Conservation

Fresques du 17e siècle de l'église de Dragomirna, Suceava, ROUMANIE (auquel a été décerné également le Prix du public)

Le jury a été impressionné par le haut niveau de professionnalisme caractérisant la restauration sophistiquée et la conservation de cette œuvre d’art immense, qui couvre quelque 900 mètres carrés de surface murale. Le travail a été réalisé in situ dans un laps de temps extrêmement bref. L'équipe chargée de la conservation se composait de 50 professionnels et étudiants de divers pays, sous la direction d’un expert roumain. Les restaurateurs ont respecté et appliqué des techniques utilisant des matériaux naturels, traditionnels et réversibles, tandis que la patine et le caractère original de ces fresques uniques datant du début du 17e siècle ont été préservés.

Maisons Walser: préservation de l'achitecture vernaculaire à Alagna Valsesia, ITALIE

Quatre maisons, construites entre la fin du 16e siècle et le milieu du 19e siècle, ont été restaurées pour leur permettre de retrouver leur aspect d'origine et leur fonction première, et de reprendre ainsi leur place dans la communauté locale Le jury a été très impressionné par la qualité de la documentation détaillée sur ces bâtiments agricoles aussi rares que superbes. La rénovation de ces habitations construites en bois et en pierres sèches, a été menée de main de maître en faisant appel à l'artisanat traditionnel. Les services mis en place pour les visiteurs font que cet ensemble de bâtiments des plus insolites peut désormais être utilisé à des fins éducatives et contribue ainsi à perpétuer la tradition de la construction ethnique.

Programme des coopératives vinicoles, Catalogne, ESPAGNE

Ces structures ont été édifiées lorsque de petits viticulteurs ont constitué des coopératives au début du 20e siècle. Les huit caves, initialement baptisées «cathédrales du vin», témoignent de façon remarquable du modernisme catalan. Le jury a admiré cet important projet, le percevant comme un exemple de conservation du «patrimoine ouvrier». Ces bâtiments remarquables sont toujours utilisés conformément à leur destination initiale. Le projet offre également une illustration remarquable des bonnes pratiques en matière de partenariat public-privé du fait de la coopération entre les autorités catalanes et la Fondation Caixa.

Catégorie 2 — Recherche

Construction romaine voûtée, Péloponnèse, GRÈCE

Pendant dix ans, l’architecte italien Paolo Vitti, travaillant dans le domaine de la conservation, s'est livré à une analyse très fine et fructueuse des méthodes de construction utilisées dans le Péloponnèse de l'an 100 av. J.-C. à l'an 300 apr J-C. Les chercheurs ont longtemps pensé que les techniques de construction romaines avaient été diffusées dans des régions de l’Empire, telles que le Péloponnèse; or cette étude montre que les pratiques locales de construction ont non seulement fonctionné indépendamment de la coutume romaine, mais ont eu aussi en elles-mêmes une influence sur la propagation de la voûte de brique dans d’autres régions.

Catégorie 3 — Contributions exceptionnelles

Association «Kempens Landschap», Putte, BELGIQUE

L'Association Kempens Landschap, créée en 1997, gère quelque 800 hectares de territoire de grande valeur historique dans la province d’Anvers. L’association a conçu une approche tout à fait originale en matière de conservation et de gestion d'un large éventail de sites du patrimoine architectural et naturel, situés dans la plupart des 70 communes de la province d'Anvers. Il s’agit là d’un programme exigeant, géré de façon éclairée par une équipe jeune, qui bénéficie d'un large soutien et dont l'influence grandit. Le jury aurait difficilement pu trouver d'exemple plus éclatant de la mise en œuvre de la convention européenne du paysage, à la fin de sa première décennie d'application.

Catégorie 4 — Éducation, formation et sensibilisation

Passage: From a Rusty City to a New Miskolc, HONGRIE

Miskolc est une ville du nord de la Hongrie, d'une certaine importance, avec un passé glorieux datant de l'époque médiévale. Elle a connu une période de prospérité importante, grâce à l’industrie lourde, entre les années 1930 et 1980. Depuis toutefois, la ville a subi un grave déclin. Le projet intitulé «Passage» est axé sur la conservation du patrimoine culturel et industriel de cette ville et sur des actions de sensibilisation dans ce domaine. Le jury a été pleinement convaincu de la haute valeur sociale de ce projet. Les effets catastrophiques liés à la transition économique et sociale récente, qui se sont traduits par un exode, une récession et une perte de dynamisme, sont contrebalancés par la vigueur et l'esprit d'entreprise qui animent l’équipe énergique responsable du projet.

