Navigation path

Left navigation

Additional tools

IRAQ: L’UE RENFORCE SON AIDE HUMANITAIRE

European Commission - IP/14/256   12/03/2014

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 12 mars 2014

IRAQ: L’UE RENFORCE SON AIDE HUMANITAIRE

La Commission européenne accroît de 3 millions € le montant de son aide humanitaire à l’Iraq pour faire face à une augmentation du nombre de personnes déplacées à l’intérieur du pays à la suite d'une vague de violence dans la province d'Al Anbar. Ces fonds supplémentaires porteront à 7 millions € l'aide accordée à l'Iraq en 2014.

De Bagdad, où elle doit rencontrer le ministre des affaires étrangères, Hoshyar Zebari, et le ministre du déplacement et des migrations, Dindar Nadjman, Mme Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la protection civile, s'est exprimée aujourd'hui en ces termes: «La population civile iraquienne est une fois de plus victime de la violence et de l'insécurité. Cette nouvelle flambée de violence armée entraîne le déplacement massif de civils vulnérables, jetant plus de 300 000 personnes sur les routes.»

«Les conditions de vie de ceux qui ont fui sont rudes et il est extrêmement difficile d'acheminer l'aide destinée aux civils piégés dans les villes de Ramadi et de Falloujah. Ce sont toujours les plus vulnérables qui subissent la violence de plein fouet. Cette nouvelle enveloppe permettra de soulager les souffrances de certains d'entre eux en finançant des services de base et les premiers secours jusqu'à ce que l'aide humanitaire puisse être acheminée sans entrave et que nous puissions atteindre tous ceux qui en ont besoin.»

Depuis décembre 2013, l’Iraq connaît un regain de violence dans la province d'Anbar où des groupes armés affrontent les forces de sécurité gouvernementales à Falloujah et à Ramadi. La situation dans la province d'Al Anbar reste précaire et très complexe.

Le service d'aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne (ECHO) utilisera cette enveloppe supplémentaire pour continuer à répondre, par l'intermédiaire du CICR et du UNHCR, ses partenaires humanitaires, aux besoins humanitaires des Iraquiens déplacés dans le pays ou réfugiés en Jordanie et au Liban.

La Commission européenne fournit une aide humanitaire par l’entremise de ses partenaires, notamment des agences des Nations unies, des organisations internationales, telles que la famille de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, et des ONG internationales, en respectant pleinement les principes humanitaires d’humanité, de neutralité, d’indépendance et d’impartialité.

Contexte

L'UE aide l'Iraq à faire face à trois défis humanitaires: l'arrivée de plus de 224 000 réfugiés de Syrie, les déplacements récents de population à la suite des conflits internes et la présence de réfugiés iraquiens dans les pays voisins.

Depuis 2003, des centaines de milliers d’Iraquiens ont fui la violence et trouvé refuge dans les pays voisins. En ce début d'année 2014, des dizaines de milliers d’Iraquiens vulnérables vivent toujours dans des conditions effroyables. Cette année, la Commission européenne avait déjà engagé 4 millions € pour aider les populations touchées par la violence à l’intérieur du pays, ainsi que les réfugiés iraquiens qui ont franchi les frontières.

Au deuxième semestre de 2013, l'Iraq comptait, selon le UNHCR, 1,13 million de personnes déplacées. Beaucoup d'Iraquiens déplacés l'ont été à plusieurs reprises sur un grand nombre d'années. Selon le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), les personnes déplacées les plus démunies vivent dans des campements illégaux peu sûrs, d'où elles risquent d'être expulsées et où elles ont un accès limité aux services de base et aux moyens de subsistance, et ne possèdent pas de documents d'identité.

L’accès à des fins humanitaires reste des plus difficiles en raison de réels problèmes de sécurité, des contraintes de sécurité intérieure et des parties armées qui y font obstacle. Toutefois, les agences humanitaires s'adaptent à leur nouveau théâtre d'opérations et profitent de la moindre possibilité que leur laissent les affrontements pour fournir une aide d'urgence.

Pour en savoir plus

Aide humanitaire et protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Et en arabe: http://echo-arabic.eu

Site web de Mme Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_fr.htm

Contacts :

David Sharrock (+32 2 296 89 09)

Irina Novakova (+32 2 295 75 17)

For the public: Europe Direct by phone 00 800 6 7 8 9 10 11 or by e-mail


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website