Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

L'UE dégage 485 millions d'euros pour soutenir 328 chercheurs de haut niveau en début de carrière

Bruxelles, 15 décembre 2014

Le Conseil européen de la recherche (CER) a sélectionné 328 scientifiques de premier rang pour l'attribution de ses prestigieuses subventions de démarrage, qui peuvent atteindre 2 millions d'euros chacune. Ces 485 millions d'euros de subventions contribueront à soutenir une nouvelle génération de scientifiques de haut niveau en Europe dans le développement de la recherche fondamentale, qui portent des projets de recherche ambitieux, à haut risque et à haut bénéfice, dans des domaines divers. 

Les projets sélectionnés couvrent un large éventail de domaines, notamment les textiles électroniques alimentés par la chaleur corporelle, la détection de bactéries grâce à leur odeur, l'«expertise toxique» dans l'industrie pétrochimique, les origines de la rationalité humaine, la lutte contre les inflammations liées au cancer, ainsi que l'optimisation de la conception des interfaces utilisateur. Pour en savoir plus sur quelques-uns des projets sélectionnés, cliquez ici.

M. Carlos Moedas, commissaire pour la recherche, la science et l'innovation, a déclaré à ce sujet: «La recherche de pointe est indispensable pour créer l'innovation et la croissance de demain. Le Conseil européen de la recherche, grâce à ses subventions de démarrage,met sur les rails la prochaine génération de scientifiques d'excellence en permettant aux chercheurs de satisfaire leur curiosité scientifique et de prendre des risques. Pour être à l'avant-garde, l'Europe a besoin de cette audace et doit investir dans ses jeunes talents.»

Cette année, les subventions sont accordées à des chercheurs de 38 nationalités travaillant dans 180 institutions situées dans toute l'Europe: l'Allemagne (70 subventions) et le Royaume-Uni (55 subventions) occupent le haut du tableau, suivis par la France (43) et les Pays-Bas (34). Les autres chercheurs viennent d' Autriche, de Belgique, de République tchèque, du Danemark, de Finlande, de Hongrie, d'Irlande, d'Israël, d'Italie, de Norvège, du Portugal, de Roumanie, de Serbie, d'Espagne, de Suède et de Turquie. Le CERN en Suisse compte aussi un projet subventionné.

Environ 40 chercheurs ne sont pas de nationalité européenne: on compte par exemple parmi les bénéficiaires des chercheurs nord et sud-américains, asiatiques, australiens, néo-zélandais et russes. Nombre d'entre eux étaient déjà basés en Europe.

En outre, 18 chercheurs viennent s'installer en Europe pour réaliser leurs projets financés par le CER, notamment 13 Européens de retour dans l'Union et des scientifiques en provenance d'Australie et d'Amérique du Nord. Le CER remplit ainsi sa mission d'attirer davantage de chercheurs d'excellence en Europe.

L'âge moyen des chercheurs sélectionnés se situe autour de 35 ans.


Contexte

 

Cette septième édition du concours pour l'attribution de subventions de démarrage est la première à avoir lieu dans le cadre du programme Horizon 2020 de l'UE. Elle a attiré 3 273 candidats, dont 10 % ont été sélectionnés. Les bénéficiaires sont répartis comme suit: 143 dans le domaine des sciences physiques et de l'ingéniérie, 124 dans le domaine des sciences de la vie et 61 dans le domaine des sciences humaines et sociales. Cette année, la part des bénéficiaires femmes est passée à 33 %, contre 30 % l'année dernière.

 

Le financement permettra aux bénéficiaires des subventions de démarrage de former leurs propres équipes de chercheurs, en faisant appel à plus de 1 400 doctorants et post-doctorants. Le CER contribue ainsi à soutenir une nouvelle génération de chercheurs de haut niveau en Europe.

 

Les subventions de démarrage du CER sont accordées à des chercheurs de toute nationalité ayant cumulé deux à sept ans d’expérience depuis l’obtention de leur doctorat (ou d’un diplôme équivalent) et dont le parcours scientifique se révèle particulièrement prometteur. Ceux-ci doivent effectuer leurs recherches au sein d’un organisme de recherche public ou privé situé dans un État membre de l’UE ou un pays associé. Le financement (jusqu'à 2 millions d’euros par subvention) est accordé pour une durée maximale de cinq ans.

 

Le Conseil européen de la recherche (CER), créé en 2007 par l'Union européenne, est la première agence de financement européenne pour la recherche exploratoire d'excellence. Chaque année, il sélectionne et subventionne les chercheurs les plus brillants et les plus créatifs de toutes nationalités et de tous âges pour la réalisation de projets d'une durée de cinq ans basés en Europe. Le CER entend aussi attirer en Europe les meilleurs chercheurs du monde entier. À ce jour, il a financé plus de 4 500 chercheurs de premier plan à différents stades de leur carrière.

 

Pour de plus amples informations

Exemples de projets financés dans le cadre de cette édition du concours d’attribution de subventions de démarrage du CER:

http://erc.europa.eu/sites/default/files/press_release/files/Examples_ERC_StG_Projects_2014.pdf

 

Statistiques de cette édition du concours d’attribution de subventions de démarrage du CER:

http://erc.europa.eu/sites/default/files/document/file/erc_2014_stg_statistics.pdf

 

Liste de tous les chercheurs sélectionnés, par pays et institution d’accueil (par ordre alphabétique dans chaque groupe de pays):

http://erc.europa.eu/sites/default/files/document/file/erc_2014_stg_results_all_domains.pdf

 

Site web du CER:

http://erc.europa.eu

Horizon 2020:

http://ec.europa.eu/research/horizon2020/ (en anglais)

IP/14/2634

Personnes de contact pour la presse

Renseignements au public:


Side Bar