Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Ukraine: déboursement d'un prêt de 500 millions d'euros au titre de l'assistance macrofinancière de l'UE

Bruxelles, 03 décembre 2014

La Commission européenne a versé aujourd'hui, au nom de l'UE, 500 millions d'euros à l'Ukraine. Il s'agit de la deuxième et dernière tranche du prêt accordé par l'UE à l'Ukraine au titre du programme d'assistance macrofinancière (AMF II) de 1 milliard d'euros approuvé cette année.

Ce versement s'ajoute aux 860 millions d'euros déjà déboursés au titre des deux programmes d'AMF en cours en faveur de l'Ukraine. Après le versement d'aujourd'hui, il restera encore 250 millions d'euros à la disposition de l'Ukraine au titre du programme d'AMF précédent (AMF I).

Les programmes d'AMF visent à apporter un soutien financier à l'Ukraine tout en encourageant des réformes structurelles importantes qui renforceront la gouvernance et la croissance économique durable et amélioreront l'harmonisation législative avec l'Union. Plus précisément, l'AMF soutient un programme de réformes dans les domaines de la gestion des finances publiques, de la lutte contre la corruption, du commerce et de la fiscalité, dans le secteur de l'énergie et dans le secteur financier.

M. Pierre Moscovici, commissaire pour les affaires économiques et financières, la fiscalité et les douanes, a déclaré: «L'Europe honore son engagement de solidarité envers l'Ukraine. Nous lui apportons un soutien financier essentiel dans cette période marquée par des défis économiques et sociaux exceptionnels pour le peuple ukrainien.» De son côté, l'Ukraine doit absolument maintenir le rythme des réformes engagées afin de créer les conditions nécessaires pour une prospérité durable pour tous les Ukrainiens.»

Pour effectuer ce versement, la Commission européenne a levé des fonds sur les marchés financiers le 26 novembre, augmentant ainsi le volume des obligations existantes à 15 ans. Pour l'UE, cette opération marque un nouveau record de taux historiquement bas, à 1,363 %. Les fonds ont ensuite été prêtés à l'Ukraine à des conditions pratiquement identiques, à savoir une longue durée et un taux d'intérêt particulièrement avantageux.

 

Contexte

Assistance financière en faveur de l'Ukraine

Le prêt accordé à l'Ukraine par l'UE au titre de l'AMF s'élève actuellement à 1,61 milliard d'euros. Le versement de ce jour fait suite à trois autres déboursements effectués depuis le début de cette année au titre de cet instrument: 100 millions d'euros le 20 mai, 500 millions d'euros le 17 juin et 260 millions d'euros le 12 novembre. Le versement final de 250 millions d'euros devrait avoir lieu au plus tard au printemps 2015, pour autant que l'Ukraine accomplisse des progrès satisfaisants dans les réformes dont est assorti le prêt. L'aide fait partie d'un ensemble plus vaste de mesures destinées à soutenir ce pays, annoncées par la Commission européenne le 5 mars dernier et approuvées par le Conseil européen le lendemain.

L'assistance macrofinancière est un instrument exceptionnel de réponse aux crises, que l'UE met à la disposition de pays partenaires voisins connaissant de graves problèmes de balance des paiements. Elle est complémentaire de l'aide accordée par le Fonds monétaire international (FMI) et d’autres bailleurs de fonds dans le cadre du programme de stabilisation et de réforme mis en œuvre par le pays bénéficiaire.

L'UE en tant qu'emprunteur

L'UE emprunte les fonds sur les marchés financiers pour les prêter ensuite aux emprunteurs souverains. Depuis janvier 2011, elle a levé 49,36 milliards d'euros au total sur le marché obligataire, en grande partie pour le Mécanisme européen de stabilisation financière (MESF) (46,8 milliards d'euros pour l'Irlande et le Portugal, tous les prêts demandés ayant été déboursés). Le reste a été consacré au soutien à la balance des paiements et à des prêts au titre de l'assistance macrofinancière.

En 2015, l'UE prévoit d'emprunter jusqu'à 5,7 milliards d'euros (prêts AMF et refinancement éventuel de l'allongement de la durée des prêts au titre du MESF).

L'UE bénéficie d'une notation de crédit «AAA/Aaa/AA+/AAA» auprès des principales agences de notation (Fitch, Moody's, Standard & Poor's et DBRS). Toutes les perspectives de notation sont stables. La notation DBRS n'est pas sollicitée.

L'UE finance ses prêts en émettant des titres de créance sur les marchés des capitaux. Les fonds levés sont prêtés aux pays bénéficiaires à des conditions pratiquement identiques à celles dont a bénéficié l'UE, c'est-à-dire avec le même coupon, la même échéance et le même montant.

Les émissions de l'UE sont effectuées par le département des opérations financières de la Commission européenne, qui est situé à Luxembourg.

 

Informations complémentaires

Informations sur les opérations d'assistance macrofinancière, y compris les rapports annuels:

http://ec.europa.eu/economy_finance/eu_borrower/macro-financial_assistance/index_en.htm

 Site web sur les relations de l'UE avec les investisseurs:

http://ec.europa.eu/economy_finance/eu_borrower/

Relations UE-Ukraine:

http://eeas.europa.eu/ukraine/index_fr.htm

Le soutien de la Commission européenne à l'Ukraine:

http://europa.eu/rapid/press-release_MEMO-14-279_en.htm?locale=EN

 

IP/14/2323

Personnes de contact pour la presse

Annika BREIDTHARDT (+ 32 2 295 61 53)
Audrey AUGIER (+32 2 297 16 07)

Renseignements au public:

Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel

Side Bar