Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Déjeuner avec les Chefs d’État du "Groupe des 5 du Sahel"

Commission Européenne - IP/14/374   03/04/2014

Autres langues disponibles: EN DE

European Commission

Press release

Brussels, 3 April 2014

Déjeuner avec les Chefs d’État du "Groupe des 5 du Sahel"

Le Président Barroso et le Président Aziz de Mauritanie ont invité les Chefs d'Etat du "Groupe des 5 du Sahel" (G5) à un déjeuner aujourd’hui à l'issue du Sommet UE-Afrique. Le G5 est un groupe régional réunissant la Mauritanie (Présidence), le Mali, le Niger, le Burkina Faso et le Tchad. Ce déjeuner a eu pour but de favoriser ce processus de coordination régionale, en tenant l'accent sur les questions de sécurité et de développement.

L'UE est en première ligne des efforts internationaux au Mali et dans le Sahel, tant sur le plan diplomatique, de sécurité et de développement. Cette réunion est un signal fort de l’engagement du Président Barroso sur la résolution de cette crise. Le Président Barroso a salué la création récente de cette enceinte de coordination régionale : "le G5 constitue une nouvelle illustration de la volonté des Chefs d'Etat du Sahel de créer ensemble les conditions du développement de leurs pays et de leur sécurité collective. L'UE se tient à leurs côtés et elle est déterminée à poursuivre et renforcer la mise en œuvre de sa Stratégie pour le Sahel."

Le Président a réitéré l'engagement de l'UE à promouvoir la stabilité et le développement dans le Sahel, en appui aux Etats et aux organisations régionales, et étroite coordination avec les Nations Unies et l'Union Africaine notamment. Cinq milliards d'euros ont d'ores et déjà été mobilisés par l'UE à cette fin pour les années 2014 à 2020. L'engagement de l'UE continuera à s'inscrire dans le cadre des mécanismes de coordination internationale existants, en particulier la plate-forme de coordination internationale pour le Sahel présidée par le Mali, dans son souci de transparence, de prévisibilité de l'aide et d'efficacité.

La situation sécuritaire dans le Sahel s'est globalement améliorée depuis le lancement des opérations militaires françaises et internationales au Mali en 2013 et la reprise sous contrôle du nord du Mali. Mais l'efficacité de cette action dépend en partie de la qualité de la coordination régionale et internationale.

Contacts :

Pia Ahrenkilde Hansen (+32 2 295 30 70)

Raquel Maria Patricio Gomes (+32 2 297 48 14)

For the public: Europe Direct by phone 00 800 6 7 8 9 10 11 or by e­mail


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site