Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne

communiqué de presse

Bruxelles, le 20 janvier 2014

La Commission présente un plan d’action visant à soutenir le développement de l’énergie bleue

Mme Maria Damanaki et M. Günther Oettinger, membres de la Commission européenne, ont présenté aujourd’hui un nouveau plan d’action visant à faciliter la poursuite du développement du secteur des énergies renouvelables océaniques en Europe. Un élément central de ce plan d’action sera la mise en place d'un forum sur l'énergie océanique, réunissant les parties intéressées afin de renforcer les capacités et de promouvoir la coopération. Le plan d’action doit contribuer à faire avancer ce secteur naissant de «l’énergie bleue» vers une industrialisation totale. L'énergie océanique couvre toutes les technologies permettant d'utiliser les énergies renouvelables de nos mers et de nos océans autres que l’éolien en mer. Son exploitation devrait contribuer à la «décarbonisation» de l’économie de l’UE et fournir à l'Europe une énergie renouvelable à la fois sûre et fiable.

Mme Maria Damanaki, commissaire chargée des affaires maritimes et de la pêche, a déclaré à ce propos: «Comme le souligne notre stratégie pour la croissance bleue, les mers et les océans disposent du potentiel permettant d'engendrer une formidable croissance économique et les emplois dont nous avons tant besoin. En aidant le secteur de l’énergie océanique à se développer pleinement, nous pourrons libérer ce potentiel grâce à l’innovation tout en assurant à l'Europe une énergie propre et renouvelable

M. Günther Oettinger, commissaire européen chargé de l’énergie, a déclaré quant à lui: «L’énergie océanique dispose d'un potentiel important permettant de renforcer la sécurité de l'approvisionnement. Cette communication vise à contribuer à favoriser l’innovation technologique et à atteindre les objectifs de la stratégie Europe 2020 et au-delà. La constitution d'un large éventail de sources d’énergie renouvelables, incluant l’énergie océanique, facilite également l'intégration de celles-ci dans le système énergétique européen

Les ressources énergétiques océaniques disponibles dans les mers et océans de la planète dépassent nos besoins énergétiques actuels, mais aussi, d'après les prévisions, nos besoins futurs. Elles pourraient être exploitées sous de nombreuses formes, par exemple en utilisant l’énergie des vagues et des marées. L’exploitation de l’énergie océanique permettrait de faire avancer l’UE sur la voie d’une économie à faibles émissions de carbone et de renforcer la sécurité énergétique en réduisant la dépendance de l'Union à l’égard des combustibles fossiles. En outre, l’énergie océanique pourrait contribuer à compléter la production provenant des autres sources d’énergie renouvelables, telles que l’énergie éolienne et l’énergie solaire, afin d'assurer un approvisionnement global constant d'énergies renouvelables dans le réseau. Il est également à noter que l’énergie océanique permettra de créer de nouveaux emplois de haute qualité, notamment dans les zones côtières européennes qui souffrent souvent d’un taux de chômage élevé.

Malgré son incontestable potentiel, ce nouveau secteur prometteur est confronté à plusieurs défis qu'il faudra relever pour pouvoir retirer les avantages économiques et environnementaux considérables que l'on peut attendre de ce secteur émergent et lui permettre de devenir compétitif par rapport aux autres formes de production d’électricité:

les coûts technologiques sont élevés et l’accès au financement est difficile;

il existe d’importants obstacles au niveau des infrastructures, tels que des problèmes de raccordement au réseau ou d’accès à des installations portuaires adaptées et à des navires spécialisés;

des barrières administratives, telles que des procédures de licences et d'autorisation complexes, peuvent retarder l'exécution des projets et majorer les coûts; et

il existe enfin des problèmes environnementaux, notamment la nécessité d’intensifier la recherche et de disposer de meilleures informations sur les incidences environnementales.

La Commission soutient déjà plusieurs initiatives relatives à l'énergie océanique. Le présent plan d’action en faveur de l'énergie océanique permettra de mettre en place un forum en vue de partager les connaissances et l’expertise existantes, de créer des synergies, d'apporter des solutions créatives et de favoriser le développement de ce secteur. Il s’agit d’un instrument destiné à aider les parties prenantes à élaborer une feuille de route stratégique pour le secteur de l’énergie océanique, qui pourrait servir de base à une initiative industrielle européenne à un stade ultérieur.

Pour plus d’informations

Le plan d'action est disponible à l'adresse suivante: http://ec.europa.eu/maritimeaffairs/policy/ocean_energy/index_en.htm

MEMO/14/31

Contacts:

Oliver Drewes (+32 2 299 24 21) - Lone Mikkelsen (+32 2 296 05 67)

Sabine Berger (+32 2 299 27 92) - Nicole Bockstaller (+32 2 295 25 89)

À l'attention du public: Europe Direct par téléphone 00 800 6 7 8 9 10 11 ou par e­mail


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website