Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE LT LV

Commission européenne - Communiqué de presse

La Lituanie devient le 19e État membre à adopter l’euro

Bruxelles, 31 décembre 2014

Dès lors que la Lituanie aura adopté l’euro, à minuit ce soir, 337 millions d’Européens et 19 États membres utiliseront la même monnaie, 15 ans exactement après le lancement de celle-ci en 1999. Il s’agit d’une avancée majeure pour la Lituanie et pour la zone euro tout entière. Demain, les Lituaniens commenceront à retirer des espèces en euros et à payer leurs achats dans cette monnaie.

M. Valdis Dombrovskis, vice-président de la Commission européenne pour l'euro et le dialogue social, a déclaré à ce sujet: «Je me réjouis d'accueillir la Lituanie dans la zone euro. Son adhésion scelle l'achèvement du retour de tous les États baltes au cœur du système politique et économique de notre continent. C'est une date symbolique non seulement pour la Lituanie, mais également pour la zone euro elle-même, qui reste stable, attractive et ouverte à de nouveaux membres. Je suis convaincu que la présence des États baltes dans la zone euro renforcera l'économie de cette région en la rendant plus attrayante encore pour les entreprises, les acteurs commerciaux et les investisseurs.»

M. Pierre Moscovici, commissaire pour les affaires économiques et financières, la fiscalité et les douanes, a déclaré: «En entrant dans la zone euro, les Lituaniens choisissent de faire partie d'un espace de stabilité, de sécurité et de prospérité. Les politiques budgétaires saines et les réformes structurelles menées avec succès par la Lituanie ont engendré des taux de croissance parmi les plus élevés en Europe, accompagnés d'une baisse constante du chômage. Ce pays est en bonne position pour prospérer au sein de la zone euro.»

À partir de demain, l’euro remplacera progressivement le litas comme monnaie de la Lituanie. Une période de transition de deux semaines est prévue, durant laquelle les deux monnaies seront utilisées en parallèle afin de permettre un retrait progressif du litas. Lorsqu’un paiement sera effectué en litas, la monnaie sera rendue en euros. Cette façon de procéder est le fruit d'une préparation minutieuse en amont de l’introduction de la monnaie unique.

Introduction des espèces en euros

La Banque centrale lituanienne (Lietuvos Bankas) a procuré à l'avance des billets et des pièces en euros aux banques commerciales, lesquelles en ont à leur tour fourni aux commerces et aux autres entreprises.

Depuis le 1er décembre, 900 000 kits de démarrage contenant des pièces en euros frappées des faces nationales lituaniennes sont à la disposition du grand public. En outre, 110 000 kits de démarrage spéciaux ont été proposés aux détaillants.

À compter du 1er janvier, la Banque centrale lituanienne changera des montants illimités de litas en euros au taux de conversion officiel (1 EUR = 3,45280 LTL), sans limite de temps et sans frais. Les banques commerciales offriront des services gratuits et illimités d'échange de liquidités jusqu’au 30 juin 2015. Les bureaux de poste changeront gratuitement les espèces en litas par transactions de 1 000 euros au maximum jusqu'au 1er mars 2015.

Il sera possible de retirer des billets en euros dans presque tous les distributeurs automatiques du pays dans les 30 premières minutes du 1er janvier 2015. Afin de faciliter le processus, certaines banques ont étendu leurs heures d'ouverture. Le 1er janvier, quelque 50 agences des plus grandes banques seront ouvertes l’après-midi. Durant la période de double circulation, plusieurs banques affecteront du personnel supplémentaire aux transactions en espèces dans leurs succursales. Les bureaux de poste ne seront pas ouverts le 1er janvier, mais ils ouvriront exceptionnellement leurs portes le week-end suivant.

Conversion des prix

Depuis le 23 août 2014, les prix devaient être affichés en litas et en euros. Cette règle s’appliquera au minimum jusqu’au 30 juin 2015. Afin de rassurer les consommateurs au sujet d'éventuels abus et hausses de prix qui pourraient se produire durant la période de transition, une campagne sur les bonnes pratiques commerciales lors de l'introduction de l'euro a été lancée en août 2014. Dans ce cadre, les entreprises (détaillants, établissements financiers, sites de vente sur internet, etc.) ont été appelées à s'engager, par la signature d'un mémorandum, à ne pas utiliser l’adoption de l’euro comme prétexte pour augmenter les prix des biens et services, à appliquer le taux officiel de conversion et les règles officielles d’arrondi, à indiquer les prix dans les deux monnaies (litas et euro) de manière claire et compréhensible, et à ne pas induire les consommateurs en erreur.

L'Autorité nationale de protection des droits des consommateurs, notamment, veille au respect des exigences en matière d’affichage des prix et de conversion au cours de la période de double affichage et à l'application du «mémorandum sur les bonnes pratiques commerciales lors de l’introduction de l’euro». Il a le pouvoir d'infliger des amendes et de placer les entreprises qui ne respectent pas le mémorandum sur une «liste noire» accessible au public.

Le contexte

Dans le rapport de convergence pour 2014, publié le 4 juin, la Commission a conclu que la Lituanie remplissait les conditions pour l'adoption de l'euro (pour des précisions sur l’évaluation, voir IP/14/627). Le 23 juillet 2014, les ministres des finances de l’UE ont pris la décision officielle qui a ouvert la voie à l’adoption de l’euro par la Lituanie.

Le pays a ensuite commencé à préparer son entrée dans la zone euro en mettant en œuvre son plan national de basculement, qui définit toutes les modalités d’introduction de l’euro et de retrait du litas. Ce plan établit, par exemple, le calendrier d’approvisionnement des banques commerciales et des détaillants en pièces et billets en euros, les règles d'échange des liquidités applicables aux citoyens avant et après le «premier jour» de l’euro, et la stratégie d’adaptation à l'euro des comptes bancaires, des systèmes de paiement électronique et des distributeurs automatiques de billets.

Les préparatifs en vue de l’introduction de l’euro ont été complétés par une vaste campagne de communication menée par les autorités lituaniennes. La Commission européenne et la Banque centrale européenne ont contribué à ces efforts.

 

Pour de plus amples informations, voir:

Site internet de la Commission européenne sur l'introduction de l'euro en Lituanie:

http://ec.europa.eu/economy_finance/euro/countries/lithuania_en.htm

Site web de la Lituanie consacré au passage à l'euro:

http://www.euras.lt/

Pour plus d'informations sur l'euro:

http://ec.europa.eu/economy_finance/euro/index_fr.htm

IP/14/2860

Personnes de contact pour la presse

Annikky LAMP (+32 2 295 61 51)
Annika BREIDTHARDT (+ 32 2 295 61 53)

Renseignements au public:

Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel

Side Bar