Contexte

Les 27 lauréats du Prix du patrimoine culturel de l'Union européenne/Concours Europa Nostra 2014 ont été choisis parmi 160 projets sélectionnés dans 30 pays. Des jurys de spécialistes composés d'experts indépendants évaluent les projets sélectionnés et désignent les lauréats dans quatre catégories de prix: la conservation, la recherche, les contributions exceptionnelles et l'éducation, la formation et la sensibilisation. Les 27 lauréats se verront remettre une plaque ou un trophée. Les lauréats des six «grands prix» recevront également 10 000 euros chacun.

La cérémonie de remise des prix s'inscrit dans le cadre du congrès annuel du patrimoine culturel d'Europa Nostra, organisé du 2 au 6 mai. Ce congrès bénéficie du soutien des institutions et organismes suivants: la Commission européenne, sa représentation en Autriche, le ministère fédéral autrichien des arts et de la culture, la fondation Erste, la fondation Prince de Liechtenstein, le Dorotheum, Bertelsmann, ainsi que la chaîne de télévision autrichienne de service public ORF comme partenaire du secteur des médias.

Le coup d'envoi du Prix du Patrimoine culturel/Concours Europa Nostra a été donné en 2002 par la Commission européenne et par Europa Nostra. Ces prix encouragent l’excellence, se veulent une source d'inspiration par la «force de l’exemple» et favorisent l’échange de bonnes pratiques dans le domaine du patrimoine. Ils visent également à faire ressortir la beauté et la valeur socio-économique du patrimoine culturel de l’Europe. La Commission européenne et Europa Nostra peuvent s'enorgueillir de près de 400 initiatives remarquables de conservation du patrimoine au cours des 12 dernières années.

Ces prix bénéficient du soutien du programme Culture de l'Union, qui a investi près de 40 millions d’euros dans le financement de projets consacrés au patrimoine entre 2007 et 2013. D’autres programmes de l’UE ont également apporté un soutien à la culture et au patrimoine, en particulier le Fonds européen de développement régional qui, au cours de la même période, a alloué 6 milliards d'euros en faveur de la préservation du patrimoine culturel, du développement des infrastructures culturelles et du soutien aux services culturels comme la formation professionnelle et l'éducation à l'art et au patrimoine. Au cours des 15 dernières années, une enveloppe supplémentaire de 150 millions d’euros a été débloquée en faveur de projets liés au patrimoine dans le cadre des programmes de recherche et de développement technologique de l’UE.

Le nouveau programme Europe créative doté d'un budget de près de 1,5 milliard d'euros pour les sept prochaines années (9 % de plus que les niveaux précédents), continuera à soutenir ce Prix ainsi que des projets de coopération transnationale dans le domaine du patrimoine.

Outre sa valeur intrinsèque, le patrimoine culturel apporte une contribution sensible à la croissance et à la création d’emplois. Il constitue également un instrument majeur de développement durable et de cohésion sociale. Les dépenses engagées par des organismes publics et privés pour la conservation de ce patrimoine sont estimées à 5 milliards d'euros par an. Les chiffres publiés par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) montrent que 40 % du tourisme mondial présente une dimension culturelle.

Europa Nostra - la voix du patrimoine culturel en Europe - est un mouvement citoyen en faveur de la sauvegarde du patrimoine culturel et naturel de l'Europe, dont l'importance grandit. Avec son vaste réseau paneuropéen de membres (organisations et particuliers), associés et partenaires, Europa Nostra est un lobby extrêmement influent dans le domaine du patrimoine culturel. L'organisation lutte également pour la sauvegarde des monuments, sites et paysages d'Europe en danger. En 2013, Europa Nostra a célébré son 50e anniversaire.

Pour en savoir plus:

Présentation de chacun des projets primés: photos videos

Commission européenne: Culture

Site web de Mme Androulla Vassiliou

Suivez Mme Vassiliou sur Twitter:@VassiliouEU

Contacts:

Dennis Abbott (+32 2 295 92 58)

Dina Avraam (+32 2 295 96 67)

Elena Bianchi (+31 70 302 40 58), Twitter: @europanostra

Joana Pinheiro (+31 70 302 40 55)

Pour le grand public: Europe Direct par téléphone 00 800 6 7 8 9 10 11 ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website