Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 7 mars 2014

La Commission européenne atteint ses objectifs en matière d’égalité des chances avec onze mois d’avance

La Commission a marqué la Journée internationale de la femme par l'annonce selon laquelle elle a atteint ses objectifs en matière de représentation des femmes onze mois avant l'échéance.

M. Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission, a déclaré à ce propos: «Je me félicite que nous puissions célébrer la Journée internationale de la femme avec la preuve que des progrès concrets ont été réalisés en matière d’égalité des chances au sein de la Commission européenne.

«La Commission fait face à des défis croissants: le profil démographique du marché du travail, une réduction du personnel de 5 % et des attentes accrues de la part des parties intéressées. En conséquence, il n'est plus simplement souhaitable, mais il est essentiel, d'exploiter au maximum le potentiel de notre personnel. C’est la raison pour laquelle j’ai fait de l’égalité des chances une des grandes priorités de mon mandat, et j’espère que mon successeur s'inspirera de ce succès pour poursuivre en ce sens».

La stratégie 2010-2014 en faveur de l’égalité des chances a fixé des objectifs à atteindre pour le 31 décembre 2014 dans trois domaines où les femmes sont sous-représentées: 25 % des postes d’encadrement supérieur, 30 % des postes d’encadrement intermédiaire et 43 % des postes d’administrateur en dehors de l’encadrement devaient être occupés par des femmes.

Les chiffres les plus récents révèlent que les trois objectifs ont été atteints au 1er février 2014: 27,9 % des postes d’encadrement supérieur, 30,3 % des postes d’encadrement intermédiaire et 43,2 % des postes d'administrateur hors encadrement sont désormais occupés par des femmes. Ces pourcentages devraient continuer de progresser. Ils constituent une amélioration notable par rapport à 1995, quand à peine 4 % des postes d’encadrement supérieur, 10,7 % des postes d’encadrement intermédiaire et 23,9 % des postes d'administrateur hors encadrement étaient occupés par des femmes.

Depuis 1988, la Commission européenne s'attache activement à améliorer son équilibre interne entre les femmes et les hommes. La stratégie actuelle, adoptée durant la première année de la Commission actuelle (2010) s’appuie sur les réalisations antérieures tout en faisant preuve d'une ambition renouvelée. L’expérience passée a indiqué que, pour atteindre les objectifs, les approches de ce type doivent être complétées par des mesures liées au lieu du travail. La récente réforme du statut des fonctionnaires entrée en vigueur le 1er janvier 2014 a introduit une référence expresse à la flexibilité des formules de travail. Près de 10 % du personnel de la Commission sont désormais télétravailleurs, et quelque 40 % du personnel sont équipés d'un dispositif («token») leur permettant de travailler partout et à tout moment. Il a été démontré que, dans le cas des femmes en particulier, la flexibilité est un facteur-clé favorisant la prise de responsabilités plus importantes.

La stratégie actuelle prend également en considération le fait que l’engagement du personnel d’encadrement supérieur est déterminant. La Commission a donc créé les conditions nécessaires pour que l'encadrement supérieur puisse prendre davantage d'initiatives et assumer davantage de responsabilités. Les directions générales et les services de la Commission doivent chacun rendre compte de leurs réalisations par rapport à un cadre commun de performance. Leurs performances respectives sont évaluées sur la base du calcul d’un indice de l’égalité des chances. Dans ce contexte, les premiers labels du lieu de travail égalitaire («Balanced Workplace Label») ont été octroyés à neuf directions générales, qui se sont montrées à la pointe dans le domaine de la lutte en faveur de l’égalité des chances. Un suivi trimestriel des objectifs liés à la représentation hommes-femmes au niveau des directions générales est également effectué par la direction générale des ressources humaines et de la sécurité.

Contexte

Communication relative à la stratégie d'égalité des chances en faveur des femmes et des hommes au sein de la Commission européenne (2010–2014)

http://ec.europa.eu/civil_service/docs/equal_opp/strategie_1554_fr.pdf

Contacts:

Antonio Gravili (+32 2 295 43 17)

Marilyn Carruthers (+32 2 299 94 51)

Pour le public: Europe Direct par téléphone 00 800 6 7 8 9 10 11 ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website