Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ET

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 12 mars 2014

La Commission désigne onze coordonnateurs européens dans le cadre de la nouvelle politique des infrastructures de transport

Aujourd'hui, la Commission a désigné des coordonnateurs européens pour chacun des neuf corridors de réseau central du réseau transeuropéen de transport (RTE-T), ainsi que pour le système européen de gestion du trafic ferroviaire (ERTMS) et les autoroutes de la mer. Le réseau central du RTE-T comprend deux corridors nord–sud, trois corridors est–ouest et quatre corridors diagonaux. Il transformera les liaisons est–ouest et permettra d'éliminer les goulets d'étranglement, de moderniser les infrastructures et de rationaliser les opérations de transports transfrontières pour les passagers et les entreprises dans toute l'UE. Il améliorera les connexions entre les différents modes de transport et contribuera à la réalisation des objectifs de l'UE en matière de changement climatique. Les coordonnateurs seront chargés de coordonner les projets de transport prioritaires et de faire rapport à la Commission.

Le vice-président Siim Kallas a déclaré: «La désignation de ces coordonnateurs marque une nouvelle avancée dans la mise en œuvre du réseau central du RTE-T. Ils joueront un rôle essentiel dans la réussite du projet des corridors et inaugureront une nouvelle ère de coopération. Les nouvelles infrastructures de transport de l’UE s'annoncent sous de bons auspices.»

La plupart des coordonnateurs ont déjà acquis une solide expérience dans la mise en œuvre de la politique européenne des transports ces huit dernières années en travaillant sur les projets prioritaires du RTE-T:

Pavel Telička (corridor mer du Nord–Baltique)

Pat Cox (corridor Scandinavie–Méditerranée)

Carlo Secchi (corridor Atlantique)

Péter Balázs (corridor mer du Nord–Méditerranée)

Laurens Jan Brinkhorst (corridor méditerranéen)

Karel Vinck (ERTMS)

Karla Peijs (corridor Rhin–Danube )

ont été reconduits pour une période de quatre ans.

Quatre nouveaux coordonnateurs ont également été désignés. Ils mettront à profit leur vaste expérience politique pour réaliser les tâches qui les attendent:

l'ancienne ministre espagnole des Affaires étrangères, Ana de Palacio, qui sera responsable du corridor Rhin–Alpes,

l'ancien ministre allemand des Transport, Kurt Bodewig, qui s'occupera du corridor Baltique–Adriatique,

le député européen Brian Simpson (pour les autoroutes de la mer) et

le député européen Mathieu Grosch (pour le corridor oriental/Méditerranée orientale)

sont des personnalités politiques expérimentées dans le domaine des transports. Ils prendront leurs fonctions de coordonnateurs du RTE-T en juillet 2014, après la fin de la législature en cours du Parlement européen.

À présent, les nouveaux coordonnateurs vont entrer en contact avec les autorités et les ministres des États membres afin de définir le cadre de la coopération et de l'exécution de leur mandat.

Les États membres et le Parlement européen ont pleinement participé à la procédure de désignation des coordonnateurs.

Pour plus de détails sur les nouveaux coordonnateurs européens du RTE-T, voir: http://ec.europa.eu/transport/themes/infrastructure/ten-t-guidelines/european-coordinators/index_en.htm

Suivez le vice-président Kallas sur Twitter

Contacts:

Helen Kearns (+32 2 298 76 38)

Dale Kidd (+32 2 295 74 61)

Pour le public: Europe Direct par téléphone 00 800 6 7 8 9 10 11 ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website