Navigation path

Left navigation

Additional tools

L'UE renouvelle son engagement en faveur du développement en Asie

European Commission - IP/14/286   20/03/2014

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 20 mars 2014

L'UE renouvelle son engagement en faveur du développement en Asie

Le commissaire européen chargé du développement, M. Andris Piebalgs, annoncera aujourd’hui l'octroi d'une nouvelle aide de plus de 6,5 milliards € en faveur de pays et d'organisations d'Asie pour la période 2014-2020. Il fera cette annonce lors d’une manifestation de deux jours dans le cadre de laquelle les questions de coopération au développement seront examinées avec les pays et les organisations régionales concernés.

M. Piebalgs a déclaré à cet égard: «L'UE est déterminée à coopérer avec l'Asie sur le long terme. Les programmes à venir devraient contribuer à la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement (OMD) dans la région, à la lutte contre le changement climatique, à la promotion de l'efficacité énergétique, à la facilitation des échanges et du commerce par l'amélioration de l'accès au marché et au soutien à l'intégration régionale.»

Si les économies asiatiques ont affiché des taux de croissance remarquables ces derniers temps, la pauvreté reste répandue sur le continent: selon la Banque asiatique de développement, près de 800 millions de personnes en Asie et dans la région pacifique vivent encore dans une pauvreté extrême (avec moins de 1,25 $ par jour). La plupart des pays de la région se heurtant à des difficultés découlant d'un développement régional inégal et d'un accroissement des inégalités de revenu, l'UE a augmenté les fonds qu'elle consacre au financement de programmes nationaux et régionaux en Asie pour la période 2014-2020 de 20 % par rapport à la période 2007-2013 (5,1 milliards €).

Ces nouveaux fonds cibleront les grandes priorités qui sont examinées avec les pays présents au séminaire de programmation à Bruxelles, ainsi qu'avec les représentants de l'Association des nations du Sud-Est asiatique (ANASE), l'organisation régionale. Parmi ces priorités figurent la protection sociale, l'amélioration de la santé et de l'éducation, la création d'emplois et l'amélioration de l'intégration des pays partenaires dans les marchés régionaux et mondiaux.

Les fonds consacrés à la coopération UE-Asie proviennent de l'instrument de financement de la coopération au développement, qui fait partie du budget général de l'UE. Douze pays asiatiques (Afghanistan, Bangladesh, Bhoutan, Cambodge, Laos, Mongolie, Myanmar/Birmanie, Népal, Pakistan, Philippines, Sri Lanka et Viêt Nam) sont admissibles au bénéfice de programmes de développement bilatéraux.

Quelques résultats de programmes financés par l'UE en Asie

L'UE soutient actuellement un total de 104 entreprises privées dans 28 provinces en Afghanistan, qui produisent chaque année au total 25 000 tonnes métriques de semences de blé certifiées, ce qui améliore la sécurité alimentaire du pays. 10 000 tonnes métriques ont été vendues et livrées aux agriculteurs afghans pour la campagne d'ensemencement 2013-2014. Plus de 500 000 plants fruitiers certifiés ont été vendus aux agriculteurs pour qu'ils remplacent des variétés anciennes de mauvaise qualité par des variétés présentant un meilleur rendement et une plus forte valeur commerciale.

Au Bangladesh, les prix des denrées alimentaires ont considérablement augmenté depuis 2007, ce qui entraîne de graves problèmes de sous-nutrition. En outre, le sud du pays a été frappé par deux cyclones dévastateurs, Sidr en 2007 et Aila en 2009. En réaction, le gouvernement bangladais a lancé une campagne pour accroître la production locale. Depuis 2010, l'UE a aidé plus de 70 000 agriculteurs au Bangladesh et plus de 3 000 fonctionnaires ont reçu une formation pratique à l'intensification des cultures dans 7 districts côtiers.

L'UE soutient le développement des PME au Cambodge au moyen d'une contribution de 8,6 millions € versée à un fonds multilatéral d'affectation spéciale géré par la Société financière internationale. Ce programme, dont l'UE est le principal contributeur, renforce la compétitivité des PME dans le secteur du riz. Il s'agit notamment d'améliorer l'usinage du riz, une étape cruciale dans la production, et de soutenir la commercialisation du riz cambodgien (qui s'est vu décerner le prix du «Meilleur riz au monde» en 2012 et 2013). Ainsi, la valeur et le volume des exportations de riz cambodgien ont plus que doublé en 2013.

En 2013, un programme d'appui budgétaire sectoriel financé par l'UE a été lancé pour soutenir des initiatives menées par les acteurs locaux et des actions de développement au niveau local dans la vallée de Swat, située dans la province de Khyber Pakhtunkhwa, au Pakistan, touchée par le radicalisme et par des inondations. Ce programme s'inscrit dans la continuité de l'aide humanitaire et à la reconstruction précédemment apportée. Il contribue à la consolidation de la paix et au retour à la normalité pour les six millions d'habitants de cette région montagneuse, qui est aussi celle de la lauréate du prix Sakharov 2013, Malala Yousafzai.

Au Népal, 60 % de l'aide fournie par l'UE entre 2007 et 2013 a été allouée au secteur de l'éducation. Parmi les principales réussites figurent la hausse du taux de scolarisation net dans l'enseignement de base (passé de 83 % à 87,5 %), de l'indice de parité entre les sexes (qui a progressé de 0,96 à 0,99) et du taux d'achèvement de l'éducation de base (passé de 52,7 % à 60,8 %), ainsi que la réduction du nombre d'enfants non scolarisés (ramené de 800 000 à 445 200)1.

Pour de plus amples informations

Site web de la direction générale du développement et de la coopération EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Site web de M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Contacts:

Alexandre Polack (+32 2 299 06 77)

Maria Sanchez Aponte (+32 2 298 10 35)

Pour le public: Europe Direct par téléphone au 00 800 6 7 8 9 10 11 ou par courriel

1 :

Joint Annual Review Aide Memoire, Gouvernement du Népal et donateurs (BAD-UE-AUS-DK-DFID-NOR – FIN – UNICEF – BM), Ministère de l'éducation népalais, 13-17 mai 2013, Kathmandou, Népal.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website